Désir d'enfant

Pourquoi éviter de parler de stérilité ou d’infertilité?

Quand un couple ne réussit pas à concevoir après 1 an ou plus ou que des résultats de tests de fertilité sont négatifs, on parle de stérilité et d’infertilité. Pourquoi faut-il pourtant éviter ces deux mots?

Avant tout merci

Avant de répondre à cette question, Lyne et moi voudrions commencer par remercier sincèrement l’équipe de Mamanpourlavie.com de nous offrir de partager notre expertise avec vous tous sur leur merveilleux site. C’est en même temps un défi stimulant et une opportunité gratifiante que nous acceptons avec grand plaisir. Nos chroniques se voudront une suite d’articles indépendants les uns des autres, mais qui, réunis, constitueront une source relativement complète et accessible d’informations pour les couples ayant des problèmes d’hypo-fécondité sans pour autant être trop techniques. Rapidement, en suivant nos parutions, vous comprendrez pourquoi il faut éviter de parler de stérilité et d’infertilité.

Premier élément de réponse

Même si les mots « stérilité » et « infertilité » survivent dans le milieu médical, il convient plutôt de parler de « problème de fertilité », de « délai à concevoir » ou, comme nous venons de le faire : « d’hypo-fécondité ». Pourquoi? Eh bien parce que la nature nous joue constamment de jolis tours! En effet, la conception survient quelquefois alors que les pronostics médicaux étaient si négatifs que nous aurions tous été portés à parler de stérilité ou d’infertilité, et ce, malgré toute la connotation de désespoir absolu que ces mots comportent. Or, fort heureusement, il arrive que la vie trouve son chemin contre toute attente. Au final, stérilité ou infertilité sont des mots à utiliser avec grande prudence.

La reproduction, un phénomène complexe à comprendre

Quand on pense à la reproduction, on pense à un homme et une femme faisant l’amour. Ou alors on pense à un spermatozoïde qui pénètre un ovule. Ce sont des évènements qui apparaissent simples. Face à cette simplicité, il peut être compliqué de comprendre pourquoi la recherche en biologie et en biochimie n’a toujours pas fourni d’outils permettant de prédire hors de tout doute quand la vie va trouver son chemin et quand elle ne pourra pas.

La raison est que la reproduction est en fait un phénomène très complexe qui implique chez l’homme :

  • Signaux endocrinologiques sexuels
  • Spermatogénèse
  • Entreposage des spermatozoïdes
  • Émissions des spermatozoïdes dans le sperme

Et chez la femme :

  • Signaux endocrinologiques sexuels
  • Maturation des ovules
  • Préparation de l’endomètre
  • Ovulation
  • Support au transport et à la fonction des spermatozoïdes
  • Support à la fécondation et au développement embryonnaire

Notre contribution à Mamanpourlavie.com sera d’aborder ces sujets. Pour comprendre, il faut que le lecteur puisse prendre de l’information de qualité. Au besoin, ces informations pourront l’aider à prendre des décisions lucides et éclairées face à son propre problème d’hypo-fécondité.

Plan pour y arriver

Les premiers aspects de nos chroniques serviront à comprendre la différence entre les nombreux champs d’expertise impliqués en fertilité, histoire de ne pas se perdre dès le départ avec le nom des spécialistes et intervenants. En effet, chacun a un rôle à jouer dans l’avancement des connaissances, le diagnostic et le traitement en fertilité.

Mais rapidement, nous en arriverons à l’aspect plus principal qui est à la vulgarisation de certaines notions de base en biologie et en biochimie. À travers cet exercice vous verrez toute la subtilité de la reproduction et aussi la beauté des phénomènes impliqués. Vous serez à même de vous apercevoir vous-mêmes que les concepts absolus de stérilité ou d’infertilité sont bien souvent inappropriés à utiliser.

Grâce à ces informations, vous serez en bien meilleure position pour bien saisir les petits textes que nous rédigerons en guise de réponse à certaines questions que vous vous posez et qui touchent la fertilité. Pourquoi la cigarette est-elle dommageable sur la fécondité? Pourquoi l’embonpoint ou l’obésité affectent-ils négativement la fécondité. Existe-t-il des produits alimentaires ou des médicaments qui améliorent la fécondité? Etc. Ceci constituera le troisième aspect de notre contribution.

Pour suivre la série

Nous vous invitons à vous inscrire à la page Facebook de notre entreprise qui vous tiendra au courant de l’apparition de nos publications sur le site de Maman pour la vie. Cliquez « j’aime » pour recevoir les notifications.

Vous pouvez également nous faire part de vos commentaires en utilisant le formulaire de courriel de notre site.

Mathieu Boilard

Ph.D. biologiste, président chez Nasci Biologie Médicale Inc.

Dr Boilard est biologiste et père de trois enfants. Il a obtenu un doctorat en recherche fondamentale du Centre de Recherche en Biologie de la Reproduction de l’Université Laval. Ce travail a été reconnu par une bourse post-doctorale du Conseil de Recherche National en Science et Génie du Canada. Il a œuvré en recherche toute sa carrière dans le domaine de la biologie cellulaire des spermatozoïdes. Il décide en 2011 de fonder Nasci Biologie Médicale Inc. : un laboratoire qui utilise des technologies de biologie cellulaire parmi les plus avancées du monde pour mieux identifier les problèmes de fécondité chez l’homme.

Lyne Massicotte

Ph.D., CSPQ Biochimiste clinique, vice-présidente et directrice de Nasci Biologie Médicale Inc

Dre Massicotte est biochimiste clinique et mère de trois enfants. Elle a obtenu son doctorat en recherche fondamentale du Centre de Recherche en Biologie de la Reproduction de l’Université Laval après avoir travaillé pendant 7 ans sur des aspects comme le développement de nouveaux protocoles de stimulation ovarienne, la maturation des ovules, la fécondation et le développement embryonnaire in vitro. Elle a travaillé intensivement sur la biochimie des protéines présentes dans l’ovule et l’embryon. Elle a par la suite fait des études universitaires de 4e cycle à la faculté de médecine de l’Université de Montréal pour devenir biochimiste clinique. Elle co-supervise le laboratoire médical de biochimie à l’Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil. Elle dirige également le laboratoire médical de Nasci Biologie Médicale Inc.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Concours Partenaires

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Stodal® : le sirop à toujours avoir à porter de la main!

Gagnez une bouteille de fabuleux sirop pour la toux.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Les mocktails, tout le plaisir, l’alcool en moins

201 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!