Alimentation

10 trucs pour un lunch plus écolo

Les boîtes à lunch ne produisent pas autant de déchets quand on prend de bonnes habitudes. Voici 10 trucs faciles qui ne vous compliqueront pas la vie, mais qui feront une vraie différence.

Évitez les emballages individuels jetables

Les emballages individuels sont vraiment pratiques, nous le savons. Ils donnent aux enfants une portion raisonnable et s’insèrent bien dans la boîte à lunch. Pourtant, à grands coups de bouts de fromage et de mini bouchées, nous envoyons énormément de déchets dans la nature. Quand c’est possible, préférez les pots et les emballages réutilisables que vous pourrez laver chaque soir. En plus, cette façon de faire vous donnera une bien meilleure idée de ce que votre enfant a mangé à l’école et vous pourrez y essayer de nouveaux mélanges, au gré de vos fantaisies.

Choisissez soigneusement la boîte à lunch

Quand vous achèterez la prochaine boîte à lunch, achetez-en une durable. Les boîtes à lunch qui se tachent facilement, celles dont l’intérieur se déchire au moindre coup de fourchette et celles qui absorbent les odeurs ne feront pas long feu et devront régulièrement être remplacées. Assurez-vous aussi que cette boîte soit faite de matériaux non toxiques. Il en existe plusieurs, de formats bien différents. Vous en trouverez certainement une à votre goût. De mon côté, j’ai un faible pour les boîtes Planetbox qui sont durables, jolies et faciles à nettoyer.

Moins de viande

La viande fait partie des aliments ayant la plus grande empreinte écologique. En effet, pour produire de la viande, il faut mener des animaux à l’âge adulte, leur donner beaucoup d’eau et leur fournir de la nourriture qui aura parfois parcouru des kilomètres avant de se rendre jusqu’à eux. Il faut ensuite transporter ces animaux à l’abattoir, puis distribuer la viande en épicerie. Il n’est pas question ici de devenir végétalien ou même végétarien, mais en retirant la viande d’un ou deux repas par semaine et en la remplaçant par des légumineuses, vous réduirez de beaucoup l’empreinte écologique de vos boîtes à lunch.

Évitez les pesticides et les hormones

Informez-vous le plus possible au sujet des aliments que vous consommez. Toutes les cuisses de poulet ne se valent pas et vous pouvez éviter beaucoup d’hormones et d’antibiotiques en étant vigilante. Pour ce qui est des fruits et des légumes, l’idéal est d’acheter la version bio des douze fruits et légumes dont la culture implique le plus de pesticides. Ceux-ci sont les pommes, le céleri, les tomates cerises, les concombres, les raisins, les piments forts, les nectarines importées, les pêches, les pommes de terre, les fraises, les poivrons et les épinards.

Achetez localement

Découvrez les producteurs de votre région et les petits commerces de quartier. En plus d’éviter la consommation d’essence faramineuse liée à l’achat des produits qui viennent de loin, vous encouragez l’économie locale. Il est également plus facile de vous informer au sujet de la réglementation auxquels sont soumises les cultures de chez nous. Quand vous connaîtrez mieux nos producteurs, vous pourrez faire le tri parmi ce que vous aimez le plus.

Privilégiez des aliments non transformés

Les aliments transformés sont souvent trop emballés, voyagent davantage et contiennent plus de sel et d’additifs que les aliments entiers. Il est donc préférable de cuisiner des repas pour la famille et de manger des aliments frais.

Achetez une bonne gourde

Plutôt que d’envoyer les enfants à l’école avec un petit jus en boîte ou de l’eau embouteillée, achetez une bonne gourde que vous remplirez chaque jour et que vous laverez au retour. C’est une autre excellente façon de réduire les déchets liés aux boîtes à lunch.

Évitez le piège des aliments pour enfants

La plupart des aliments pour lesquels le marketing s’adresse aux enfants sont emballés individuellement, très colorés et très sucrés. En plus, les « aliments pour enfants » n’existent pas vraiment. Si vous tenez absolument à envoyer les enfants à l’école avec des aliments mignons qui leur feront penser à vous, vous pouvez toujours vous rabattre sur des recettes simples de bento ou écrire de gentils petits messages.

Achetez des produits de saison

Les produits hors-saison demandent beaucoup plus d’énergie ou de transport à produire que les produits de saison. Essayez donc de manger davantage de produits quand ils poussent naturellement dans nos jardins. En plus, ils sont meilleurs au goût, on n’a qu’à penser aux fameuses fraises du Québec. Pour en savoir plus au sujet des saisons des fruits et des légumes, visitez le site d’Équiterre où un tableau assez complet est présenté.

Compostez!

Si vous compostez à la maison, vous pouvez demander à votre enfant de laisser ses cœurs de pommes et d’autres aliments dans sa boîte à lunch afin qu’il puisse participer à votre compostage. Toutes les matières organiques que vous réussirez ainsi à composter ne se retrouveront pas dans les sites d’enfouissement et vous contribuerez à la diminution de la production de biogaz.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Chaudron de sorcière à croquer – Brownies d’Halloween

AVERTISSEMENT : Ce dessert festif risque d’attirer vampires, licornes et petits fantômes du quartier. Préparez-vous au pire! 

Des conseils pour une bonne santé dentaire à l'Halloween

Difficile pour les jeunes de résister à l’attrait des mille et une sucreries récoltées à l’Halloween. Il existe des conseils simples que les parents peuvent suivre pour permettre à leurs enfants de célébrer l’Halloween tout en veillant à la santé de leurs dents.

Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

La peur et l'anxiété chez l'enfant

Plusieurs enfants vivent des peurs et des craintes, voire même des phobies, qui sont angoissantes et qui requièrent une bonne compréhension du phénomène.

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires