Grossesse/Maternité

Le deuil de sa bedaine et des petits soins

Votre enfant vous comble de bonheur, mais vous vous ennuyez de toutes les petites attentions et de sentir bébé bouger? Avez-vous eu à vivre un petit deuil après votre grossesse?

La sensation de vide

Certaines femmes sont surprises de constater qu’après l’accouchement, elles vivent un choc d’avoir perdu du jour au lendemain leur beau bedon tout rond et réalisent qu’elles ne sentiront plus leur petit trésor bouger en dedans d’elles. Quand en plus l’entourage est obnubilé par le nouveau petit bébé et ne fait plus grand cas de la maman, on a tendance à se sentir un peu perdues et avoir honte de ce qu’on ressent puisque nous sommes persuadées que nous devrions plutôt nager dans le bonheur d’enfin pouvoir tenir notre nouveau-né dans nos bras.

Ne soyez pas trop dures envers vous-même et tentez de ne pas vous sentir coupable. C’est normal de vous sentir un peu débalancée après un accouchement et vous avez le droit d’avoir des émotions contradictoires rattachées à cet événement qui est venu chambouler votre vie. La meilleure chose que vous pouvez faire pour cheminer positivement c’est d’accepter que vous avez un deuil à faire et de vous laisser le temps d’apprivoiser cette nouvelle vie que vous avez tant désirée. La vie fait bien les choses et, avant longtemps, vous serez tellement comblées que ces émotions finiront par s’estomper avec le temps comme ces mamans en témoignent :

« Ce qui me manquait le plus était de sentir bébé bouger en moi. C'est tellement exceptionnel comme feeling. Et perdre l'habitude de me flatter la bedaine a aussi été dur. On finit par passer à autre chose en se disant que c'est une nouvelle étape, que bébé est là en vrai, c'est encore mieux. Et qu'on va revivre cela à une autre grossesse. »Jessica

« Wow... Je suis en plein dedans ces temps-ci! Je viens de terminer ma dernière grossesse, je savoure autant que possible chaque moment avec mon bébé qui a 7 semaines présentement. Mon cœur aurait de la place à l'infini pour d'autres enfants, mais ma vie non... Il faut faire la différence entre les 2 et aller de l'avant »Patricia

« Pour ma part j'ai eu beaucoup de mal à ne plus avoir de bedaine... Voir les autres avec leur belle grosse bedaine me faisait de la peine... surtout à quelques jours de leur accouchement... J'ai eu besoin d'au moins deux mois avant que le tout revienne à la normale. Ça a peut-être l'air exagéré, mais les mamans de bébés prématurés vont me comprendre... quand tu perds ta bedaine à 29 semaines de grossesse, tu as un deuil à faire et tu es inquiète pour ton bébé en même temps! »Jessica

« Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai du faire un deuil, mais les premiers jours après l'accouchement, je me sentais vide. Mon fils qui avait été constamment avec moi pendant 9 mois me semblait maintenant si loin de moi dans les bras de son père. Mais plus les jours ont passé, plus mon nouveau lien avec lui s'est développé et cela a vite passé. Je dirais davantage que c'est une période d'adaptation qu'un deuil ».Julie

« Moi aussi ma bedaine me manque. Quand je vois des femmes enceintes, je les trouve ravissantes et j'ai hâte de revivre cette expérience magique. Même si la grossesse n'a pas été toujours facile, j'ai adoré porter mon bébé, le sentir bouger et vivre cette complicité toute spéciale. J'ai aussi adoré accoucher. Ce sont de beaux moments à revivre dans ma tête pendant que j'allaite et que je le regarde... il est si beau! »Anne-Marie

« Après la naissance de ma fille, je ne pouvais imaginer que je ne vivrais pas ÇA une seconde fois... même si mon conjoint ne voulait qu'un enfant... J'ai réussi à le faire changer d’idée, et nous avons eu un petit garçon! Le deuil, je le faisais chaque jour, car je savais que je ne vivrais plus jamais la grossesse, les sensations de porter un bébé et je profite de chaque jour de sa petite enfance, car, ça non plus, je ne le vivrai plus! » - Lyne

« Après ma première grossesse, ce qui m'a le plus fait un choc, c'est que je n'existais plus! Autant tout le monde me demandait comment j'allais, me flattait la bedaine... Là, plus rien. Le bébé va comment? Il boit bien? Il prend du poids? Oui, oui, oui! Mais la maman, elle, vous ne voulez pas savoir comment elle va? Pas facile un accouchement, là! Quand j'ai eu la visite de ma sœur à l'hôpital, ça m'a aidé, elle venait d'accoucher 6 mois plus tôt et la première question qu'elle m'a posée, c'est “comment tu vas toi?”. Maudit que je l'aime ma soeur! »Sylvie

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements respiratoires pour bébé avec video

Nos Concours

Cet hiver restez au chaud grâce à Louis Garneau!

Participez pour gagner des sous-vêtements en polar pour enfants et adultes

Commentaires