Bébé

Le portage et le massage pour bébé

Le massage et le portage visent essentiellement le contact peau à peau. Ces méthodes de maternage répondent adéquatement aux besoins des nouvelles mamans et de leur bébé.

Le pont entre hier et aujourd’hui

Celles d’entre nous qui ont massé et porté nos bébés sont convaincues des multiples bienfaits de ces techniques. Ces méthodes semblent « nouvelles », pourtant elles datent de nombreuses années, voire de millénaires. En effet, en Inde, les femmes massent leur bébé depuis la nuit des temps. Tout comme nous portions nos bébés bien avant l’avènement de la poussette et autres sièges d’appoint. La maman a hâte de masser son bébé et de le porter contre son cœur. Ce maternage est devenu populaire ces dernières années étant donné les multiples avantages qu’il procure, autant pour bébé que pour ses parents. De notre côté, nous souhaitons que le retour à ces anciennes méthodes demeure au fil du temps et que le fait de masser et de porter son bébé devienne une norme et s’ancre dans les mentalités.

Aujourd’hui, la maman veut ce qu’il y a de mieux pour son bébé. Elle veut tout faire pour que son bébé se développe de façon optimale. Ce désir est si profond qu’elle va jusqu’à s’oublier, mettre son couple de côté ou devenir une superfemme avec un nouveau-né dans les bras (ce qui est épuisant pour elle et pour son entourage). Cela dit, nous pouvons remarquer que les méthodes de maternage « d’aujourd’hui », c'est-à-dire le massage pour bébé et le portage, répondent adéquatement aux besoins des nouvelles mamans et de leur bébé.

Contact peau à peau

Le massage et le portage visent essentiellement le contact peau à peau. Les spécialistes, dont Michel Odent (obstétricien et auteur) s’entendent pour dire que le contact peau à peau serait le meilleur moyen pour entrer en communication avec le nouveau-né. Il permettrait de développer aisément le lien d’attachement parent/enfant. Nous retrouvons de plus en plus de centres de néonatalogie qui encouragent la technique du peau à peau en postnatal immédiat. Ainsi, à l’Hôpital Ste-Justine, le nouveau-né est posé contre le corps nu de sa mère et recouvert de couvertures chaudes. Cette technique permet d’abaisser le stress de l’accouchement. La mère et le bébé peuvent se rencontrer tranquillement en profitant de ce merveilleux contact peau à peau.

Des ateliers sont offerts

En s’inscrivant à des ateliers de portage et à des cours de massage pour bébé, les mamans d’aujourd’hui apprennent à répondre aux besoins de leur bébé, à les écouter, à les connaître un peu mieux et à reconnaître leurs pleurs. En étant plus près de leur bébé, ces femmes réussissent à se sentir plus confiantes en tant que mères. Elles sont aussi plus à l’écoute de leurs propres besoins et réussissent mieux à suivre leurs propres instincts maternels au lieu de se fier systématiquement aux spécialistes et aux nombreux livres. En étant plus à l’écoute d’elles-mêmes et de leur bébé, les mamans parviennent à lâcher prise sur les choses qu’elles ne peuvent pas toujours contrôler!

Je trouve cela formidable lorsqu’une maman arrive en salle de cours en disant : « Ah, je n'ai pas réussi à épousseter cette semaine, ce n’est pas grave, mes priorités sont ailleurs maintenant! J’aime mieux passer du temps de qualité avec mon bébé en lui faisant un massage, l’époussetage peut attendre! »

De nombreux bienfaits

Voici les différents avantages communs du massage et du portage en ce qui a trait au développement de bébé.

Lien d’attachement

Commençons par le lien d’attachement dont nous avons parlé brièvement un peu plus haut. Le massage pour bébé, ainsi que le portage, favorisent considérablement le lien d’attachement en augmentant les moments privilégiés parent/enfant et en comblant le besoin fondamental de bébé d’interagir avec ses semblables. Nous remarquons que pendant le massage ou en portage, il y a un échange d’odeurs, de contacts visuels, de touchers, de chaleur et de sons. Le contact étroit que permettent ces activités est très important pour le bébé. Cela le sécurise, baisse son niveau de stress et donc favorise un développement optimal et harmonieux. En consolidant le lien d’attachement, le massage et le portage renforcent le sentiment de compétence et de confiance en soi des parents qui ont un moyen sûr pour répondre aux besoins de leur bébé. Ces activités sont également très bénéfiques pour le père qui peut s’intégrer au cercle mère/enfant très puissant lors des premiers mois de vie du bébé.

Sens du toucher

Tout d’abord, le sens du toucher. Celui-ci est le premier sens en action. En effet, dès 6 semaines de vie intra-utérine, lorsque le bébé n’est encore qu’un embryon, il ressent le mouvement du liquide amniotique sur ce qui n’est que le début de sa peau. Puis, il touchera le placenta et le cordon ombilical, et enfin il sucera son pouce. Le toucher est la première forme de communication du bébé. Pendant qu’il se fait masser ou porter, bébé vous regarde, bouge, s’exprime avec des sons, des gestes, des sourires. À ce moment, il échange et communique avec vous. C’est en touchant votre sein, votre main ou en se blottissant sur le torse de papa, que bébé communique son attachement.

Développement physique

Le massage et le portage jouent un grand rôle quant au développement des systèmes musculo-squelettique, psychomoteur et neurologique du bébé. Cela permet au bébé de prendre conscience de son corps et de ses capacités. À la naissance, le bébé ne fait qu’un avec la personne qui le porte, il n’a pas conscience de son corps et de ce qu’il peut en faire.

Ainsi, un bébé massé et porté va plus vite développer sa conscience du corps, il va être plus tonique (tenir plus tôt sa tête, marcher plus vite) qu’un bébé qui ne profite pas de ces techniques de maternage. En portage, nous stimulons le système vestibulaire (situé derrière le tympan) ce qui aide bébé à acquérir l’équilibre, le sens du mouvement et la perception du monde qui l’entoure. Tandis qu’en massage, les mouvements effectués permettent au bébé de se servir plus vite de son corps. Ainsi, un bébé massé va apprendre à détendre ses muscles et lorsqu’il est porté, il va les utiliser pour suivre les mouvements du porteur.

Des études nous montrent que le massage et le portage, stimulant le plus grand organe du corps humain, soit la peau, permettent de stimuler le système neurologique. En effet, plus on touche notre bébé, en le massant ou en le portant, et plus il se crée des liaisons nerveuses dans le cerveau. Ces liaisons interagissent, se structurent et vont permettre à bébé de savoir comment se servir de son corps plus rapidement qu’un bébé qui ne profite ni du massage, ni du portage. La capacité de se mouvoir des bébés massés et portés diminue également l’ankylose qui est souvent le résultat d’un choix restreint de positions.

Coliques et gaz

Un autre bienfait non négligeable pour les bébés qui en souffrent, est le soulagement des gaz et des coliques. En massage, les mamans apprennent une routine de massage spécifique qui permet de soulager ces maux.

Grâce aux mouvements mécaniques sur le ventre, le massage contribue à une meilleure digestion et ainsi soulage les crampes causées par l’immaturité du système digestif ou causées par la constipation.

En portage face à face, l’abdomen de bébé est réchauffé par la chaleur de papa ou de maman tout en étant massé constamment lorsque le porteur bouge, favorisant ainsi le transit intestinal. De plus, le portage de bébé en position verticale contribue à une bonne digestion, favorise les rots et diminue le reflux gastro-œsophagien, ce qui permet de diminuer les pleurs dus à la douleur.

Les pleurs

Les pleurs sont un phénomène normal chez nos bébés. Ils pleurent simplement pour leur survie, pour s’assurer que quelqu’un est présent pour eux, pour signaler qu’il faut répondre à un besoin. Nous savons toutes que laisser bébé pleurer pour qu’il « fasse » ses poumons n’est pas ce qu’il y a de mieux… En faisant cela, nous augmentons son anxiété. Plus le bébé profite d’un contact étroit avec son parent en étant massé et porté, et plus on réduit ses pleurs et son agitation. En massage, cela se fait via la stimulation du sens du toucher et le renforcement du lien d’attachement.

En outre, un parent qui masse son bébé est plus apte à le comprendre et donc à répondre plus adéquatement à ses besoins. Quant au portage, nous observons que les bébés portés pleurent beaucoup moins et sont visiblement plus calmes du fait d’être en contact permanent avec le parent.

Une étude nous montre que sur cent enfants observés, le portage réduisait les pleurs et l’agitation de 43 % le jour et de 51 % la nuit. Ceci s’expliquerait par le fait qu’en portant leur bébé les parents peuvent répondre plus vite et mieux à ses besoins. Enfin, le bébé porté ou massé développe une confiance envers ses parents. Cette confiance atténuerait les pleurs, car le bébé sait qu’il n’a pas besoin de s’inquiéter pour sa survie, quelqu’un est là pour lui répondre.

Relaxation

Enfin, le massage pour bébé et le portage favorisent la relaxation du bébé. En effet, le massage pour bébé favorise un meilleur sommeil tout en étant plus profond. À cet effet, le Touch Research Institut à Miami a observé pendant 14 jours deux groupes de bébés. Dans le premier groupe, les bébés étaient massés 10 à 15 minutes par jour, tandis que dans le deuxième groupe, ils étaient bercés pour la même période de temps.

Ils ont pu remarquer que les bébés massés avaient un sommeil plus profond et dormaient sur de plus longues périodes. Ainsi, le massage optimise la détente et le bien-être du bébé en contribuant au relâchement des tensions musculaires. Le bébé apprend à détendre chaque partie de son corps. Ce bagage lui servira tout au long de sa vie lorsqu’il aura à faire face à des périodes de stress. Il saura se détendre et sera moins vulnérable face aux maladies.

Pour ce qui est du portage, il favorise la relaxation par la stimulation du sens du toucher. De plus, on a pu voir que les réponses aux besoins se font plus rapidement, ce qui abaisse le niveau de stress du bébé et donc lui permet de se relaxer. Les bébés portés étant plus calmes, moins agités, ils s’abandonnent plus facilement au sommeil. Le portage permet au bébé de dormir quand il veut où il veut! Il est près de vous pendant que vous vous affairez à autre chose.

Se former pour mieux faire

Nous avons pu voir que les bienfaits du massage et du portage sont nombreux, tant pour le bébé que pour le parent. En participant à des cours portant sur ces deux méthodes, vous trouverez des outils qui vous permettront d’acquérir un moyen sûr de satisfaire les besoins de votre bébé, et vous aurez plus confiance en vous-même en enrichissant votre lien d’attachement avec votre bébé. Vous pourrez développer une relation unique entre vous et lui. Le maternage par le portage et le massage est un cadeau que vous vous offrez et que vous offrez à vos enfants.

Sachez profiter de ces beaux moments de proximité avec votre bébé, et dans une vingtaine d’années, vous vous émerveillerez devant la séance de massage de votre petit-fils et la beauté de votre petite-fille portée tendrement contre le cœur de son papa. Eh oui, c’est un cadeau accessible qui procure des bienfaits pour toute une vie à votre enfant et qui pourrait se transmettre de génération en génération. Alors, n’hésitez plus, laissez-vous porter par cette vague d’émotions et de tendresse.

Pour terminer, voici une citation de Tiffany Field, psychologue et spécialistes des thérapies par le toucher. Elle dirige le Touch Research Institute à la Faculté de Médecine de l’université de Miami, aux États-Unis :

« De nos jours, aux États-Unis, les parents finissent par craindre de toucher leurs propres enfants. Ce comportement, qui rappelle une époque révolue aux mœurs beaucoup plus rigides, n’est certes pas la solution, parce que les enfants ont besoin d’être touchés pour survivre. Leur croissance et leur développement en dépendent. Il existe des sociétés plus heureuses où le toucher et le lien familial existent encore. Des études menées en Ouganda montrent que les bébés portés en position verticale marchent plus tôt et ont un développement plus rapide dans d’autres domaines. Cette position élevée élargit le champ visuel du bébé et l’aide à développer les muscles de son dos et de son cou. Ainsi portés toute la journée, les bébés ougandais se familiarisent avec le monde qu’ils contemplent de haut. Les enfants tenus de cette façon sont plus calmes; les études montrent qu’ils pleurent moins souvent que les bébés qui ne sont pas portés régulièrement. » (…) Dans ce pays, « le massage est aussi une coutume familiale. Les massages ont sans doute un effet aussi bénéfique sur les parents que sur l’enfant, mais dans certains endroits du monde les parents ont peur du corps menu et vulnérable de leurs enfants. D’autres parents ont peur de toucher leurs enfants parce qu’ils pensent que ce désir naturel peut avoir une résonance sexuelle. Pourtant, le fait de masser leur enfant donne souvent à la mère et au père un irremplaçable sentiment de proximité avec lui. Le massage permet aussi aux parents de mieux connaître le corps de leur enfant et transmet à celui-ci le message que le toucher est bénéfique. »

Références
  • McClure, Vimala Le massage des bébés : bien-être et harmonie dans la relation parents-enfants, Éditions Sand, 2004.
  • Field, Tiffany, Les bienfaits du toucher, Éditions Payot & Rivages, 2003.
  • Montagu, Ashley, La peau et le toucher : un premier langage, Éditions du Seuil, 1979.
  • Didierjean-Jouveau, Claude-Suzanne, Porter bébé : avantages & bienfaits, Éditions Jouvence, 2005.
  • Pinelli, Ana et Catherine Sanejouand, Porter le bébé vers son autonomie, Éditions Eres, 2004.
  • Buyse, Yolande, L’éveil de l’enfant : tendresse, sécurité et stimulation par le massage, le portage et la motricité, Éditions Logiques, 2002.
  • Odent, Michel, L’amour scientifié : les mécanismes de l’amour, Éditions Jouvence, 2001.
  • Tiffany Field, Les bienfaits du toucher, Paris, Payot & Rivages, p.19-22
Centre de ressources périnatales Les Relevailles de Montréal

Fondé en 1985, le Centre de Ressources périnatales (CRP) Les Relevailles de Montréal vise à favoriser l’adaptation harmonieuse à la grossesse et à la vie avec un nourrisson en soutenant les parents dans l’enrichissement de leurs compétences. Le CRP s’adresse à tous les futurs et nouveaux parents avec leur bébé. Le Centre leur propose une gamme d’activités et de services, avant l’arrivée de bébé ou avec lui, afin de mieux connaître, comprendre et échanger sur leur nouvelle réalité : cours, ateliers, rencontres, service à domicile « Coup de Main », consultations privées (individuelles ou en couple), soutien téléphonique, centre de documentation spécialisé et boutique. Notre équipe dynamique et passionnée vous accueille dans des locaux adaptés aux besoins des bébés et de leurs parents. Les bébés sont considérés comme des participants à part entière. Les activités se déroulent à un rythme tenant compte de leurs besoins. Ils sont les bienvenus en tout temps. Le CRP offre également des formations spécifiques en périnatalité qui sont adaptées aux divers besoins des intervenants et des professionnels. Centre de Ressources Périnatales « Les Relevailles de Montréal » 14115, rue Prince-Arthur, bureau 341 Montréal (Québec)  H1A 1A8 Téléphone : 514-640-6741, Télécopieur : 514-640-7621  [email protected]

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un trousse complète d’apprentissage de OLO Fusion!

Participez pour gagner la trousse “La Futée” de OLO Fusion.

Commentaires