Couple/Sexualité

La sexualité de la future maman

Pour certaines, rien ne change, pour d'autres, le désir augmente et pour d'autres encore, le désir devient une notion lointaine! Ce qui fait faiblir le désir chez l’une peut le faire augmenter chez l'autre.

Si vous vous livrez à un sondage autour de vous pour valider votre rapport à la sexualité durant la grossesse, vous arriverez à trois conclusions qui ne vous avanceront pas! Pour certaines, rien ne change, pour d'autres, le désir augmente et pour d'autres encore, le désir devient une notion lointaine! Ce qui fait faiblir le désir chez l’une peut le faire augmenter chez l'autre.

Sexualité au masculin

La plupart des hommes non seulement gardent un désir très vif pour leur compagne, mais voient souvent ce désir augmenter au rythme des rondeurs de leur compagne. D’autres ont de la difficulté avec l’image de mère qu’ils se font soudain de leur conjointe et évitent au contraire les relations sexuelles. Il est difficile de recommander une approche plus qu’une autre : chaque cas en est un d’espèce. L’important est que la communication reste bonne et permette au couple d’échanger sur  ses besoins, ses attentes, ses désirs.

Sexualité au féminin

Il est important de comprendre que si votre grossesse se déroule normalement, sans contre-indications du médecin, les relations sexuelles ne présentent aucun danger pour le bébé et peuvent au contraire être pleinement satisfaisantes.

Ne vous privez pas : le plaisir sexuel et l’orgasme contribuent au bien-être corporel et psychique de la femme, donc de l’enfant qui grandit en elle.

  • Impacts physiques
  • Contre-indications
  • Positions sexuelles

Impacts physiques de la grossesse

Libido
Il est possible que votre libido augmente en raison de la forte concentration d'hormones relatives à la grossesse et de la concentration sanguine de vos organes génitaux. En contrepartie, vous pourriez aussi vivre des pannes de désir conséquentes aux nombreux changements physiques et affectifs que la grossesse provoque.

Inconfort
Les nausées et la fatigue, surtout présentes au cours du premier trimestre, peuvent être des freins au désir. En privilégiant les périodes de la journée où vous êtes à votre meilleur, vous pourrez avoir des moments d’intimité pleinement satisfaisants.

Prise de poids
La taille du bébé et votre prise de poids occasionnent parfois des inconforts physiques suffisants pour éteindre la meilleure des volontés!

Écoulement sanguin 
Un léger écoulement de sang pourrait survenir à la suite d’une relation sexuelle avec pénétration, surtout au cours du 1er trimestre. La plupart du temps, ces petites pertes sont reliées au fait que le col de l’utérus est vascularisé, c'est-à-dire qu’il est gorgé de sang. Il peut donc arriver que de petits vaisseaux sanguins se rompent lors du contact entre le pénis et le col de l’utérus.

Rien d’inquiétant à moins que ces pertes durent plus que quelques heures ou si leur quantité augmente. Dans tous les cas, avisez votre médecin qui pourra déterminer la cause des saignements.

Seins douloureux
Vos seins changent, augmentent de volume et deviennent plus sensibles aux touchers. Les caresses peuvent être très agréables, mais elles peuvent aussi provoquer un inconfort suffisant à freiner vos futurs désirs.

Sexualité et contre-indications

Maladie transmissible sexuellement
Puisque la plupart des MTS se transmettent au fœtus, informez votre médecin de vos antécédents. Il sera en mesure de vous conseiller sur les précautions à prendre.

Fausses-couches
Si vous avez déjà fait une fausse-couche , il est préférable d’éviter la pénétration au cours des deux premiers mois de votre grossesse. Votre médecin pourra vous conseiller en fonction de votre situation personnelle.

Prématurité
Si vous avez déjà accouché prématurément, il est préférable de discuter de vos activités sexuelles avec votre médecin

Saignements
Si vous remarquez des pertes sanguines à la suite d’une relation sexuelle, évitez toute pénétration en attendant de consulter votre médecin qui sera en mesure d’en déterminer la cause.

Contractions
Après la 25e semaine, si vous ressentez des contractions qui durent plus que quelques secondes et qui sont douloureuses, parlez-en à votre médecin sans tarder.

Dernier mois
Si vous souffrez d’une condition particulière déjà diagnostiquée par votre médecin ou si vous ressentez des malaises persistants, consultez votre médecin avant d’avoir des relations sexuelles complètes.

Après l’accouchement
Il est recommandé d’attendre la fin des saignements et la guérison complète de la césarienne ou de l’épisiotomie avant de reprendre vos activités sexuelles. Une période de 5 semaines est habituellement recommandée. Écoutez votre corps et ne précipitez rien!

Sexualité : quelques positions

La position des partenaires lors des relations sexuelles compte pour beaucoup dans le confort et la satisfaction ressentie de part et d’autre. Comme le corps de la femme enceinte change constamment en cours de grossesse, il faut s’attendre à réajuster les positions au fil des mois.

La position du missionnaire est habituellement à éviter en raison de la pression exercée par l’homme sur le ventre et les seins de sa compagne. En modifiant un peu la position en faisant porter le poids autrement, elle peut être satisfaisante pour les partenaires, tant que le volume du ventre le permettra bien sûr!

Sur le côté, en cuillères, est la position la moins exigeante puisque l’utérus ne pèse pas sur les autres organes de la femme, tout en permettant un contact rapproché des partenaires.

La position à quatre pattes place le vagin dans une position idéale, sans que le ventre rebondi soit un obstacle.

La position de la cavalière qui place la femme assise sur l’homme a comme avantage de laisser le contrôle des mouvements et de la profondeur de la pénétration à la femme qui peut ainsi limiter les inconforts, surtout en fin de grossesse.

La vie sexuelle ne se résume pas à la pénétration et aux orgasmes. Si les relations sexuelles vous posent problème, profitez-en pour développer d’autres formes d’intimité qui vous permettront de garder un contact amoureux.

Image de Mamanpourlavie.com


Cette semaine
Dépister les difficultés et les troubles d'apprentissage

Quand un élève a des difficultés d'apprentissage ou d'adaptation à l'école, il vit aussi des difficultés à la maison. Comment agir dans ces situations?

Pleurer, c’est pour les filles!

Plus jeune, lorsque mon frère pleurait, mon grand-père demandait à ma grand-mère d’aller lui chercher une robe. Pleurer c’est pour les filles; mais pourquoi? Parce que les filles sont plus faibles ou parce que les filles ont des émotions?

Vacances : six idées pour dénicher de l’argent rapidement

Les vacances arrivent à grands pas et vous n’avez pas commencé à mettre d’argent de côté? Voici six idées pour dégager une marge de manœuvre dans le budget de votre famille, au cours des prochaines semaines.

Nutrition - les vitamines importantes pour la femme enceinte

Si l’on est ce que l’on mange, bébé, lui, naît selon ce que l’on mange! De nombreuses vitamines sont indispensables à l’aboutissement d’une grossesse sans heurts.

Nos Concours

Gagnez un coffret de dentifrices Attitude

Participez pour gagner les nouveaux produits Attitude

Commentaires

Non