Famille

Devenir des grands-parents

Devenir grands-parents, c’est finalement aussi important que devenir parents. Quand nos enfants ont des enfants, c’est une étape importante pavée de grandes joies. Voici trois témoignages touchants.

C’est un état de plénitude!

Tout au long de la grossesse de notre belle-fille, j’avais le sentiment que la venue de notre petite-fille était intangible, abstraite. Mais quand elle est née et que nous sommes arrivés (mon mari et moi) dans sa chambre, la première chose que j’ai vue, c’était mon fils et ma bru penchés sur son petit lit. Quelle belle image que l’amour de ce couple pour cette petite fille! J’ai réalisé subitement et clairement que tout l’amour que nous avions investi en élevant notre fils s’était concentré, tel un aboutissement, dans cette image. Et quand mon fils m’a dit : « Voici Lili, tu peux la prendre », ça a été une explosion d’émotions.

Quelques jours plus tard, je la berçais et elle s’east mise à me fixer, comme si elle me reconnaissait et m’acceptait. Depuis ce moment, c’est toujours avec une joie immense et croissante qu’on se retrouve. C’est un pur bonheur de la voir grandir et aimer par ses parents et toute sa famille.

Bonne et heureuse vie petite Lili; tu pourras toujours compter sur grand-maman pour jouer, rire, t’aider et partager ce que tu voudras bien me dire. Merci!

Louise, grand-maman de Lili 18 mois (fille de Nancy Richard)

Devenir grands-parents

Si on se demande dans la vie de choisir les plus grandes émotions et de les énumérer, on pourrait sans doute dire : rencontrer la femme de sa vie, vivre avec elle, se marier, fonder une famille et ce fut mon cas. J’ai eu la très grande chance d’avoir deux belles filles qui ont très bien réussi dans tout ce qu’elles entreprennent.

Mais par-dessus tout, ce qui comble mon cœur est d’être le plus heureux des grands-papas. Mon père de son vivant disait: c’est le fun d’être père, mais attend d’être grand-père! Tu verras, c’est inexplicable le plaisir que tu as. Sur le coup, je me disais bien sûr sans être pour autant convaincu, mais depuis le 16 octobre 2008, j’ai saisi et compris ce qu’il voulait dire, car nous sommes grands-parents, mon épouse et moi, de la plus belle petite fille du monde qui se prénomme Lili. Nous l’affirmons en toute objectivité, bien évidemment!

De mon côté, je me sens privilégiée de passer une journée entière chaque semaine en compagnie de ma petite-fille. Ça me permet de développer un lien spécial avec elle. Pour notre part à nous deux, les fins de semaine où nous gardons Lili nous procurent un bonheur immense. Elles nous permettent de la voir grandir et s’épanouir.

Maurice et Ghislaine, Grands-parents de Lili 18 mois (fille de Nancy Richard)
Ah! J’oubliais, nous serons bientôt grands-parents pour une deuxième fois! Merci Nancy et Rémi!

L’attente pour devenir grands-parents

Nous sommes là, ensemble les six, dans un petit studio dans les Laurentides. Nous sommes contents de nous retrouver. Lorsque nos enfants deviennent des adultes, ils vivent leur vie, leurs expériences et lorsque nous nous retrouvons, nous nous retrouvons entre adultes et la relation est complètement différente que celle de parents/enfants… de jadis!

Et ce soir-là, il y a eu un moment magique… on nous a annoncé que nous allions devenir grands-parents! Grands-parents, oui, nous allions nous approprier un nouveau titre : grand-papa et grand-maman. Et voilà qu’à ce moment même, l’attente commença…

Aurons-nous un petit-fils ou une petite-fille, ou les deux, car les chances sont grandes si on regarde la génétique des deux familles? Quand? C’est l’anniversaire de celui-ci ou celle-là vers cette date… Bruns, châtains, blonds, un peu de roux,  comment seront ses cheveux? Aura-t-il ou aura-t-elle des cheveux? Maman avait-elle des cheveux à la naissance? Papa? Oui, oui,  je m’en souviens! C’est ainsi qu’au fil des jours, on se pose des questions de… grand-maman!

Le temps passe, la future maman fait tellement attention à ce petit chérubin au four…, choisit son alimentation, ses breuvages, fait beaucoup d’exercices… tout est parfait de ce côté-là. Et le futur papa, il est prêt pour cette grande aventure? Encore des questions de grand-maman! Et, au fil des jours, nous remarquons que nos enfants devenus adultes vivent ces grands moments avec autant d’enthousiasme que nous l’avons vécu il y a un peu plus de 25 ans… Échographie de 12 semaines, de 20 semaines, tout va bien… Ce sera une fille! WOW! Nous qui avons eu deux garçons!

Le temps avance. 

Nous sommes attirés par le département de bébé dans les magasins, il y a tellement, mais tellement d’accessoires, mais on en reste à l’essentiel… On achètera une couchette afin d’accueillir à l’occasion ce petit bébé d’amour en toute sécurité. Nous attendons, encore et encore, les jours passent. N’étant pas dotée d’un grand talent pour attendre, je trouve que le temps passe lentement. J’espère de tout cœur que bébé sera à terme, mais qu’il ne dépassera pas trop la date prévue. Et voilà la date prévue, nous y sommes… L’attente se continue, les minutes s’égrènent, tel un sablier…

Bébé se fait attendre, encore et encore… Chaque fois que le téléphone sonne, nous avons le cœur qui résonne encore plus fort, mais non… Et un lundi, 11 jours après la date prévue, le monde médical aidera ce bébé d’amour à naître, ce sera assez long, on attendra les nouvelles. À 13h40, coup de téléphone, ça y est, le travail est commencé… WOW! Dans quelques heures, nous serons grands-parents, l’attente achève, nous avons tellement hâte de la tenir dans nos bras, d’embrasser notre bru, de féliciter notre fils, mais le temps passe, et on attend toujours… 20h, 21h, 22h…faudra dormir. Le sommeil ne vient pas. Un coup d’œil au cadran, il est 23h45, aucune nouvelle. Une étrange sensation s’empare de moi, mais impuissante, je tente de dormir, et finalement, à 0h15 le téléphone qui sonne, en fait, il n’a pas eu le temps de compléter sa sonnerie : « Allo, Florence est née à 23h09, oui, elle va bien… »

Quelle grande nouvelle! Ça y est, nous sommes devenus grands-parents cette nuit! 9 mois à attendre ce coup de téléphone qui changera notre vie à jamais!

Bisous Florence! Tu es déjà tellement précieuse pour nous!

Grand-maman Ginette

Nous avons plusieurs articles sur les grands-parents dans notre section famille.

Fondé en 1985, le Centre de Ressources périnatales (CRP) Les Relevailles de Montréal vise à favoriser l’adaptation harmonieuse à la grossesse et à la vie avec un nourrisson en soutenant les parents dans l’enrichissement de leurs compétences.

Le CRP Les Relevailles de Montréal propose un éventail d’activités et de services en périnatalité. Des personnes-ressources compétentes et attentives répondent aux besoins des nouveaux et futurs parents dans un lieu muni de toutes les commodités pour que bébé et ses parents s’y sentent à l’aise.

Cours, ateliers, Formation de Portage, rencontres, service à domicile Coup de Main, consultations privées (individuelles ou en couple), soutien téléphonique et centre de documentation spécialisé : des services qui favorisent le partage d’expériences, créent des liens, brisent la solitude et valorisent le père et la mère dans leur rôle de parents.

Formateur agréé
Le CRP Les Relevailles de Montréal détient le statut : « Organisme formateur agréé et à but non lucratif par la Commission des partenaires du marché du travail aux fins de l’application de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre. » Des reçus de formation pour les travailleurs peuvent être remis.

Centre de Ressources Périnatales « Les Relevailles de Montréal »
14115, Prince Arthur, bureau 341
Montréal (Québec)  H1A 1A8
Téléphone : 514-640-6741, Télécopieur : 514-640-7621
[email protected]

Centre de ressources périnatales Les Relevailles de Montréal

Fondé en 1985, le Centre de Ressources périnatales (CRP) Les Relevailles de Montréal vise à favoriser l’adaptation harmonieuse à la grossesse et à la vie avec un nourrisson en soutenant les parents dans l’enrichissement de leurs compétences. Le CRP s’adresse à tous les futurs et nouveaux parents avec leur bébé. Le Centre leur propose une gamme d’activités et de services, avant l’arrivée de bébé ou avec lui, afin de mieux connaître, comprendre et échanger sur leur nouvelle réalité : cours, ateliers, rencontres, service à domicile « Coup de Main », consultations privées (individuelles ou en couple), soutien téléphonique, centre de documentation spécialisé et boutique. Notre équipe dynamique et passionnée vous accueille dans des locaux adaptés aux besoins des bébés et de leurs parents. Les bébés sont considérés comme des participants à part entière. Les activités se déroulent à un rythme tenant compte de leurs besoins. Ils sont les bienvenus en tout temps. Le CRP offre également des formations spécifiques en périnatalité qui sont adaptées aux divers besoins des intervenants et des professionnels. Centre de Ressources Périnatales « Les Relevailles de Montréal » 14115, rue Prince-Arthur, bureau 341 Montréal (Québec)  H1A 1A8 Téléphone : 514-640-6741, Télécopieur : 514-640-7621  [email protected]

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires