Bébé

Le contact peau à peau

Les bienfaits du contact peau à peau entre parents et bébé sont multiples. On vous explique pourquoi et on vous donne des trucs pour le pratiquer.

Les bienfaits du contact peau à peau

Le toucher étant la première forme de communication de bébé, il vient remplir un besoin fondamental et lui apporte un bien-être inégalé. Bien que bercer bébé le réconforte parce qu’il est blotti contre vous, il n’y a rien comme le contact peau à peau pour encourager un lien affectif encore plus significatif et pour aider bébé à avoir un cheminement affectif positif et rassurant.

Parmi les nombreux bienfaits du contact peau à peau, on retrouve :

  • Quand bébé est contre vous, il reconnaît les sensations et les sons qui l’entouraient durant la grossesse, comme les battements de votre cœur, ce qui facilite la transition entre votre utérus et le monde extérieur.
  • Le contact peau à peau vous aide à faire connaissance avec ce nouveau petit être tant attendu et favorise le lien d’attachement.
  • Ce toucher sans barrière vestimentaire met bébé en contact avec vos bactéries, ce qui lui permet de développer plus rapidement ses propres défenses.
  • Un contact peau à peau rapide après la naissance peut favoriser un bon début d’allaitement.
  • La chaleur de votre peau contre la sienne peut soulager un bébé des coliques et favoriser son endormissement.
  • Pour les bébés nés prématurément, le contact peau à peau régulier permet au nourrisson de mieux réguler sa température, de prendre du poids plus rapidement, de mieux respirer et dormir. Il permet également à la maman d’augmenter sa production de lait pour nourrir bébé adéquatement.
Quand et comment pratiquer le contact peau à peau

Maman et papa devraient faire du peau à peau aussi souvent qu’ils le désirent puisqu’il n’y a aucun effet négatif et que les bienfaits sont multiples autant pour un bébé né à terme qu’un bébé prématuré. Pour que bébé et ses parents retirent un maximum de bienfaits, voici quelques conseils pour vous aider à pratiquer le contact peau à peau avec bébé.

  • Dès la naissance, mettez bébé sur votre abdomen pour qu’il puisse se sentir rassuré après cette épreuve qu’est l’accouchement et pour qu’il puisse entendre vos battements de cœur et reconnaître votre odeur. Un bébé né à terme pourra même se tortiller de lui-même pour se rendre à votre sein afin de prendre sa première tétée.
  • Si bébé est né prématurément et qu’il est hospitalisé à l’unité néo-natale, n’hésitez pas à vous rendre à son chevet pour le prendre contre vous, peau à peau, pour l’aider à prendre du mieux plus rapidement. Bercez-le ainsi pendant au moins une heure par jour. Vous pourriez également choisir de pratiquer la méthode kangourou.
  • Une fois de retour à la maison, pratiquez le contact peau à peau ou la méthode kangourou aussi souvent que possible, particulièrement quand bébé a besoin de réconfort ou qu’il semble avoir mal quelque part.
Image de Mariem Melainine


Cette semaine
Chaudron de sorcière à croquer – Brownies d’Halloween

AVERTISSEMENT : Ce dessert festif risque d’attirer vampires, licornes et petits fantômes du quartier. Préparez-vous au pire! 

Des conseils pour une bonne santé dentaire à l'Halloween

Difficile pour les jeunes de résister à l’attrait des mille et une sucreries récoltées à l’Halloween. Il existe des conseils simples que les parents peuvent suivre pour permettre à leurs enfants de célébrer l’Halloween tout en veillant à la santé de leurs dents.

Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

La peur et l'anxiété chez l'enfant

Plusieurs enfants vivent des peurs et des craintes, voire même des phobies, qui sont angoissantes et qui requièrent une bonne compréhension du phénomène.

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires