Alimentation

Doit-on responsabiliser davantage nos enfants?

La rentrée scolaire représente beaucoup d’émotions pour les parents qui doivent apprivoiser un monde qu’ils ne contrôlent pas comme ils aimeraient parfois le faire!

Comme chaque année, nous sommes convoqués à la réunion de parents afin de rencontrer le professeur de nos enfants pour ainsi connaître sa philosophie et ses méthodes d’enseignement.

Pour la troisième fois, j’avais la chance d’avoir Mme Jacynthe comme enseignante de première année. Pendant la réunion, j’étais un peu perdue dans ma tête puisque le discours m’était connu. Avez-vous des questions, dit madame Jacinthe! Une maman lève la main et demande d’un ton ferme qu’elle sera la procédure appliquée pour son fils qui est allergique aux kiwis, aux patates, au lactose et aux arachides. 

Le professeur affirme alors que les enfants n’ont pas le droit d’avoir des arachides dans leur boîte à lunch et qu’ils vont laver leurs mains avec des serviettes humides après les repas. La mère réplique que les enfants travaillant en équipe, il serait préférable que tous les allergènes de son fils soient interdits et qu’elle, le professeur, doit s’assurer que tous lavent leurs mains comme il faut à moins de bannir les travaux d’équipe!

Je n’ai pas besoin de vous dire qu’il y a eu un peu de tension dans la classe puisque tous les enfants ont leurs particularités et chaque parent peut avoir des demandes. À ces mots, J’AI PENSÉ À ACCOMMODEMENTS RAISONNABLES! J’ai fait remarquer à la mère qu’il y avait plus de 500 élèves dans l’école et qu’ils vont tous à la même toilette et prennent tous la même porte pour s’y rendre! Que l’école est une mini-société et qu’elle, la maman, doit responsabiliser son fils afin qu’il prenne les précautions nécessaires à SA santé. 

En revenant à la maison, j’ai poursuivi ma réflexion avec mon mari : suis-je insensible? Pour ma part, je crois qu’il faut responsabiliser nos enfants! On ne peut comparer les procédures d’école avec celles des garderies. Il est beaucoup plus facile de gérer les allergies en garderie puisqu’il y a une cuisinière qui s’occupe de toute la nourriture qui entre et sort de la garderie. Je crois qu’il faut faire confiance aux enfants plus vieux, car ils connaissent leurs allergies et savent beaucoup mieux que personne ce qu’ils ont le droit de manger. Si on enlève tous les aliments auxquels les enfants sont allergiques, on ne mangerait que des pommes?

N’est-ce pas une responsabilité du parent d’éduquer son enfant à prendre soin de lui?

Pour ma part, j’en suis venue à la conclusion que l’on doit responsabiliser nos enfants et arrêter de tenir la terre entière responsable de nos bobos.

Je sais déjà que certains se diront : « Ses enfants n’ont certainement pas d’allergies. » Ce qui est vrai, j’ai cette chance. Par contre, mes enfants vivent d’autres différences.

Ma fille est hyperactive et elle a la responsabilité dans sa routine de prendre sa pilule et de limiter sa consommation de sucre durant la semaine. Je ne vais pas interdire à tous les parents d’apporter un gâteau de fête en classe sous prétexte que ma fille sera incapable de se concentrer ni obliger tous les élèves de boire de l’eau, car ma fille ne peut boire du jus! Alexane sait ce qu’elle ne peut pas manger ou boire, et elle vit très bien avec ça, car je l’ai responsabilisé et elle comprend très bien les conséquences! Elle mange des sucreries quand elle sait qu’elle pourra bouger, rigoler et dépenser tout son surplus d’énergie.

Qu’en pensez-vous?

Chantal Darcy

Chantal Darcy est l’heureuse maman de cinq belles filles débordantes d’énergie. En tant que fondatrice de La Boîte aux Trésors, organisatrice du Salon Prénatal et Jeunes Familles et auteure du livre-disque La Fanfare des Petits Trésors, elle nourrit une passion pour le travail auprès des familles. Elle veut vous partager son quotidien, vous faire vivre des émotions, vous faire réfléchir… vous faire sortir de votre zone de confort. Chantal espère que ses sujets feront partie de vos discussions aux soupers de famille… Et de filles!


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires