Grossesse/Maternité

Dépression post-partum : souffrante et dangereuse

Une nouvelle étude canadienne conclut que la dépression post-partum est une réalité, est souffrante et est dangereuse.

Une nouvelle étude canadienne, conduite par deux chercheuses de l'Université du Nouveau-Brunswick, les Dr Nicole Létourneau et Linda Duffett-Leger, conclut que la dépression post-partum est une réalité, est souffrante et est dangereuse. Selon les deux scientifiques, qui ont examiné les cas de mères de l'Alberta et du Nouveau-Brunswick, les mères du Nouveau-Brunswick vivent des dépressions post-partum plus graves qu'en Alberta. Selon elles, ces femmes souffrent en général de dépression sans en parler et sans chercher d'aide professionnelle.

Selon le Dr Létourneau, la dépression post-partum, qui résulterait d'un déséquilibre hormonal après la naissance du bébé, affecterait jusqu'à 30 pour cent des femmes. Ses symptômes : l'anxiété, la fatigue, la confusion, la culpabilité et une impression d'avoir manqué sa vie. Dans certains cas extrêmes, la dépression post-partum peut mener à des actes désespérés, des mères allant même jusqu’au suicide ou au meurtre de membres de leur famille.

Source

La Presse Canadienne

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires