Désir d'enfant

Les causes de l'infertilité

De toutes les causes de l'infertilié, l’une des causes connues demeure l’anovulation chez la femme, soit une absence de la production d’ovules par l’ovaire.

Les causes de l’infertilité peuvent avoir des origines diverses. De celles qui sont répertoriées et reconnues par les spécialistes, l’une des causes connues demeure l’anovulation chez la femme, soit une absence de la production d’ovules par l’ovaire. Par ce fait, les chances de concevoir demeurent nulles puisqu’il est impossible qu’un spermatozoïde arrive à féconder l’ovule.

L'infertilité masculine constitue un second élément à la stérilité d’un couple étant donné qu’elle dépend de la production de spermatozoïdes contenus dans les testicules, de la circulation du sperme dans les voies génitales masculines et de l’absence d’anomalie du dépôt du sperme dans le vagin. Une déficience dans l’une de ces voies est suffisante pour empêcher la conception.

L’infertilité tubaire ou l’obstruction (ou encore altération) des trompes de Fallope peut également empêcher la conception d’un enfant. Dans ce cas-ci, les trompes de Fallope permettant la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde.

Pour ce qui est de l’endométriose, une muqueuse dont les fonctions sont de recouvrir entièrement l’intérieur de l’utérus et de se renouveler après chaque menstruation, une déficience de ses fonctions premières peut occasionner l’infertilité, notamment si elle se retrouve à l’extérieur de l’utérus.

Quant à l’infertilité inexpliquée, rien ne peut expliquer ses causes réelles.

De ces causes énumérées ci-haut, il existe, fort heureusement, plusieurs options pouvant compenser au problème de l’infertilité. Il y a le traitement médical et toute sa gamme de cures thérapeutiques, dont, entre autres, les corrections chirurgicales, les inséminations artificielles et les fécondations in vitro.

Petit bilan de santé

Afin de tenter de découvrir les raisons de votre infertilité, des examens de base se révéleront de la plus haute importance si vous voulez comprendre les fondements de votre infécondité. Une échographie de type pelvienne pour la femme et une évaluation de la taille des testicules, du scrotum et du rectum pour l’homme lèveront le voile sur plusieurs points lors de cette première évaluation.

Un bilan sanguin et une culture vaginale et cervicovaginale pourront déterminer l’absence de rubéole, de syphilis, du SIDA, d’hépatite B et C, de la chlamydia, etc., tandis que l’analyse de la courbe de température vérifiera l’ovulation de la femme et de ses périodes productives.
Le spermogramme testera la qualité des spermatozoïdes de l’homme, sa viabilité, sa vitesse, ses mouvements et ses formes.

Si l’hystérosalpingographie permet de visualiser les trompes de Fallope et la forme de la cavité utérine afin de déceler toute anomalie, la laparoscopie s’assurera du bon état des organes reproducteurs. Toutefois, cette opération est pratiquée sous anesthésie générale.

Quant aux tests endocriniens, ils mesureront le niveau des différentes hormones avant la fécondation in vitro ou s’il y a anovulation et une anomalie identifiée au spermogramme

Les inséminations artificielles

Pour remédier à l’infertilité, l’une des méthodes employées est l’insémination artificielle. Le principe repose sur différentes étapes. La première est celle où le médecin introduit un petit cathéter souple qui franchira le col de l’utérus de la femme et qui permettra l’injection du sperme du conjoint ou du donneur anonyme.

Pour recevoir une insémination artificielle du sperme de son conjoint, quelques justificatifs précis seront nécessaires. L’insuffisance des spermatozoïdes, des problèmes liés à la motilité ou à la morphologie de ceux-ci, à la suite d’un traitement anticancéreux ou d’une vasectomie, des échecs répétés de stimulation ovarienne et bien sûr, l’infertilité inexpliquée sont des cas où l’insémination artificielle peut être revendiquée.

Quant à l’insémination artificielle avec sperme de donneur, les indications retenues sont liées à d’importantes anomalies des spermatozoïdes du conjoint, voire même l’absence totale de ces derniers. Une affection génétique, maladie infectieuse, un problème d’immunisation, d’infertilité masculine à la suite de traitements anticancéreux ou d’une vasectomie peuvent également être mis en cause.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Administrer un médicament à bébé - Vidéo

24704 vues / 1 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!