Alimentation

Mon enfant ne boit pas de lait

Les produits laitiers sont essentiels au développement et au maintien de la santé des os et des dents. Il est une excellente source de vitamine D, élément clé pour l’absorption du calcium.

Pour les petits de 1 ou 2 ans

Les enfants de 1 à 2 ans devraient consommer entre 600 et 900 ml (20 à 30 oz) de lait par jour. Un enfant de cet âge a besoin de gras pour sa croissance. Ainsi, le lait à 3,25 % M.G. est le plus approprié.

Vous pouvez remplacer une partie du lait par d’autres produits laitiers : 125 g (4 oz) de yogourt ou 30 g (1 oz) de fromage remplacent 150 ml de lait. Toutefois, afin d’assurer que votre enfant comble ses besoins en vitamine D, il doit boire au moins 600 ml de lait (20 oz) par jour. Certains yogourts ou fromages frais renferment de cette vitamine, car ils ont été fabriqués avec du lait enrichi en vitamine D. Lisez bien les étiquettes.

Cependant, il ne faut pas dépasser 900 ml (30 oz) de lait par jour puisque celui-ci pourrait ainsi prendre la place des autres aliments tout aussi importants pour la santé.

Note de MPLV
Il est possible de produire une quantité suffisante de vitamine D en s'exposant 15 minutes par jour à la lumière du soleil. Le soleil permet à l'organisme de faire une transformation biochimique et de former la vitamine D nécessaire. Il n'est pas nécessaire d'exposer tout le corps au soleil, la surface d'une main suffit!
Autres sources de vitamine D

Sachez que 60 g (2 oz) de saumon fournissent 100 % des besoins quotidiens en vitamine D; que 10 g (2 c. à café) de margarine en comblent 28 %; et qu’un œuf, plus précisément le jaune, comble 13 % des besoins

Pour les plus grands de 2 à 8 ans

Pour combler leurs besoins en vitamine D, les enfants de cet âge devraient consommer quotidiennement 500 ml (2 tasses) de lait 2 % ou 1 %. Si votre enfant n’aime pas le lait, les boissons de soya enrichies peuvent le remplacer.

Trucs pour augmenter la consommation de lait de votre enfant
  • Offrez-lui dans un joli verre de petites quantités à la fois, à température ni trop froide, ni trop chaude.
  • Ajoutez des fruits, du jus de fruits concentré ou encore de la vanille à des laits frappés.
  • Optez plus souvent pour des soupes de type crème, des desserts au lait (crème à la vanille ou au chocolat, tapioca, blanc-manger, etc.), du yogourt et du gruau préparé avec du lait, auxquels vous pouvez aussi ajouter de la poudre de lait écrémé, tout aussi riche en vitamine D.
  • Le lait au chocolat, quoique plutôt sucré, peut constituer un dessert intéressant pour un enfant qui ne consomme pas suffisamment de lait.
  • Les boissons de soya enrichies de calcium et de vitamine D, aromatisées ou non, peuvent également constituer une bonne solution de rechange au lait.
Extenso

Contenu appartenant à Extenso, Centre de référence sur la nutrition humaine. Extenso a pour mission de sensibiliser la population à une meilleure santé nutritionnelle à travers une interprétation objective et une diffusion efficace des connaissances scientifiques actuelles en matière de nutrition. Extenso est la référence Web en nutrition du Centre universitaire de nutrition préventive NutriUM de l’Université de Montréal.


Cette semaine
Gérer l’entre-deux des saisons

Froid, chaud, chaud, froid, chaud… entre deux saisons, le mercure joue au yoyo et avec notre patience. On ne sait jamais comment habiller les enfants : c’est un véritable casse-tête! Voici donc nos conseils pas bêtes pour arriver à mieux gérer.

Survivre aux devoirs en 10 trucs

Après le brouhaha de la rentrée, bien vite on fait face aux « terribles » devoirs. Voici 10 trucs pour survivre à ce moment tant redouté par les familles.

L’écoanxiété : le nouveau mal du siècle

Vous avez très certainement entendu parler de Greta Thunberg, cette jeune militante suédoise qui, du haut de ses 16 ans, lutte corps et âme contre le réchauffement climatique. Mais saviez-vous que cette préoccupation extrême pour le sort de notre planète porte un nom?

15 mots de vocabulaire qu’on apprend en devenant parents

C’est fou comme notre vocabulaire s’élargit quand un petit être est sur le point de naître. Du moment de la conception à l’accouchement en passant par les neufs mois de grossesse, sans oublier l’entrée à la garderie et les virus qui viennent avec.

Nos Concours