Gouvernement

Québec pourrait couper les congés parentaux

Le gouvernement Charest pourrait diminuer les congés parentaux à compter de 2012, afin de contrer l’explosion des coûts du populaire Régime québécois d’assurance parentale.

C'est le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, qui a évoqué cette possibilité, après avoir annoncé la hausse de 6,25 % des cotisations à compter du 1er janvier 2011. « Pour les années à venir, nous sommes en train de regarder des alternatives qui respecteraient quand même l’esprit du programme », a-t-il admis, alors qu’il était questionné sur l’opportunité de couper le nombre de semaines de congé accordées aux nouveaux parents. « Nous sommes conscients qu’il y a une importante pression sur le RQAP, alors c’est notre responsabilité de regarder toutes les alternatives sur la table. Ça ne veut pas dire qu’on va les choisir, mais on doit les regarder », a-t-il ajouté, insistant sur le fait que rien n’est encore décidé.

Selon le Journal de Montréal, afin d’éviter d’augmenter les cotisations année après année, Québec pourrait revoir le nombre maximum de semaines de congé dont profitent les parents, qui s’élève actuellement à 50 pour la mère et à cinq pour le père.

« Mais le fait de couper une semaine entraîne seulement un impact de quelques millions de dollars, alors il faudrait que ce soit plusieurs pour que ce soit significatif », a laissé tomber le ministre, visiblement indécis.

Source

Journal de Montréal


Cette semaine
Covid-19 - Le partage des congés des Fêtes pour les parents séparés

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement du Québec annonçait les mesures d’assouplissement permises pour les rassemblements durant les Fêtes de fin d’année 2020. Un casse-tête pour les parents séparés? 

Laissez-les croire au Père Noël!

Est-ce qu’on doit laisser nos enfants croire au Père Noël et à toute cette magie des Fêtes? Absolument, et Solène Bourque nous dit pourquoi!

Le baby blues, ce phénomène mal connu

On l’entend sans cesse ce terme, baby blues, et pourtant il est si mal connu du grand public et même des professionnels de la santé. On l’utilise sans bien le comprendre alors que, pourtant, jusqu’à 80 % des femmes en connaissent un épisode plus ou moins difficile.

Un calendrier de l’Avent dans le sapin

Ce que j’aime du temps des fêtes avec les enfants, c’est toutes ces traditions magiques qui mettent des étoiles dans leurs yeux.  

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires