Grossesse/Maternité

Nutrition - les minéraux importants pour la femme enceinte

Dans un article précédent, j’ai abordé les vitamines essentielles à la femme enceinte. Cette fois, je m’attarde aux minéraux et oligo-éléments qui sont tout aussi indispensables durant la grossesse.

Les minéraux et les oligo-éléments

Les minéraux sont les éléments présents dans le corps humain en quantités plutôt appréciables. Ils peuvent être sous forme organique (dans la matière vivante) ou inorganique (dans la matière minéralogique, porte le nom de deux éléments simples).

Les oligo-éléments sont aussi des minéraux. Toutefois, on les retrouve plutôt en très petites quantités dans le corps humain.

Commençons premièrement avec le calcium. Ce dernier joue un rôle global au niveau de la croissance et de la formation des os et des dents.

En ce qui concerne le potassium, ce minéral aide à la stimulation de la croissance et du développement de l’embryon.

Quant à lui, le magnésium

  • Intervient dans la formation d’anticorps;
  • Joue un rôle certain dans la croissance et la santé du squelette et des os;
  • Aide à la formation du tube digestif.

Le phosphore, pour sa part, aide à élaborer une ossature et une dentition solides avec le calcium et est également impliqué dans la croissance et la réparation des tissus.

Le soufre, quant à lui, entre dans la formation du cartilage, des tendons et de la structure osseuse. Il permet également l’élimination des toxines.

Le fameux fer intervient dans la synthèse de l’hémoglobine, de la myoglobine et des cytochromes (globules rouges) tout comme dans celle des globules blancs.

Un minéral plus méconnu, mais si essentiel, le zinc, pour sa part, favorise la croissance, le maintien et la reproduction de l’organisme. Le zinc aide aussi à prévenir les risques de fausse couche, diminue les problèmes de fécondité, grâce à sa contribution à la santé des spermatozoïdes et de la prostate. Le zinc aide également à construire davantage de cellules, notamment lors des situations suivantes :

  • Cicatrisation
  • Croissance
  • Grossesse
  • Allaitement

Bref, le zinc favorise globalement le développement des organes génitaux.

Méconnu, l’iode promeut la croissance et le développement.

Le cuivre intervient dans les situations suivantes

  • Aide à prévenir les risques de fausse couche;
  • Diminue les problèmes de fécondité;
  • Contribue à la santé des spermatozoïdes;
  • Favorise la croissance, le maintien et la reproduction de l’organisme.

Le manganèse

  • Participe à la synthèse du lait maternel;
  • Favorise la croissance, le maintien et la reproduction de l’organisme;
  • Rôle dans la synthèse des hormones sexuelles et thyroïdiennes (thyroxine);
  • Lubrification des articulations et solidité des os;
  • est nécessaire au développement squelettique.

Ami des hommes, le sélénium contribue à la santé des spermatozoïdes.

Le molybdène supporte la croissance osseuse et la solidité des dents

Le cobalt, une petite partie de la vitamine B12, est nécessaire à la synthèse et à l’entretien des globules rouges (permet la formation de globules rouges dans l’organisme).

Finalement, le fluor est connu pour son rôle au niveau de la solidité des os et des dents, mais gare aux excès.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Commentaires