Famille

Les bienfaits des câlins

Les câlins sont bien plus affectueux que les poignées de mains, qui sont pourtant la façon par excellence d’accueillir quelqu’un dans notre société.

Donner un câlin à quelqu’un, c’est lui offrir un moment où l’on s’investit à 100 % et où l’on sait que l’autre personne fait la même chose. Prendre quelqu’un dans ses bras, c’est lui donner une bouffée d’amour et de l’amour, on n’en a jamais assez. C’est aussi une façon de combattre la solitude, de réduire le stress et de démontrer à quelqu’un qu’il compte pour nous.

Les bienfaits sur la santé

Ce n’est pas qu’une question de point de vue. Il a été démontré que les câlins ont un impact réel sur la santé des gens. Plusieurs docteurs spécialisés dans la douleur préconisent les câlins et les massages pour gérer la douleur au quotidien et réduire le stress chez les enfants, parce qu’un contact chaleureux avec quelqu’un peut mener à la sécrétion d’endorphine et que l’endorphine réduit la douleur. Il a aussi été démontré que l’apaisement apporté par un câlin du matin nous suit toute la journée.

Selon une étude menée par le journal de L’American Psychosomatic Society, discuter longuement et faire des câlins à un être cher réduirait aussi la tension artérielle. C’est une raison de plus pour faire des câlins souvent!

Faits intéressants
  • Selon un sondage mené aux États-Unis, les couples qui se font des câlins s’aiment plus longtemps que ceux qui ne s’en font pas.
  • Un bref câlin avec son partenaire diminue le stress autant que 10 minutes à se tenir la main.
  • En moyenne, les gens auraient besoin de 8 câlins par jour, mais n’en reçoivent pas autant.
  • Un câlin dure généralement entre 3 et 9 secondes.
Les bienfaits sur le moral

Prendre quelqu’un dans nos bras a aussi des bienfaits psychologiques. Un câlin de 10 secondes permet de sécréter de l’endorphine, de la dopamine et de l’ocytocine, qui sont respectivement les hormones du bien-être, du plaisir et de l’attachement. C’est donc dire que les câlins vous font sécréter ce que le corps fait de mieux!

Câlins gratuits

Vous souvenez-vous de l’homme qui avait lancé les câlins gratuits (en anglais Free Hugs)? L’idée lui est venue quand il a perdu sa mère. En rentrant à Sydney, il voyait des gens émus qui se serraient très fort, alors que lui, personne ne l’attendait à l’aéroport. C’est à ce moment qu’il a décidé de prendre un carton, un crayon-feutre et d’écrire « Free Hugs » pour que lui et tous ceux qui n’avaient pas accès à des câlins sur son chemin passent une meilleure journée… Au cours de cette aventure, il a donné des câlins, il a eu des problèmes légaux, a fait signer une pétition, a recueilli 10 000 signatures et a continué, jusqu’à ce que le mouvement se propage à travers le monde.

Le groupe australien Sick Puppies a d’ailleurs utilisé le film de son aventure pour faire ce vidéoclip très touchant.

Vous aussi vous pouvez faire des câlins! Vous n’avez pas besoin de pancartes, vous n’avez qu’à prendre 10 secondes de votre temps et donner un peu d’affection à ceux que vous aimez. Tout votre système s’en portera mieux.


Cette semaine
Six questions pour faire la lumière sur la dermatologie en ligne

La télémédecine fait désormais partie du quotidien des familles québécoises. Mais quel est le niveau d'efficacité de cette pratique? Dre Émilie Bourgeault, dermatologue chez DermaGo.ca, nous donne son point de vue. 

La plagiocéphalie - syndrome de la tête plate

« Encore trop de bébés à la tête plate » selon l’article sur le sujet de la plagiocéphalie paru à l’automne 2017 dans le journal La Presse. Les récentes études sur cette condition clinique du nourrisson sont unanimes, pour éviter le port du casque (orthèse crânienne) le dépistage de la plagiocéphalie doit se faire très tôt.  

10 raisons de leur faire des câlins

Le 21 janvier, c’est la Journée internationale des câlins et plus que jamais on en a tous besoin! C’est le moment parfait pour devenir un peu gaga et se raconter tous ces petits riens qui nous explosent le cœur et nous poussent à étreindre nos enfants, peu importe leur âge!

L'attachement et le détachement parent-enfant

Est-ce que je vais rendre mon enfant dépendant si je le prends dans mes bras? Voilà la question que j’ai reçue d’une lectrice. Son bébé d’un an traverse une phase très « maman » ; elle se demande comment gérer la situation.

Nos Concours

Gagnez 1 camion Monster Jam de LEGO

Participez pour gagner un des deux nouveaux produits LEGO

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires