Grossesse/Maternité

L’oedème de la femme enceinte

Prévention de l’œdème

Dans le but de prévenir l’appartion de l’oedème, pour en diminuer les symptômes ou afin de prévenir la formation de varices et de caillots, les mesures suivantes sont indiquées pour la femme enceinte ;

  • Éviter la sédentarité, pratiquer régulièrement une activité physique et marcher quotidiennement.
  • Éviter de rester debout durant de longues périodes ou de croiser les jambes en position assise.
  • Porter des vêtements qui ne compriment pas le corps (en particulier les chausettes avec des élastiques serrés aux niveaux des mollet ou des chevilles).
  • Placer les jambes surélevées le plus souvent possible, tout au long de la journée.
  • Se coucher sur le côté gauche durant le sommeil, ou durant la journée.
  • Le port de bas de support (de contention) peut être indiqué pour les cas sévères ou pour prévenir l’apparition de l’œdème.
  • Surveiller l’alimentation en évitant les aliments qui augmentent la rétention d’eau (caféine, sel, gras saturés, sucre).
  • L’odème peut être plus fréquent durant la saison estivale, refroidir les jambes avec des jets d’eau froide.

Plusieurs approches thérapeutiques peuvent contribuer à prévenir l’œdème de la femme enceinte ou à en diminuer la sévérité. L’ostéopathie, la physiothérapie périnéale, l’acupuncture, la massothérapie et le drainage lympathique sont d’excellentes méthodes alternatives pour réduire les symptômes de l’œdème ou la formation de varices et de caillots. Il est indiqué de consulter un thérapeuthe spécialisé en périnatalité.

Quand consulter un médecin?

Il est important de différencier l’œdème physiologique normal sans gravité de l’odème pathologique. Il est recommandé de consulter un médecin en présence des conditions suivantes ;  

  • Dans la thrombose veineuse profonde on remarque la présence d’une triade de symptômes « rougeur/douleur/chaleur » à un endroit précis et souvent dans la jambe à la cheville ou au mollet. Ces symptômes démontrent la formation d’un caillot situé dans les veines profondes qui peut migrer dans la circulation sanguine et venir obstruer les poumons.
  • L’œdème physiologique peut être une condition aggravante de la pré-éclampsie. Cette pathologie est causée par la perturbation de la tension artérielle et le taux de protéines élevées dans l’urine. Cette affectation présente un œdème important du visage, des mains et des jambes accompagné de maux de tête important, de trouble de la vision et une pression artérielle élevée.
Références
  • MARK, H. B. et al., Manuel Merck, Merck Research Laboratories, 2006.
  • LADEWIG, P. et al., Materneal-newborn nursing care. Upper Saddle River, Prentice Hall, 2010.
  • LOWDERMILK, P. et al., Maternity & Women’s health Care. Mosby, St-Louis, 2012.
Camille Bernard

Ostéopathe, DO.

Diplômée d'un Baccalauréat (Hons) en Sciences de l'Ostéopathie de l'Université de Wales UK. Cette formation a été suivi au Collège d'Études Ostéopathiques de Montréal. Au cours de sa formation elle a dirigé une recherche qualitative sur la spécificité clinique de l'ostéopathie pour le nouveau-né et rédigé un mémoire de maîtrise sur les asymétries crâniennes du nourrisson. Spécialisée en périnatalité, les hôpitaux, CLSC, maisons de naissances et cliniques médicales lui réfèrent des patients pour des traitements en ostéopathie. Elle a été marraine d'allaitement pour Nourri Source pendant plus de 20 ans.  camillebernardosteopathe.com

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

La tête tranquille grâce à Braun!

Gagnez un thermomètre frontal sans contact de Braun!

Méli-Mélo de livres pour enfants de 6 à 8 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 6 à 8 ans

Commentaires