Activités

Une activité d’hiver rassembleuse qui se pratique en famille

Depuis deux ans, ma petite famille et moi profitons pleinement de chacune de nos fins de semaine d’hiver. Vive les cours de ski! Mes deux enfants y sont inscrits, sans exception. Je pratique moi-même ce sport depuis que je suis toute petite.

Que ce soit en skis ou sur une planche à neige, l’action de dévaler les pentes sur une montagne est une activité hivernale qui rassemble, peu importe l’âge!

Les cours du samedi

Mes enfants ont débuté leurs cours de ski à l’âge de 4 ans chacun. C’est la première année qu’ils y sont inscrits tous les deux; même jour, même heure. Ça fait longtemps que j’ai hâte de pratiquer ce sport en famille. C’est impressionnant comment de si petites personnes peuvent évoluer et apprendre si rapidement les rudiments. Les moniteurs sont géniaux, et l’organisation est sécuritaire dans son ensemble. Les parents peuvent laisser leurs enfants au point de rencontre respectif et partir la tête tranquille!

LE moment entre adultes!

Aussitôt les enfants partis, aussitôt nous voilà entre amis à monter dans les chaises vers le sommet! Nous sommes une petite gagne à nous côtoyer chaque samedi. Nous avons deux heures pile devant nous pour dévaler les pentes à notre rythme. Pendant la deuxième remontée, nous en profitons pour nous raconter nos semaines en montant tranquillement la montagne. Nous nous échangeons quelques fous rires sur nos bons et mauvais coups. Il nous arrive d’entrer nous réchauffer avec un bon café ou chocolat chaud. Des fois, on fait même du «ski de chalet», quand on feel paresseux! Ce moment me permet d’être en compagnie de gens que j’affectionne énormément et de passer des moments très précieux à mes yeux.

Le lunch rassembleur

La période du dîner est le moment préféré de ma fille! Elle se souvient que nous venions rejoindre papa et grand frère l’an dernier pour passer ce petit bout de journée ensemble. Elle affectionne particulièrement les petites sandwiches que je prépare la veille avec ma touche d’amour. Elle ne déteste pas non plus la variété de crudités et, bien sûr, les craquelins salés qui se marient avec l’ensemble du goûter. Ce que mon garçon préfère, c’est quand sa marraine lui apporte des petits gâteaux maison qu’elle concocte pour l’occasion. C’est le fun, parce que chaque famille s’échange des idées de lunch et ça crée un beau partage entre tous.

Les descentes en famille

Après le dîner, c’est le temps de profiter du reste de l’après-midi pour skier ou faire de la planche à neige en famille et entre amis. Les enfants sont bien heureux de nous montrer leurs nouveaux acquis et leurs prouesses! J’ai le sourire fendu jusqu’aux oreilles à tout coup lorsque j’amorce mes premières descentes avec eux. Pouvez-vous croire que ma fille de 4 ans a embarqué dans les chaises avec nous après seulement trois leçons de ski? Je n’en reviens pas encore! Son frère avait été un peu plus insécure à l’époque, disons. À chacun son rythme, c’est ça la beauté de cette activité hivernale.

L’après-ski et ses sucreries!

J’avoue ne pas détester ce moment de la journée! Les joues bien rouges, le bout du nez encore un peu froid, des fois les pieds encore bien gelés, c’est le temps de relaxer. C’est le moment des bilans de chacun sur les descentes et sur «comment nous avons trouvé les conditions des pistes». Pendant ce temps-là, les enfants, eux, en profitent pour être ensemble le temps d’un bon chocolat chaud. Quand ils ont été assez gentils, il arrive que je plie pour quelques bonbons offerts au petit magasin de la station de ski. 

Vous comprenez maintenant pourquoi depuis deux ans j’adore les joies de l’hiver!

Témoignage de Marie-Hélène Dion


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!