Bébé

Les aliments à éviter avec bébé

Bébé découvre avec beaucoup d’intérêt tous les nouveaux aliments qu’on veut bien lui présenter, mais ils ne sont pas tous bons pour lui. Voici quelques aliments à ne pas offrir trop vite à un bébé.

Les raisins entiers

Les raisins entiers sont lisses, ronds et presque de la même grosseur que la gorge de votre bébé. Il est beaucoup trop dangereux qu’ils restent coincés dans sa gorge s’il n’est pas encore capable de tout mâcher à la perfection, c’est pourquoi on coupe les raisins en deux avant de les mettre dans son assiette.

Le sucre

Le corps humain a besoin de sucre pour fonctionner et les bébés ont un goût inné pour les aliments sucrés. Toutefois, on retrouve des glucides dans de nombreux aliments, dont les fruits, les légumes et les céréales, et il vaut mieux ne pas trop en ajouter au menu de notre bébé. Plus tard, les enfants pourront en manger avec modération, mais seulement si le goût du sucre ne nuit pas à leur consommation de protéines et de lipides.

Le miel

Le miel est un aliment délicieux et ses vertus sont légion, mais c’est aussi le seul aliment qui a été associé au botulisme infantile au Canada. Le botulisme infantile est causé par les spores du Clostridium botulinum, qui sont parfois présentes dans le miel pasteurisé et non pasteurisé. Lorsque le nourrisson ingère le miel, les bactéries de ces spores peuvent se développer et produire des toxines susceptibles d’entraîner une paralysie. Il faut donc attendre que votre enfant ait un an avant de lui en donner.

Les kiwis

Les kiwis représentent une bonne source de vitamine C, de potassium et de fibres, mais l’allergie au kiwi semble de plus en plus fréquente. Même s’il n’est plus recommandé d’attendre que les bébés aient un certain âge avant de leur offrir les aliments plus susceptibles de causer des allergies, il vaut mieux faire preuve de vigilance en donnant des kiwis.

Le sel

Notre alimentation fait en sorte que nous consommons le double du sodium dont nous avons besoin. Chez les adultes, cet apport en sodium peut causer des problèmes gastriques et des problèmes d’hypertension. Chez les bébés, ce sont les reins qui risquent d’être touchés si leurs aliments contiennent trop de sel. Alors, même si vous trouvez que leurs légumes sont fades et que leurs viandes manquent de goût, mieux vaut éviter d’ajouter du sel. Vous pouvez même rincer les légumes en conserve pour en enlever un peu avant de leur offrir.

Les jus de fruits

On a tendance à croire que les jus de fruits sont un concentré de vitamines et que leur pourcentage en vitamine C en fait un superaliment, mais ce n’est pas vrai. Les jus contiennent beaucoup de sucre et n’apportent rien à un bébé qui mange déjà des fruits. En plus, ils leur coupent l’appétit. Mieux vaut leur donner du lait et de l’eau à boire et vous concentrer sur les fruits frais.

Les noix

Les noix sont très dures et représentent un risque d’étouffement chez les bébés. Mieux vaut attendre que les enfants aient toutes leurs dents avant d’offrir des noix entières.

Les nitrates

Les nitrates se trouvent dans les eaux de sols où poussent nos légumes. Par conséquent, on les retrouve dans nos légumes et plus particulièrement dans les carottes, les betteraves, les navets et les épinards. Pour les enfants de moins de 6 mois, les nitrates sont nocifs, car les bébés les éliminent difficilement et il est préférable de ne pas donner de betteraves, de navets et d’épinards à votre enfant avant l’âge de 9 mois. Si vous confectionnez vous-même vos purées maison, n’utilisez pas l’eau de cuisson de ces légumes pour faire votre purée.

Fromages au lait cru

La vente de lait cru est interdite au Canada, mais le fromage fait de ce lait ne l’est pas parce que ces fromages sont produits d’une manière qui permet d’éliminer les bactéries nuisibles présentes dans le lait non pasteurisé. Même si ce procédé est généralement sûr, Santé Canada déconseille aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes dont le système immunitaire est affaibli de consommer du fromage fait de lait cru ou non pasteurisé, particulièrement les fromages à pâte molle ou semi-ferme (comme le brie, le camembert et le bleu).

Sushi et poissons crus

Les enfants de moins de deux ans sont plus sensibles aux intoxications alimentaires et en sont beaucoup plus affectés que les adultes. Pour cette raison, il faut éviter de donner des poissons crus et des sushis à de jeunes enfants.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque

Chaque année, des milliers de Canadiens et de Canadiennes succombent à une crise cardiaque parce qu’ils ne reçoivent pas le traitement médical approprié assez rapidement.

8 musées à visiter en famille

Quelle bonne idée de visiter un musée avec les enfants ! Excellente façon de les ouvrir sur le monde en plus d’aiguiser leur sens de l’observation et d’émoustiller leur curiosité. Voici 8 musées à visiter sans plus tarder !

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Les risques méconnus du diabète

Février est le mois du coeur. Une occasion parfaite pour se conscientiser à l’importance de notre santé cardiovasculaire afin de vivre longtemps et en pleine forme entourés de ceux qu’on aime. Mais quel est le lien avec le diabète?

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie