Famille

Cohabiter entre familles monoparentales

Se loger, lorsqu’on a un seul revenu et des enfants, n’est pas toujours facile. C’est entre autres pourquoi, dans les grandes villes, certaines familles monoparentales décident d’habiter en colocation.

En effet, la cohabitation entre familles monoparentales est de plus en plus « tendance », du moins en France. Non seulement cette alternative permet de surmonter les difficultés financières qui accompagnent souvent la monoparentalité, elle offre aussi une solution à la solitude et aux tracas organisationnels.

Les avantages de la cohabitation

La cohabitation, seulement pour les jeunes aux études? Pas forcément! En effet, il existe plusieurs avantages à la cohabitation.

  • Souvent, les familles monoparentales doivent jongler avec un seul revenu, ce qui signifie un plus petit logement. Pourtant, ce n’est pas parce qu’on n’est plus en couple qu’on a rétréci au lavage! La cohabitation permet donc de s’offrir une habitation plus spacieuse et plus à notre goût.
  • Il n’y a pas que le loyer qu’on divise, il y a aussi les comptes! Ainsi, le câble, l’électricité, le chauffage, tout ça, on le paye à deux. Et ça parait dans le budget!
  • Ça nous fait une amie qui comprend bien notre situation, puisqu’elle la vit aussi.
  • Et entre copines, c’est connu, on se donne des coups de main. Aller porter les enfants à l’école, garder un soir de semaine, faire les repas : voilà qui soulage votre agenda surchargé!
  • Les enfants peuvent jouer ensemble.
Trouver la perle rare

Évidemment, on n’a pas toute une copine monoparentale dans notre entourage! Il est donc possible de magasiner notre nouvelle compagne de vie. Vous pouvez consulter les annonces sur des sites comme Kijiji, ou les PACS, par exemple, ou même en publier vous même une! Renseignez-vous : peut-être existe-t-il une page Facebook pour les parents de votre quartier? Puisque vous vous apprêtez à vivre ensemble, trouvez du temps pour discuter et apprendre à vous connaître avant de prendre une décision. Faites-vous une liste claire de ce que vous recherchez et des valeurs qui sont importantes pour vous. Il est préférable d’avoir plusieurs choses en commun, comme le mode et le rythme de vie, des enfants du même âge et des intérêts similaires pour que votre cohabitation ait une chance de réussir.

Vous pouvez aussi vous rabattre sur quelqu’un qui n’a pas d‘enfants. Assurez-vous cependant que cette personne partage vos valeurs. Elle doit aussi savoir ce que vivre avec un enfant implique.

Trouver un logement

C’est le coup de foudre? Super! Si vous n’avez pas déjà un logement ou une maison à partager, il faut maintenant vous trouver un nouveau toit. Idéalement, votre nouveau logis devrait être près de l’école des enfants, et chacun devrait avoir sa chambre. Assurez-vous d’avoir assez d’espace pour ne pas vous marcher sur les pieds.

Organisation

Comme dans toutes relations, la communication est la clé! Vous devez clarifier tout de suite les bases et vous entendre sur l’organisation de la maisonnée. Comment fonctionneront les épiceries, chacun pour soi ou on partage? Vous devez vous fixer des règles de vie en ce qui concerne le ménage, le partage des armoires, les visites, etc. En clarifiant tout au début de la cohabitation, vous vous évitez bien du désagrément par la suite!

Situation temporaire

Bien sûr, cette colocation ne représente peut-être pas votre idéal : mais elle pourrait vous permettre de passer par-dessus une période plus difficile, financièrement et émotionnellement parlant, tout en procurant une bonne stabilité à votre enfant. Bien entendu, cette situation devrait être temporaire, mais, qui sait, peut-être prendrez-vous goût à la cohabitation!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires