Alimentation

10 conseils pour prévenir la maladie du hamburger

Chaque année à la période des BBQ, il est bon de se rappeler les dangers d'intoxication liés à la bactérie E. coli, ce qu’on appelle communément la maladie du hamburger.

S'il n'est pas assez cuit, le bœuf haché peut provoquer un empoisonnement alimentaire causé par la bactérie E. Coli. Violentes crampes abdominales, vomissements, fièvre et diarrhée sont des symptômes d'empoisonnement. Une manipulation et une cuisson adéquates du bœuf haché permettent de réduire le risque. En étant vigilant et en corrigeant les mauvaises pratiques de préparation et de cuisson des viandes hachées, il est possible de s’en prémunir.

  • À l'épicerie, assurez-vous de garder la viande crue à l'écart des autres produits. Emballez séparément la viande crue dans des sacs de plastique pour empêcher les liquides de se répandre sur d'autres aliments.
  • Ne consommez jamais de viandes hachées crues ou insuffisamment cuites.
  • Si vous manipulez des aliments crus, surtout de la viande, de la volaille ou des fruits de mer, lavez-vous bien les mains avant et après.
  • Préparez des galettes de viandes minces pour une cuisson facile et uniforme. Faites-les cuire de quatre à cinq minutes de chaque côté.
  • Évitez que les garnitures telles que salade, tomates, fromage et condiments entrent en contact avec la viande crue.
  • Utilisez de l'eau chaude savonneuse pour nettoyer toutes les surfaces avec lesquelles la viande crue est entrée en contact.
  • La viande de bœuf (fraîche ou congelée) est cuite à point lorsque sa température interne atteint 71°C (160°F). Cette température peut varier pour d'autres types de viande. La couleur de la viande n'est pas un indice sûr pour déterminer si elle est prête à manger. La viande peut être brune bien avant que toutes les bactéries soient détruites, il vaut donc mieux utiliser un thermomètre numérique.
  • Pour vérifier la température du bœuf, il faut retirer le hamburger du grill et insérer le thermomètre par le côté de la galette jusqu'au centre. Si vous en faites cuire plus d'une, assurez-vous de vérifier la température de chaque galette.
  • Utilisez des ustensiles et de la vaisselle propres pour retirer la viande cuite de la grille.
  • N'oubliez pas de nettoyer votre thermomètre à l'eau chaude savonneuse après chaque prise de température.

On estime qu'il se produit entre 11 millions et 13 millions de cas d'empoisonnement alimentaire au Canada chaque année. Au Québec, depuis les sept dernières années, le nombre de cas d'intoxication liés à la bactérie E. coli et signalés aux autorités a grandement diminué. De 437 cas en 2000, ce nombre est passé à 106 en 2006. Dans près de 50 % des cas, les intoxications alimentaires se produisent à domicile. Les enfants, les personnes âgées et les personnes qui ont un système immunitaire déficient sont jugés particulièrement à risque pour ce qui est de ce type d'intoxication.

Source : ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et Santé Canada.


Cette semaine
Apprendre à faire de la bicyclette

Vous imaginez votre main qui lâche le siège de son vélo au ralenti et qui l’envoie vers… une chute certaine? Mais non, vous l’envoyez vers plus de liberté… c’est un grand jour!

TDAH – Survivre aux examens de fin d’année

La période des examens, ce moment juste avant les grandes vacances, où tous n’ont qu’une chose en tête : être à l’extérieur. Étudier, faire de son mieux et rester contré dans un local surchauffé, c’est évident pour personne.

Rester motivé, jusqu’à la fin de l’année scolaire

Les vélos n’attendent qu’à être enfourchés et l’appel du parc est criant. Les vacances d’été se dessinent à l’horizon, mais avant d’y arriver, il faut survivre aux examens de fin d’année. Comment rester motivé, alors que tout invite au jeu?

Dire adieu au primaire

Dans la vie, chaque changement majeur s’accompagne d’un deuil : deuil de sa vie de célibataire, deuil de ses anciens collègues, deuil de sa maison… Votre enfant aussi peut vivre un deuil à la rentrée.

Nos Concours

Gagnez le livre BBQ Santé de Geneviève O'Gleman

Cet été, grillez santé avec Geneviève O'Gleman