Grossesse/Maternité

Danse du ventre pour la future maman

Enceinte, il est recommandé de faire régulièrement de l’exercice modéré. Que faire d’autre que de l’aquaforme prénatal ou du yoga prénatal? Une nouvelle possibilité est maintenant offerte au Québec.

Durant la grossesse toute l’attention est centrée sur le ventre de la future maman puisque la vie s’y développe. La danse du ventre et la grossesse sont en parfaite harmonie. Le plexus solaire situé dans la cavité abdominale représente la source de vitalité vitale. La grossesse n’est pas une maladie, mais bien un aspect normal de la vie d’une femme. La future maman doit développer un lien significatif avec son enfant et la danse permet ce contact privilégié.

La danse orientale qu’on nomme « baladi » au Québec permet une mise en forme aérobique et musculaire modérée sécuritaire. Il n’y a aucun risque de chutes ou de blessures.

Origines

Art millénaire, la danse du « ventre » était à l’origine une danse sacrée permettant de rendre hommage au mystère de la naissance de la vie. La danse orientale a été enseignée de mères en filles durant de nombreuses décennies, car elle était reconnue comme méthode facilitant la grossesse et l’accouchement. Les femmes dansaient entre elles derrière les portes closes. Voilà pourquoi cette danse du Moyen-Orient est considérée comme l’une des danses féminines les plus anciennes du monde! La danse orientale est toujours présente de nos jours, et si cette tradition prénatale a été perdue, elle reprend ses lettres de noblesse de plus en plus, partout dans le monde.

Les services de périnatalité ont évolué au cours des dernières décennies passant d’un événement social à un acte médical. Maintenant les services de périnatalité sont de plus en plus diversifiés et aident la femme à vivre ce moment privilégié dans toute sa splendeur naturelle.

Concepts de base

Du point de vue médical, la danse du ventre présente des concepts de base similaires à ceux des cours prénataux en optant par une variation des postures permettant ainsi au bébé de bien se positionner et éventuellement de s’engager. La position debout et accroupie est idéale, car la gravité peut y jouer un rôle important. Le renforcement de la musculature pelvienne facilite l’accouchement.

Le centre de gravité de la future maman se déplace au fur et à mesure de la croissance du bébé. La danse du « ventre » offre une grande variété de mouvements du bassin qui supporte le port de l’enfant. Les multiples mouvements de transferts de poids, d’ondulations et de rotations permettent l’assouplissement et le raffermissement musculaire de l’ensemble du corps (incluant les muscles du plancher pelvien) tout en favorisant une bonne posture.

Les mouvements de danse durant la grossesse augmentent particulièrement la flexibilité des muscles pelviens, abdominaux et dorsaux. Les mouvements de la cage thoracique permettent un étirement salutaire pour la future maman qui pourra respirer plus facilement. Le port des bras constamment maintenus élevés durant la danse assurera un renforcement musculaire des épaules qui sera utile lors du port éventuel de l’enfant.

La danse facilite la concentration mentale et la coordination motrice. Au plan biologique, la concertation entre nos deux hémisphères cérébraux permet de mettre en contact nos capacités intellectuelles à notre univers émotif. La danse fait surgir un sentiment profond de bien-être et assure une communication non verbale vibrante avec son enfant.

Certains mouvements de danse orientale stimulent l’expulsion du bébé (shimmy du bassin) donc ses mouvements seront enseignés durant le cours, mais leur pratique intensive devra être exécutée uniquement lors de l’accouchement.

La danse aide la femme à être à l’écoute de son corps ce qui favorise une plus grande confiance en soi lors de l’accouchement.

Les mouvements de la danse orientale sont essentiellement les mêmes que ceux enseignés par le programme du « Cœur au ventre » qui permet un apprentissage et un contrôle des muscles du plancher pelvien. La méthode Bonapace de préparation à la naissance sert à contrôler la douleur durant les dernières semaines de la grossesse et pendant l'accouchement.

Mise au point au Québec par Julie Bonapace (maître en éducation et médiatrice familiale accréditée, diplômée en sciences et en travail social), en collaboration avec l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), la méthode se base sur plusieurs recherches scientifiques. Elle est enseignée dans plusieurs Centres locaux de services communautaires (CLSC) et fait graduellement sa place dans les maisons de naissance et les maternités des hôpitaux du Québec.

Bienfaits pour bébé

Il est reconnu scientifiquement que bébé entend et peut reconnaître les sons entendus. L’enfant bien au chaud dans le ventre de sa mère apprécie la musique. Au 2e trimestre, tous les organes du bébé sont formés et sont fonctionnels. À 20 semaines, bébé réagit aux bruits extérieurs. À 24 semaines, il entend votre voix et la musique. À 28 semaines, le système auditif est parfaitement formé et fonctionnel. Bébé a déjà ses préférences musicales qu’il manifeste par des mouvements plus vigoureux (musique rythmée) ou par une période de calme (musique douce). A 7 mois de grossesse, bébé commence à affirmer sa personnalité.

La danse orientale est donc une bonne façon de bercer son enfant au son d’une musique envoûtante, avant même sa venue au monde! Après la naissance, maman pourra recommencer à danser à la maison avec bébé qui reconnaitra avec plaisir cette musique.

Bienfaits pour la future maman

L’objectif poursuivi par le cours bébé-baladi ne vise pas la réalisation d’un spectacle ni la mise en application d’une méthode de séduction, mais plutôt la recherche d’harmonie et de bien-être. La danse permet de ressentir les quatre éléments de la Terre. Bien ancrée au sol afin on y puise l’énergie du sol. Les déplacements dans l’espace permettent de ressentir l’air ambiant. L’enfant qui baigne dans le liquide amniotique représente l’élément fluide de l’eau et le feu intérieur est ressenti par l’émotion véhiculée par la musique et les émotions intenses.

Pendant les premiers cours, le travail corporel consiste à prendre conscience des différentes parties de son corps afin d’apprendre à isoler certains mouvements à une seule région du corps. Il faut apprendre à dissocier les mouvements. La danse a ceci de particulier que toutes les parties du corps peuvent devenir le lieu de résonance de l’accent musical. La répétition est le secret de la réussite du mouvement.

Par la suite arrivent la souplesse et la grâce du mouvement puis en finalité, l’expression de la vibration personnelle de chacune. La danse orientale encourage l’expression des sentiments et de la liberté de mouvement. La femme qui pratique la danse orientale verra dans son quotidien des modifications de sa posture. La pratique de la danse entraine des changements profonds dans le maintien de la posture au quotidien. Cette danse valorise le corps de la femme. Celle-ci est autorisée à bouger librement sans contraintes. La danse souligne les formes et les courbes de la femme et l’aide à apprivoiser toutes les possibilités de son corps. Retrouver les valeurs féminines et renouer avec la femme intérieure. Une femme est belle quand elle danse animée de son essence profonde. Elle rayonne en toute féminité.

Contre-indications médicales

Il faut aviser, lors de l’inscription des symptômes présents lors de la grossesse ou lors de l’apparition d’un symptôme de malaise durant la journée ou le cours.

  • Troubles cardiaques ou respiratoires significatif et persistant;
  • Haute ou basse pression artérielle significative et persistante;
  • Saignement vaginal non-contrôlé;
  • Contractions prématurées;
  • Anémie;
  • Forte douleur lombaire au repos.
Image de Bébé Baladi

Maya pratique la danse depuis plus de 25 ans et est ergothérapeute de profession depuis 20 ans. Elle a suivi de nombreux cours de danse : ballet jazz, flamenco, danse hawaïenne danse indienne, danse latine et danse gitane, mais elle est spécialisée en danse orientale…   Pour plus d’informations et inscription, visitez son site Internet.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Les meilleurs trucs pour réussir ses vacances

Il nous faut toujours quelques jours pour décrocher et se sentir en vacances. Voici quelques trucs pour y parvenir réellement et plus vite.

L'été en famille : 10 sorties coups de coeur

En panne d'idées? Voici notre top 10 des sorties en famille au Québec, des incontournables, des classiques, qui plairont à toute la famille. Vous ne pouvez pas vous tromper avec l'une ou l'autre de ces sorties familiales.

Sommeil : les inconforts du jeune bébé

Lorsqu’enfin votre bébé dort la nuit, toute la famille apprécie ce repos! Par contre, cet équilibre peut devenir précaire d’un jour à l’autre, et ce, pour plusieurs raisons.

Yogourt glacé fraise, framboise, lime et pistaches

Quoi de plus rafraîchissant que tu yogourt glacé et quoi de plus amusant qu’un bon popsicle? Les fraîches du Québec vous présente le meilleur des deux mondes avec cette recette.  

Nos Concours

Gagner une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™!

Une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™ d'une valeur de 30$!

Gagnez deux albums musicaux de La Montagne secrète!

Deux albums musicaux de La Montagne secrète d’une valeur de 22.95$ chacun!

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

Faire ses craies maison - Wooloo

9124 vues / 0 commentaire

Activités de la semaine

Les meilleures sorties et activités du mois de juin 2021