Bébé

Il s'obstine sur tout, tout, tout!

Votre enfant se met soudainement à refuser tout ce que vous lui proposez du jour au lendemain et vous vous demandez ce qui pourrait se cacher derrière ce comportement?

Les enfants sont rarement de nature conciliante et les parents savent qu’ils auront parfois à gérer des crises. Ça fait partie de l’apprentissage vers la vie d’adulte (et de l’apprentissage de la vie de parents!). Mais parfois, les crises deviennent envahissantes et l’enfant s’obstine pour tout et rien, sans que nous comprenions pourquoi son comportement a changé si drastiquement.

Évaluer l’environnement

C’est toujours un peu déstabilisant quand un enfant qui était si tempéré commence à hurler noir lorsque vous lui proposez blanc, ou qu’il rejette systématiquement toute la nourriture que vous lui offrez, même ses mets favoris!

C’est une bonne idée de commencer par déterminer si votre approche pourrait être modifiée ou améliorée afin de maximiser vos chances de réussite lors de vos interventions avec votre enfant. En fait, c’est un exercice obligé pour arriver à ce que votre enfant soit réceptif à vos tentatives. Après tout, c'est vous l'adulte!

Vous pouvez également chercher si quelque chose dans son environnement peut avoir contribué à son changement de comportement. Avez-vous déménagé récemment? Est-ce que papa est parti en voyage d’affaires? Est-ce que maman a changé un élément important de la routine? Est-ce qu’il y a eu un changement de garderie, d’école, de fréquentations? Les enfants peuvent être très sensibles aux changements dans leur routine et leur humeur s’en ressent. Il se peut qu’une fois le moment de perturbation passé, vous retrouviez votre petit ange qui aura eu le temps d’assimiler la situation.

La phase d’opposition

Connaissez-vous l’expression « terrible two »? Cette expression - utilisée parfois avec affection et souvent avec désespoir par les parents - décrit une phase normale et saine dans le développement d’un enfant durant laquelle il apprend à raffiner son sens de l’opposition. Entre l’âge de 18 mois et 3 ans, l’enfant commence à réaliser son impact sur son environnement et son entourage et constate rapidement que lorsqu’il s’oppose à ses parents, il reçoit plus d’attention. C’est donc normal qu’il s’amuse à tester vos limites puisqu’il est en pleine période d’apprentissage.

Si votre enfant est dans cette tranche d’âge et que vous pensez qu’il est dans sa période d’opposition, vous pouvez développer une stratégie d’intervention qui sera gagnante pour vous deux afin de l’aider à passer à travers cette étape de façon enrichissante. Il se peut que ce soit un cheminement parsemé d’essais-erreurs, mais en lui offrant les outils pour l’aider à verbaliser ce qu’il ressent, en respectant ses besoins et en établissant des balises pour le rassurer, vous serez sur le bon chemin.

L’article La phase du non de Solène Bourque, psychoéducatrice, donne d’ailleurs de bons trucs qui faciliteront votre quotidien et vous aideront à passer au travers cette période bien outillée.

Et si c’était plus sérieux?

Bien que la phase d’opposition soit normale et saine pour les enfants, elle s’estompe normalement vers l’âge de 3 ans alors que l’enfant recommence à entretenir une relation plus harmonieuse avec ses parents. Si vous continuez à observer des comportements d’opposition et que cela affecte la qualité de votre relation, il est possible que votre enfant soit en train de développer un trouble d’opposition. Si vous êtes inquiète, n’hésitez pas à faire appel à une ligne d’écoute parentale pour recevoir du soutien émotionnel et à consulter votre médecin de famille pour qu’il puisse évaluer votre enfant et vous conseiller une marche à suivre.

Source : Clinique d’Évaluation & Réadaptation cognitive Psychologie/Neuropsychologie, Le Trouble d’opposition.

Image de Mariem Melainine

Maman de deux belles filles, Mariem Melainine est passionnée par la maternité et l'écriture. Au travers de ces articles, elle offre des conseils pratiques pour les futures et nouvelles mamans. 


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.