Alimentation

Apprendre aux enfants à cuisiner, c’est bon!

Les habitudes alimentaires acquises durant l’enfance influencent grandement les comportements à l’âge adulte. Voilà pourquoi la transmission du savoir culinaire aux enfants représente un atout majeur dans le développement de saines habitudes alimentaires.

Cultiver tôt le savoir culinaire chez les enfants

L’acquisition de compétences culinaires chez les enfants d’âge primaire était au cœur de la 6e Journée-conférence des Producteurs laitiers du Canada (PLC) en février dernier. Cet atelier a de nouveau démontré l’importance d’impliquer les enfants dans la cuisine afin de mousser leur intérêt pour la saine alimentation et du coup, leur apprendre à se préparer des mets équilibrés. En plus d’être une solution économique, être capable de réaliser des recettes permet aux enfants de développer notamment leur estime de soi et leur sens des responsabilités. À titre de nutritionniste, je trouve inquiétant de rencontrer des adultes qui ne savent pas comment cuisiner ni même se préparer des aliments de base. Voilà pourquoi il est important de prendre le temps de partager nos connaissances culinaires afin d’éviter que nos enfants deviennent accros aux restos et plats prêts à manger.

Une étape à la fois

Impliquer les enfants dans la préparation des aliments est une excellente stratégie pour les amener à goûter de nouveaux aliments. Lorsqu’ils voient comment on prépare, coupe, tranche et mélange, les enfants se familiarisent avec les aliments nouveaux pour eux. Du coup, ils sont plus portés à goûter aux plats s’ils ont mis la main à la pâte. Pour se faire, il est important d’adapter les tâches à leur âge et à leurs habiletés, pour éviter les dégâts tout en piquant leur intérêt. Par exemple, les tout-petits peuvent sélectionner des fruits et des légumes dans la circulaire pour les collations de la semaine, brasser la soupe et mélanger la salade. Les plus grands peuvent faire des tâches plus complexes comme naviguer sur internet pour choisir le menu de la semaine, mesurer des ingrédients et couper des légumes.

L’été, faites un petit jardin de légumes. Laissez les enfants choisir les légumes à semer et faites-les participer à la plantation. Chaque semaine, ils prendront plaisir à regarder pousser les légumes et surtout, à déguster des produits frais. Si vous habitez en appartement, informez-vous des jardins communautaires à proximité et remplissez vos pots de balcon d’herbes fraîches et de tomates au lieu des fleurs!

S’amuser tout en apprenant

Pour titiller l’intérêt culinaire des enfants, impliquez-les dans différentes activités en lien avec la nourriture, que ce soit le choix du menu de la semaine, les courses à l’épicerie, la cueillette de pommes dans un verger à l’automne, la lecture d’un livre de recettes, la découverte d’un nouveau restaurant où l’on sert une cuisine étrangère telle qu’indienne ou mexicaine, etc.

En collaboration avec Manger futé, l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes a développé « Mandoline t’invite à découvrir les fruits et légumes avec tes 5 sens ». Un outil éducatif et sympathique qui a pour but de démarrer la discussion lors des repas et des collations, et qui s’adresse autant aux éducateurs qu’aux parents. L’outil encourage les enfants à écouter leurs sens afin qu’ils puissent exprimer ce qui leur plaît ou pas d’un aliment. Par exemple, pour développer le toucher, placez un fruit ou un légume (par exemple, un champignon) dans un sac opaque. Proposez à l’enfant de toucher à l’aliment sans le regarder. Demandez-lui de décrire ce que lui disent ses doigts : cet aliment est-il lisse comme l’écran de télévision? Est-il rugueux comme du papier sablé? Quand on appuie dessus, est-ce dur? Est-ce mou? Cet aliment a-t-il une forme ronde, ovale, allongée?

Pour exploiter le sens de la vue, placez des variétés d’un seul fruit ou d’un seul légume (par exemple, plusieurs variétés de poires) qui sont différentes par leur couleur, leur forme, leur état de mûrissement, etc. Ensuite, parmi ces fruits ou ces légumes, nommez et expliquez votre choix « coup de cœur » en le décrivant. Demandez ensuite à l’enfant de s’exprimer sur son choix. Si l’idée d’explorer les cinq sens avec vos enfants vous intéresse, téléchargez gratuitement le dépliant de Mandoline en cliquant ici.

Équipé comme un vrai chef!

Toujours dans l’optique de stimuler l’intérêt culinaire des enfants, faites-leur porter un beau tablier coloré lorsqu’ils cuisinent, mettez une bonne musique d’ambiance, invitez des amis, réservez-leur un coin bien à eux dans la cuisine, adaptez les accessoires de cuisine (ex. un bol rose pour Charlotte et un bol jaune pour Léo), etc. Aussi, pour initier graduellement les bambins à l’art de cuisiner, sans les décourager, procurez-vous des livres de recettes spécialement conçus pour eux.

Mandoline – Développe tes défenses naturelles!, Nathalie Régimbal, nutritionniste – Éditions Viséo, 19,95 $
Ce livre coloré, magnifiquement illustré, présente des recettes faciles et simples à réaliser. Le choix des ingrédients a été sélectionné avec soin et se trouve juste assez osé pour attirer la curiosité des enfants et plaire à leurs papilles gustatives. Par exemple, on intègre du tofu a un sauté de bœuf à l’asiatique, on concocte un gâteau « surprise » avec de la boisson de soya à saveur de chocolat (sans noix, sans arachides et sans œufs) et on concocte un potage de lentilles rouges avec du cumin. De belles découvertes culinaires et nutritionnelles attendent vos petites frimousses. Dans la même série : Madoline – J’ai ça dans le sang!

Le Larousse junior de la cuisine : des recettes faciles pour les enfants! – Larousse, 21,95 $
À travers des recettes simples et faciles à suivre, cet ouvrage propose des activités de loisirs créatifs (ex. décorations de sapin à croquer pour noël, œufs de Pâques de couleurs, napperons multicolores en papier pour les anniversaires). Les recettes originales sont imprégnées d’une touche européenne. Par exemple, on y retrouve un Gratin de macaronis au gouda, des Truffes au chocolat noir, des Galettes complètes de sarrasin et bien sûr, un Biscuit roulé au Nutella! À noter que les mesures en grammes de certains ingrédients nécessitent une balance.

Je m’amuse à cuisiner – Héritage jeunesse, 19,95 $
Ce livre illustre, étape par étape, toutes les instructions à suivre pour réaliser les recettes. Un atout majeur qui facilite la préparation des plats. On apprécie les « vraies » photos des recettes ainsi que les nombreux conseils pratiques (ex. explication des termes de cuisine). Un livre qui convient parfaitement aux ados. On y trouve quatre sections : La cuisine pour débutants, Pâtes et pizzas, La cuisine végétarienne et Gâteaux et biscuits. À noter que les mesures en grammes de certains ingrédients nécessitent une balance.

Par Julie DesGroseilliers, Dt.P.
Nutritionniste et porte-parole de la campagne J’aime à 5 à 10 par jour

Mouvement J’aime les fruits et légumes

Le Mouvement J’aime les fruits et les légumes, lancé en 2018 par l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes vise à sensibiliser les consommateurs québécois à l’importance de la consommation des fruits et légumes dans l’adoption de saines habitudes de vie. Partagez en utilisant le hashtag #JMFL sur les réseaux sociaux! Site internetFacebookInstagram  Les guides par produit sont des outils d’information conçus par l’AQDFL dans le but de mieux faire connaître et apprécier les joyaux nutritifs que sont les fruits et légumes. Retrouvez les tous ici.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Boutique Séduction vous aide à briser la routine!

Boutique Séduction vous offre la chance de gagner un panier-cadeau

Nos Concours

Zoo de Granby - Dernière chance!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires