Grossesse/Maternité

Les radiographies durant la grossesse

Les radiographies sont à éviter quand on est enceinte, mais qu’arrive-t-il quand on va chez le dentiste ou qu’on passe un rayon X avant de savoir qu’on l’est?

Il vaut mieux éviter les radiographies pendant la grossesse, surtout dans la région pelvienne, mais aussi chez le dentiste, le chiropraticien ou chez le médecin. C’est pour cette raison que les professionnels demandent toujours si vous êtes enceintes ou si vous pourriez l’être avant de vous faire subir des radiographies médicales ou dentaires. Il arrive que les bénéfices des radiographies soient supérieurs aux risques encourus et que vous deviez en avoir quand même. Qu’est-ce que ça représente pour le fœtus et pour la suite de votre grossesse? Y a-t-il des précautions à prendre?

Avant de savoir qu’on est enceinte

La plupart du temps, les femmes enceintes qui reçoivent des rayons X le font en tout début de grossesse, parce qu’elles ne sont pas encore au courant qu’elles sont enceintes. Malheureusement, cette période est délicate parce que les cellules fœtales du début de la grossesse sont en pleine division et sont très sensibles au rayonnement. À ce moment, les radiographies augmentent le risque de fausse couche et de malformation, surtout quand elles sont dirigées vers le ventre le bassin ou le dos.

Si toutefois les radiographies dont vous avez besoin concernent le haut du corps, les poumons, les dents ou le cou par exemple, les risques sont quasi inexistants. Votre médecin ou votre dentiste protégeront votre ventre avec un tablier de plomb. Dans tous les cas, si vous avez subi une radiographie avant de savoir que vous étiez enceinte, faites-en part à ceux qui effectueront votre premier suivi de grossesse.

Pourquoi est-ce que les radiographies sont problématiques?

Si c’est votre ventre qui doit faire l’objet d’une radiographie à cause d’un accident, par exemple, ou d’un problème grave, il faudra discuter de votre grossesse avec votre médecin qui évaluera les risques selon la dose qui doit vous être administrée. À très forte dose et dirigées vers le ventre, les radiographies peuvent augmenter le risque de cancer chez l’enfant et le risque de retard mental.

Dans certains cas, quand il faut avoir des radiographies à répétition ou quand la radiographie dépasse 100 mSv, il est possible que la grossesse soit compromise et qu’une IVG soit recommandée. Ce n’est toutefois pas le cas pour la plupart des examens. Quand c’est possible, les radiologistes protégeront votre ventre et orienteront l’examen de façon à protéger votre utérus afin de ne pas avoir à prendre cette décision difficile.

Au sujet des échographies supplémentaires

Même s’il est très agréable et réconfortant pour les parents de prendre contact avec leur bébé à naître en regardant le petit écran des échographies où il gigote, il est déconseillé de pratiquer des échographies dans un but non médical. Les échographies qui visent à vous donner des souvenirs, celles qui ne font pas partie des trois échographies de routines effectuées par votre médecin, n’ont aucune finalité médicale et devraient être évitées. Selon le Collège national des gynécologues français, ces échographies exposent le fœtus à des ultrasons pendant une durée beaucoup trop longue et comme elles ne sont pas nécessaires, il est préférable de s’en abstenir.

De quels examens parle-t-on?

Ce sont tous les examens avec rayonnement ionisant qui sont concernés par cette interdiction. D’ailleurs, il semblerait que les résonnances magnétiques n’aient aucun impact sur la grossesse.

Dans tous les cas, le médecin doit vous parler des risques inhérents à cet examen et obtenir votre approbation. En général, il suggérera d’attendre l’accouchement avant de poursuivre les examens, mais s’il suggère de procéder plus vite, c’est qu’il aura pesé les pour et les contre et que la radiographie est importante pour les soins ou le diagnostic.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

Aidez vos enfants à apprécier les fruits et légumes