Alimentation

Les buveurs de lait vivraient plus longtemps

Une équipe de chercheurs britanniques a découvert que le lait permettait de réduire de 20 % le risque de mourir de cardiopathie ischémique et d'attaque cardiaque.

Les bienfaits du lait sont plus importants que les problèmes qu'il pose, selon une équipe de chercheurs britanniques, qui a découvert que le lait permettait de réduire de 20 % le risque de mourir de cardiopathie ischémique et d'attaque cardiaque. Les résultats de leurs recherches ont été publiés le 21 juillet sur le site internet de l'université de Reading.

Le lait est généralement considéré comme mauvais pour la santé, à cause de son contenu riche en graisses, en sucres et en hormones, du risque d'infection qu'il fait courir (surtout cru), et des intolérances qu'il provoque. De nombreuses études citent le lait parmi les facteurs augmentant le risque de développer certains cancers, des diabètes, ou même de l'ostéoporose. Des chercheurs des universités de Cardiff et de Reading ont compilé plus de 300 études publiées, sur le rôle du lait dans le développement de maladies chroniques et leur risque de mortalité.

Selon les chercheurs, « il existe des preuves sérieuses d'une réduction globale du risque de mourir d'une maladie chronique telle que la cardiopathie ischémique, les attaques cardiaques ou le cancer colorectal ».

À l'exception du cancer de la prostate, le lait n'est impliqué dans aucune évolution de maladie. « Les preuves sont convaincantes que la consommation de lait est bonne pour la longévité, dans les sociétés occidentales », a déclaré Ian Givens, coauteur de l'étude, et chercheur à l'université de Reading.

Source

Agence France-Presse (AFP)


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?