Grossesse/Maternité

Ne touchez pas à ma bedaine!

Le bedon d’une femme enceinte attire les regards curieux et nous aimons bien être au centre de l’attention. Mais quand les gens se mettent à toucher, ça peut nous rendre mal à l’aise!

Ils ne veulent pas mal faire, bien sûr. Mais notre joli bedon tout rond devient inévitablement irrésistible pour notre entourage immédiat (on peut peut-être vivre avec ça), mais que dire des étrangers qui se joignent à la partie? Leurs mains sont soudainement attirées vers notre belle bedaine comme un aimant. Dans certaines circonstances, ça nous fait plaisir de partager notre excitation avec eux, mais à d’autres moments, on aimerait bien qu’ils se gardent une petite gêne!

Avertir les gens

Si vous n’aimez pas qu’on vous touche la bedaine sans vous demander d’abord la permission, la meilleure chose que vous puissiez faire pour éviter des situations délicates est de prévenir ceux qui vous sont chers de votre malaise. Ils seront plus aptes à comprendre vos besoins et cela évitera qu’ils se sentent rejetés. Évidemment, il vous est impossible de prévenir les étrangers, alors il vous faudra développer quelques trucs pour faire face aux mains baladeuses des personnes un peu trop bien intentionnées!

Depuis l'automne 2013, en Pennsylvanie aux États-Unis, il est interdit de toucher le ventre d'une femme enceinte sans sa permission.

Quoi dire?

Que vous choisissiez une façon ludique d’exprimer votre désaccord ou que vous préfériez l’approche douce et honnête, voici quelques idées de choses que vous pourrez dire aux gens qui ne respectent pas votre espace personnel. Dans la mesure du possible, ne vous fâchez pas et restez polies, votre message aura beaucoup plus de poids si votre interlocuteur ne se sent pas attaqué.

  • Reculez en souriant et expliquez-leur que « C’est peut-être mes hormones qui me jouent des tours, mais je suis mal à l’aise lorsqu’on me touche le ventre. »
  • « Mon obstétricien affirme qu’il est normal que mon ventre soit plus sensible. »
  • « Pardon, je préfère attendre que le bébé bouge avant de vous laisser toucher ma bedaine. »
  • « Non, s’il vous plait, je préfère qu’on ne touche pas à mon ventre. »
  • Pour ajouter une petite touche d’humour, vous pouvez sursauter et vous exclamer « Ouch! Mon utérus! »
  • Vous pouvez également jouer l’innocente en lançant un « Que faites-vous!? »
  • Pour un effet comique (et évidemment réservé aux étrangers), vous pouvez vous exprimer avec surprise « Oh, je ne suis pas enceinte! Désolée! »

Quoi faire?

Si vous êtes gênés d’exprimer vos désirs, n’oubliez pas le pouvoir des regards qui peuvent transmettre votre message sans que vous ayez à le dire explicitement. Vous pouvez également vous reculer et croiser vos bras devant votre bedon pour le protéger. Si vous vous sentez d’humeur taquine, prenez VOTRE main et collez-la sur LEUR ventre avec un sourire en coin et un air entendu, ils auront surement la réaction de se demander pourquoi vous faites ça et feront le lien. Si rien ne fait, un petit grognement à l’approche de leur main aura certainement l’effet désiré! N’oubliez pas : vous êtes enceinte, et on est prêt à vous pardonner bien des choses!

Certaines personnes ne respecteront pas votre demande, aussi polie et logique soit-elle. Vous aurez peut-être à insister afin qu’ils comprennent réellement l’étendue de votre malaise. N’ayez pas peur de leur expliquer comment vous vous sentez, ainsi ils seront plus compréhensifs dans le futur.

Nos membres partagent sur nos forums les trucs qu’elles ont développés durant leur grossesse pour décourager les gens de toucher à leur bedaine sans leur permission!

« J'ai bien l'intention de taponner le ventre de tous ceux qui oseront taponner le mien! »
– LemonDrop

« Je pense que simplement se reculer doucement avec un sourire est suffisant pour faire comprendre que le geste n'est pas le bienvenu. »
 – LouColou

« Je crois que je feinterais une méga quinte de toux! Et tant qu'à moi, tu as le droit d'être bête! Quand les gens le demandent, tu leur dis poliment non, mais quand ils se jettent sur toi, je pense que tu es dans ton droit de dire : eille, minute papillon, pas touche! »
– Arwen

« Quand ça arrivait que des étrangers/connaissances touchent mon ventre sans demander la permission, je leur tassais la main en me flattant la bedaine. Ils comprenaient assez rapidement. À la fin, j'avais presque toujours les deux mains recouvrant mon ventre pour être certaine que personne n'y touche! »
– Elexa20

Chandails amusants

Plusieurs compagnies de vêtements ont compris à quel point les femmes enceintes n’aiment pas se faire toucher sans qu’on leur en demande la permission! Vous pouvez vous procurer des chandails super mignons avec des messages qui démontrent exactement ce que vous en pensez.

Gérer les déceptions

Votre famille et votre entourage risquent d’être déçus de ne pas pouvoir se gâter quand ils en ont envie, et ce, peu importe la façon dont vous amènerez le sujet. C’est compréhensible que cela vous affecte, et une bonne discussion (ou deux!) devrait vous éviter de heurter leurs sentiments à long terme.

Ne vous contentez pas de leur dire qu’ils n’ont pas le droit de toucher! Expliquez-leur plutôt que votre corps vous appartient et que vous désirez qu’ils vous respectent en vous consultant d’abord, en préservant votre intimité. Vous pouvez également leur faire plaisir en leur proposant de les aviser quand bébé bougera! Quand ça arrive, on a tellement envie que quelqu’un d’autre sente cette magie qu’il devient un peu plus facile de supporter une main sur soi.

Se préparer à l’arrivée de bébé

Si vous pensez en avoir vu de toutes les couleurs durant votre grossesse? Préparez-vous tout de suite et armez-vous de patience parce que lorsque bébé sera parmi vous, cette tendance du toucher par tout un chacun sera encore plus accentuée! Votre instinct maternel se mêlera peut-être de la partie lorsque toutes ces personnes qui se meurent d’envie de le bourrer d’affection se mettront à le toucher sans vous le demander d’abord!

Image de Mariem Melainine

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Côtes levées à la tire d’érable pour la mijoteuse

Un peu comme l’huile d’olive pour l’Italie, le sirop d’érable est le trésor liquide du Québec. Cette recette présentée par Érable du Québec est bonne à s’en lécher les doigts!  

Vivre une grossesse en pandémie

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je m’étais souvent imaginé de quoi aurait l’air ma première grossesse. Cours de yoga avec d’autres futures mamans, aquaforme, séances de magasinage pour bébé, dîners entre amies, etc. Puis est arrivée la pandémie…

Littérature jeunesse : 8 histoires de femmes inspirantes

Elles sont nombreuses ces femmes, plus grandes que nature, à avoir changé le cours de l’histoire. Loin des projecteurs et des artifices, elles ont contribué à nous donner un monde meilleur. Plus libre. En voici quelques-unes à faire (re) découvrir à nos enfants.

Nos Concours

Gagnez le livre Margot et Clémence 'Le Dodo'

Participez pour gagner un livre pour enfant 0 à 2 ans

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

Faire ses craies maison - Wooloo

6973 vues / 0 commentaire

Activités de la semaine

Les meilleures sorties et activités du mois de mars 2021