Couple/Sexualité

Panne de désir durant la grossesse

Pendant l’une des plus belles expériences de notre vie, il arrive une ombre au tableau : la panne de désir durant la grossesse. Pas seulement chez la femme, l’homme aussi peut vivre cette panne.

Les sondages faits sur le désir durant la grossesse montrent qu’il n’y a pas de règles d’or : pour certains, le désir ne change pas, pour d'autres, il augmente, mais il y en a aussi qui voient leur désir diminuer.

Homme

S’il est possible d’invoquer les hormones et ses nombreux bouleversements chez la femme durant la grossesse, il est plus difficile de mettre la responsabilité de la panne de désir de l'homme sur ses hormones! Alors, force est de constater que les émotions jouent un rôle tout aussi grand que les hormones. Et nos émotions, on ne les contrôle pas toujours…

Stéphanie, début trentaine, raconte que la grossesse provoque chez son conjoint une panne de désir et que ni elle, ni lui ne savent trop pourquoi. « Je suis enceinte de mon deuxième. Lors de ma première grossesse, la libido de mon conjoint est tombée à zéro, et ce, jusqu'à ce que je revienne à mon poids initial. Aucune relation pendant plus d'un an! J'en suis maintenant au 5e mois de ma deuxième grossesse et nous vivons le même problème. »

Le couple a discuté de la situation, sans pour autant arriver à comprendre ce qui se passait exactement, sinon que la situation les rend malheureux tous les deux, au point de rendre l'expérience de la grossesse un mal nécessaire plutôt qu’une expérience intense de rapprochement, comme le raconte Stéphanie. « Ça fait 15 ans que nous sommes ensemble et nous nous considérons comme des âmes sœurs. Nous nous aimons très fort. Or, ce problème crée plusieurs tensions au niveau du couple et gâche complètement mon bonheur de vivre une grossesse. Pour moi, une grossesse, c'est un mal nécessaire pour avoir un petit ange. Bien que le bébé soit entièrement désiré, je ne ressens aucun bonheur à être enceinte. Je me sens grosse, laide et repoussante. Ça me rend très malheureuse et j'en viens à en vouloir à mon conjoint. »

On a beau avoir une relation qui dure depuis longtemps et qui nous rend plus forts et unis, la grossesse provoque parfois ce genre de réaction chez l’homme. On a souvent invoqué l’image de la mère qui prend le dessus sur l’image de la femme sexy et désirable, le fait qu’inconsciemment il peut craindre de blesser le bébé, que le corps alourdi de la future mère peut ralentir le désir de l'autre… En fait, il n’y a pas qu’une seule raison, mais un mélange de toutes les raisons. « Dans le cas de mon conjoint, il ne comprend pas lui-même pourquoi il n'est pas capable, raconte Stéphanie. À ma première grossesse, nous avons essayé à quelques reprises, mais ça ne fonctionnait pas. Sachant que ça me peinait beaucoup, la pression chez lui montait et ça fonctionnait encore moins. Heureusement, notre amour est très fort. J'ai confiance en nous… »

Stéphanie a décidé de reprendre les choses en main : elle qui se trouve « grosse, laide et repoussante » a décidé de modifier son image, à la fois pour changer la perception qu’elle a d’elle-même et aussi pour aider son conjoint à la percevoir différemment. Dans son cas, ça a fonctionné! « Je suis allée magasiner le week-end dernier et j'ai acheté des vêtements qui, je le savais, plairaient à mon chum. Des jupes, des robes, bref, tout ce qu'il y a de plus féminin! Arrivée à la maison, je lui ai fait une petite parade de mode. Il a beaucoup aimé et étrangement, ça l'a plutôt allumé et nous avons finalement passé à l'acte. »

Le sexe et la sexualité sont deux choses bien différentes. Donc, même si vous n'avez pas envie de faire l'amour ou si vos besoins sexuels sont réduits pendant la grossesse, vous pouvez avoir un plus grand besoin d'autres formes d'expression d'intimité physique, comme des étreintes et des caresses.
Source : Masexualité.ca.
Femme

Il arrive aussi que la future mère voie son désir diminuer au même rythme que son ventre s'arrondit. Désir sexuel? C'est quoi ça? J'ai déjà aimé ça moi? De façon générale, une femme enceinte ne ressentira pas le désir de la même manière durant toute sa grossesse. On observe généralement une diminution de la libido pendant le 1er trimestre, une augmentation au 2e, puis de nouveau une baisse au 3e, trimestre durant lequel la fatigue et la lourdeur du corps se font sentir.

Une étude canadienne réalisée en 2000 et portant sur 1049 femmes, décrit une baisse de désir durant la grossesse dans 56 % des cas et ajoute que 46 % des femmes estiment que les rapports sexuels nuisent à la grossesse, 29 % des femmes discutent la sexualité durant la grossesse avec leurs médecins.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires