Famille

La génération Z

Quand les enfants de la génération Z sont nés, Internet faisait déjà partie intégrante de nos vies, un impact certain sur cette génération qui pousse. Connaissez-vous la génération de vos enfants?

On entend souvent dire que la Génération X est cynique, créative et individualiste alors que la génération Y est écolo, idéaliste, exigeante, parfois narcissique et un peu difficile à vivre professionnellement. Maintenant que ces « constats » sont généralement établis, bien des spécialistes se demandent à quoi ressembleront les adultes de la génération Z, composée des jeunes nés après 1995 et de la génération Alpha, celle des enfants d’après 2010. Voyons ce qui compose leur environnement et l’éducation que nous leur apportons en tant que parents.

Saviez-vous que les anglophones appellent les enfants de la génération Z des Screenagers (ou adolécrans en français) en raison justement de l’omniprésence d’Internet dans leur vie?
Génération Z

Cette génération qu’on appelle Z parce qu’elle suit les générations X et Y est la première à être née au cœur d’autant de gadgets électroniques, baignée d’internet dans une société où la vie sur le web est parfaitement complémentaire à celle du monde réel. Les Z sont élevés par la génération X, que les sociologues américains associent souvent aux « parents hélicoptères » du fait qu’ils survolent constamment tous les aspects de la vie de leur enfant.

La Génération Z est née dans de petites familles où le concept de protection de l’environnement était déjà dans l’air. Pour les Z d’ici, le mariage gai fait partie de la vie et n’a pas reçu le jugement de l’Église qu’il avait eu quand les baby-boomeurs avaient leur âge. Les plus vieux d’entre eux, qui ont environ 19 ans aujourd’hui, sont aussi conscients des problèmes économiques auxquels nous faisons face. Tout ceci fait de ces jeunes une génération très empathique, qui grandit vite et qui espère faire partie des solutions à tous ces problèmes.

Le mode de communication préféré des Z est le message texte, à un point tel qu’on surnomme cette génération « la génération silencieuse » puisqu’elle préfère l’écrit à la parole. Grâce à toute cette technologie qui les entoure, les Z sont habitués d’obtenir des réponses très rapidement et sont peu enclins à envoyer des courriels ou à laisser des messages vocaux qui n’obtiendront de retour qu’à un moment indéterminé.

Pour les professeurs qui sont déjà en relation avec les Z, ce sont les parents qui représentent le plus grand défi de cette génération. Les parents, très présents, qui maîtrisent l’art de la parentalité et qui visent la perfection à tous les égards pourraient bien donner une estime de soi trop grande à ces enfants qui, paraît-il, prennent très mal la critique à l’adolescence.

Génération Z ou Génération Alpha?

Tout le monde n’est pas d’accord sur les limites des naissances des membres de la Génération Z. Certains disent que la génération Z est arrivée en 1995 et qu’après 2010, ce sont les Alpha qui sont nés. D’autres prétendent que la Génération Z est arrivée après 2000 et qu’il naîtra encore quelques-uns d’entre eux l’an prochain.

Pour les premiers, la génération Alpha est celle qui naît maintenant. On en sait bien peu à leur sujet, sinon qu’ils auront accès à encore plus d’informations que leurs prédécesseurs et que leur parcours scolaire en sera affecté, pour le meilleur et pour le pire. On risque de leur reprocher, comme il est reproché aux Z, de « brasser l’information » plutôt que de la comprendre.

Les défis intergénérationnels

Chaque génération critique et est critiquée par la génération précédente et cette génération ne fera pas exception. La génération Z pour qui l’efficacité est primordiale et chez qui les valeurs sociales seront exacerbées pourrait bien reprocher à ses futurs employeurs de manquer de rigueur ou de profondeur.

En contrepartie, il est probable que les plus vieux reprochent à ces jeunes sans expérience de manquer de persévérance quand ils font face à des échecs, eux qui sont habitués aux louanges de leurs parents X qui compensent pour les compliments qu’ils n’ont pas reçus des baby-boomeurs étant enfants. On peut aussi supposer que leur désir de vitesse ait un impact sur la qualité de leur travail et que le peaufinage de leur labeur soit un élément à améliorer.

En savoir plus

Il existe un site appelé Génération Z, qui sont-ils qui soulève des questions importantes au sujet de cette génération, notamment en ce qui a trait à l’intimidation et au marketing. Vous y trouverez une revue de presse intéressante qui vous permettra de mieux comprendre vos enfants qui grandissent, si ces questions générationnelles vous intéressent.

Références
  1. California Teachers Association
  2. How Generation Z works
  3. Teens and Mobile Phones
  4. A teacher’s Guide To Generation X Parents
  5. Who are Generation Z and Generation Alpha
  6. La Génération Z passée aux rayons X
  7. Get ready for Generation Z
Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!