Famille

Séparation des parents : comprendre et aider les enfants

Comment expliquer certaines réactions des enfants à la suite de la séparation? À quels types de comportements devrions-nous être vigilants? Comment aider? Voici quelques guides pour cette période difficile. 

Lorsque la séparation implique des enfants, la charge émotive est encore plus élevée. Malgré toutes les précautions prises par les parents, il est naturel que la rupture affecte les enfants. Chez l’enfant, les répercussions d’une séparation peuvent se manifester pendant environ un an après la rupture. Ces répercussions se manifestent différemment selon son tempérament, le déroulement de la séparation, mais aussi selon l’âge. En effet, son stade de développement affecte sa compréhension de la rupture.

Chez les 2 à 5 ans

Chez les enfants âgés de 2 à 5 ans, la séparation n’est pas bien comprise et peut semer de la confusion et la peur de perdre un des deux parents.

  • Les effets possibles : colères, régression temporaire, se sentir responsable.
  • Vigilance! À cet âge, il assume que les autres voient les situations de son point de vue, et peut aussi se sentir responsable de situations qui ne le concernent pas.
Chez les 5 à 8 ans

Les enfants âgés de 5 à 8 ans comprennent mieux ce que la séparation représente. Bien qu’ils manifestent toujours une pensée centrée sur eux-mêmes, ils auront tendance à l’interpréter comme un rejet personnel ou encore blâmer un parent.

  • Les effets possibles : tristesse, deuil de la perte de la famille, retards à l’école, difficultés interpersonnelles.
  • Vigilance! C’est à un moment de son développement où peut se créer un conflit de loyauté. Il se définit comme le sentiment de devoir choisir un de ses parents. Influencé par les attitudes et comportements de ses parents, il comprend que d’aimer un de ses parents représente une trahison pour l’autre.
Chez les 9 à 12 ans

Les enfants plus vieux, de 9 à 12 ans savent qu’ils ne sont pas nécessairement responsables des choses et peuvent alors comprendre le point de vue des parents.

  • Les effets possibles : déprime, tristesse, deuil, blâmer un ou les deux parents.
  • Vigilance! L’âge peut être propice à la « confusion des générations ». Ce phénomène se produit lorsque l’enfant commence à jouer un rôle parental afin de protéger son parent ou sa fratrie. Cette confusion amène un sens des responsabilités trop important pour l’âge.

Il existe des recommandations sur comment faire l’annonce de la séparation. Une fois l’annonce faite, la nouvelle vie s’installe. Voici des astuces pour faciliter cette transition.

Trucs pour faciliter la transition
  • Établir rapidement une nouvelle routine et la maintenir.
  • Maintenir les activités et les relations d’amitié.
  • Continuer d’investir la double filiation, reconnaître que sa famille est celle de ses deux parents.
  • Travailler à l’acceptation des différences parentales. Favoriser l’homogénéité entre les valeurs et pratiques parentales est recommandé. Lorsque les pratiques diffèrent, le danger est de les étiqueter comme « bonnes » ou « mauvaises ». Si les pratiques parentales ne sont pas dénigrées, l’enfant peut apprendre à bien gérer ces différences.

Pendant cette période d’adaptation, n’hésitez pas à rassurer votre enfant quant à votre amour inconditionnel et celui de l’autre parent. Invitez-le à échanger sur les changements dans sa vie (avoir deux maisons, la valise, l’ennui, etc.). Encouragez-le à vous parler de ce qu’il vit et de ses émotions. Avec votre écoute, une attitude sans jugement et de la patience, il se sentira de plus en plus confortable de s’ouvrir.

Si votre enfant est jeune ou a de la difficulté à vous parler de ses émotions, n’hésitez pas à lui refléter ce que vous voyez « je crois que tu as de la peine » ou « j’ai l’impression que tu es fâché ». Ce type d’intervention permet d’ouvrir la communication.

Si votre enfant ne se sent pas confortable de se confier à vous, n’hésitez pas à le référer à un adulte de confiance comme un membre de la parenté, son professeur, un psychologue ou son médecin.

Références

Les programmes de participation et de soutien à l'intention des enfants dont les parents se séparent ou divorcent
Comment aider nos enfants à affronter une séparation ou un divorce
Parce que la vie continue, Agence de santé publique du Canada
Ligne parents
Ressources pour les parents et les enfants : Incroyable moi apprend à vivre avec des parents séparés, Éditions Midi trente

Publication initiale le 22 novembre 2017

Mélanie Laberge
Ph.D., Psychologue

Mélanie Laberge est psychologue, mais avant tout maman! Ses expériences liées au développement de l’enfant et de l’adolescent lui permettent d’offrir des services à toute la famille. Elle offre du support et du coaching aux parents pour qu’ils se sentent outillés afin d’aider leur enfant. Elle fait aussi de la thérapie cognitive comportementale avec les enfants, les adolescents et les adultes qui vivent des problématiques telles que l’anxiété, la dépression et les troubles des conduites alimentaires. Enfin, elle collabore à titre de psychologue à un projet de recherche à l’Institut universitaire de santé mentale de Montréal.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires