Famille

Venir à bout du tri des jouets

Tanné de piler sur des LEGO le matin? Il manque une jambe à Barbie? Ici, les jouets sont maîtres de l’espace. Ils sont partout.

J’ai beau dire à la famille de ne plus en acheter, le message semble se perdre. Résultat? Des jeux éparpillés partout qui ne servent plus ou très peu. La semaine dernière, je me suis attaquée au tri des vêtements. Cette semaine, c’est au tour des jouets de passer sous mon radar.

Système de tri efficace

J’ai beau menacer mes enfants de jeter ce qu’ils ne ramassent pas, je suis incapable de tout mettre aux poubelles par conscience écologique et surtout sociale. Je refuse l’idée qu’un jouet ne peut pas avoir une seconde vie.

Ainsi, comme avec les vêtements, je me suis installée aux côtés de boîtes et de bacs prêts à partir ou à être rangés, déterminée à revoir le plancher de la salle de jeux.  

Bac #1 : À vendre

Comme avec les vêtements, je vous suggère de vous servir des réseaux sociaux comme les bazars sur Facebook qui couvrent votre région, de Kjiji ou des applications comme letgo. Pour écouler rapidement votre inventaire et libérer de l’espace, faites des lots pour les petites figurines, les voitures ou les jouets de bébé. Assurez-vous que les jouets fonctionnent, sont propres et en bon état. Ayez des piles sous la main lorsque les acheteurs viendront récupérer les articles, si vous vendez des articles électroniques. Pour les jeux de société, par exemple, mentionnez s’ils sont abîmés ou s’ils manquent des pièces ou des cartes.

Bac #2 : À donner

Si dans votre entourage quelqu’un attend un bébé, faites-lui don de tous ces gros modules de stimulation qui accaparent votre sous-sol. Ils servent quelques mois seulement et sont très coûteux à l’achat.

Vous pouvez aussi vous tourner vers la garderie de votre enfant ou un organisme soucieux du développement des enfants. Ces organismes ont souvent un budget limité pour l’achat de matériel éducatif et font pourtant des miracles avec nos tout-petits. Les costumes, casse-têtes de bois et blocs de construction sont très appréciés de tous. Passez-leur un coup de fil pour connaître leurs besoins.

Si vos enfants fréquentent l’école, le service de garde ou sa classe pourraient être très heureux de bénéficier de votre don. Cependant, demandez au personnel enseignant avant de vous présenter avec vos boîtes. Le manque d’espace et les contraintes administratives pourraient venir freiner votre élan de générosité.  

Bac #3 : À jeter

En faisant le ménage, on constate parfois que des jouets sont abîmés ou brisés. Certains organismes, comme Réno-Jouetsont un programme de recyclage des jouets où ces derniers sont réparés et revendus à faible coût.

Bac #4-5 : Bacs de rotation

Comme plusieurs, mes enfants ont leurs jouets préférés et d’autres qu’ils affectionnent de temps en temps. Pour ne pas les départir de tous les Pat Patrouille et Flash McQueen de ce monde, j’ai établi un système de bacs de rotation. Je me suis limitée à 3 bacs, constitués de jouets que chacun de mes enfants aiment. Aux 2 mois, je change le contenu de leur salle de jeux en échangeant le contenu des bacs. Ils ont l’impression d’avoir de nouveaux jouets ou en redécouvrent certains et se lassent moins vite. Une façon économique et brillante de pallier à la surconsommation.

Impliquez les enfants

Pour éviter les mauvaises surprises et les crises de larmes, je vous suggère fortement d’impliquer vos enfants dans votre processus de désencombrement. Comme nous, il peut leur être difficile de laisser partir des objets. L’idée n’est pas de créer de l’anxiété. Il est plutôt nécessaire de leur expliquer pourquoi vous voulez réduire le nombre de jouets. Pour ma part, mes enfants ont été extraordinaires. D’eux-mêmes, ils ont rempli un immense bac de jouets qu’ils voulaient donner à des enfants dans le besoin. J’ai été impressionnée par leur générosité et leur capacité à faire preuve d’empathie.   

Astuce : Mettez à votre agenda 2 tris par année. Un au printemps et un autre en novembre, juste avant Noël. Vous éviterez l’accumulation, aurez des jeux et jouets qui reflètent l’évolution de votre enfant et de l’espace pour en accueillir de nouveaux.

Finalement, pour réduire le nombre de jouets de vos enfants, suggérez aux parents et amis de donner de l’argent ou des certificats-cadeaux d’activités lors des anniversaires et Noël. Allez au cinéma est devenu un luxe et les parcs d’amusement sont parfois dispendieux. Suggérez à la parenté d’offrir des forfaits d'activités à vos enfants. Pour les enfants qui pratiquent des sports d’élite, un coup de pouce financier est fort apprécié. N’hésitez pas à partager les vrais besoins de vos enfants et montrez à ceux qui ont aidés le fruit de leur contribution.   

Image de Marysol Tremblay


Cette semaine
Sorties et activités pour parents cassés et en panne d’idées

Avouons-le, les sorties familiales pendant les vacances coûtent cher et les attractions bien connues sont bondées. Voici quelques suggestions originales et économiques à mettre au calendrier.

Les bienfaits du camping chez les enfants TDAH

Le camping. Partir, avec les enfants, une tente et aucune bébelle électronique. Pendant quelques jours, se déconnecter du monde et se connecter entre nous. Ça semble une si belle idée. En théorie.

Salade mexicaine

C'est la saison du succulent maïs du Québec! Afin de le savourer autrement, on vous présente une recette rafraîchissante, super santé et qui a du "punch".

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Nos Concours

À gagner, trois bâtons solaires ATTITUDE®!

Trois bâtons solaires ATTITUDE® d'une valeur de 50$!

Commentaires