Famille

Mode d'emploi pour un nouvel emploi

Vous voulez décrocher un nouvel emploi, mais vous avez oublié le mode d’emploi? Lisez des conseils pour préparer un CV vendeur et réussir vos entrevues.

L’idée de changer d’emploi vous trotte dans la tête. Or, vous ne savez plus trop comment partir à la conquête du marché du travail puisque vous occupez le même poste depuis quelques années. Surtout, ne vous laissez pas freiner par les soubresauts économiques des derniers mois. Les perspectives de postes permanents sont nombreuses et les candidats de talent manquent à l’appel! C’est donc l’occasion de vous faire valoir.

Attirez l’attention avec votre CV

Un curriculum vitae, communément appelé CV, est en quelque sorte une photo de votre vie professionnelle. En règle générale, il doit inclure :


  • un court paragraphe de trois lignes qui vous présente sur le plan professionnel et explique l’orientation souhaitée;
  • votre scolarité;
  • votre parcours professionnel de façon chronologique;
  • vos formations professionnelles et vos expériences de bénévolat;
  • vos compétences techniques (logiciels) et linguistiques.


  •  

« Un CV efficace permet de suivre en points de forme et de façon chronologique le parcours d’une personne au fil de son expérience professionnelle, indique Marie-Claude Rousseau, conseillère senior en ressources humaines chez Adecco. L’information doit être présentée de manière aérée, claire, facile à lire et concise. Si vous souhaitez développer un point, vous le ferez en entrevue. »

Concrètement, le choix des mots, l’esprit de synthèse et la qualité du français dénoteront votre professionnalisme. De plus, le fait d’illustrer vos réalisations par des chiffres devient une valeur ajoutée : nombre d’employés supervisés, budget géré, etc. Quant à la description de chaque poste occupé, elle doit faire ressortir en premier vos tâches préférées afin que le recruteur les repère facilement.

« En résumé, le CV doit vendre ce que vous voulez vendre, c’est-à-dire la façon dont vous voulez être perçue. Si vous lisez votre CV et que vous ne vous y retrouvez pas, le recruteur aura bien de la difficulté à vous cerner, » ajoute Mme Rousseau.

Bien sûr, avant d’envoyer votre CV à tous les vents, réfléchissez à ce que vous visez en matière de type de poste et d’environnement de travail afin de ne pas vous éparpiller dans vos recherches. Aussi, pensez à joindre une lettre de présentation personnalisée selon le poste convoité. Ce texte d’une page (au plus!) doit mettre en relief vos compétences, vos aptitudes et vos qualités relativement à l’emploi.

Votre téléphone sonne : soyez prête à répondre aux questions

Pour un grand nombre d’entreprises, le processus de sélection débute par une entrevue téléphonique afin d’évaluer certains points tels que la mobilité ou les attentes salariales. Autrement, vous serez convoquée à une entrevue face à face. Surtout, ne le voyez pas comme une épreuve, mais plutôt comme une rencontre découverte pour vous faire valoir et connaître votre employeur potentiel.

Ainsi, il importe de savoir exactement les raisons pour lesquelles le poste vous interpelle. Ciblez vos compétences et vos réalisations antérieures en lien avec le poste, car le recruteur vous questionnera sûrement en ce sens. Puis, prenez le temps de vous poser vous-même les questions les plus fréquentes en entrevue :


  • vos qualités et vos défauts;
  • votre idéal en matière d’emploi, de milieu de travail, d’équipe et de patron;
  • vos motivations par rapport au poste;
  • vos objectifs de carrière;
  • la réalisation qui fait votre fierté;
  • la façon dont vous êtes perçue en situation de travail;
  • les points forts et faibles de vos emplois précédents, etc.

Bien entendu, allez-y de réponses sincères. Autrement, vous serez mécanique et sonnerez faux. « Lorsque quelqu’un n’est pas vrai, un bon interviewer le décèle tout de suite par des questions croisées, » prévient la conseillère en ressources humaines.

Souvenez-vous aussi que l’entrevue sert à signaler votre intérêt. Ainsi, visitez le site Internet de l’entreprise afin de dénicher des informations qui vous seront précieuses pour l’entrevue. « Les valeurs organisationnelles offrent une belle porte d’entrée, » fait remarquer Marie-Claude Rousseau. Autres petits détails : préparez vos références professionnelles sur papier et ayez en main quelques copies de votre CV afin de pouvoir les remettre sur demande.

Le jour J, adoptez la bonne attitude

La ponctualité, une tenue appropriée, l’authenticité, le sourire, le regard franc et la poignée de main assurée, la politesse; autant de conseils élémentaires qui méritent d’être répétés. Portez attention à votre attitude non verbale, car le simple fait de parler avec les mains peut agacer le recruteur. De plus, soyez en mode écoute pour répondre clairement aux questions. Et laissez vos soucis et vos histoires personnelles à la maison.

« Oui, une personne peut enrichir ses explications d’exemples, mais sans raconter tout un pan de vie, » signale Marie-Claude Rousseau. Somme toute, la clé consiste à demeurer concis, à focaliser sur la question et à vous vendre… tel que vous êtes! Pour ce faire, il faut bien vous connaître et être en mesure de vulgariser le contenu de votre CV.

Et s’il survient une question à laquelle vous ne pouvez répondre spontanément, prenez un petit temps de réflexion. Cela vaut mieux que d’affirmer n’importe quoi. Bien entendu, ne critiquez jamais un ancien employeur. Attardez-vous plutôt à l’expérience pertinente acquise dans cette entreprise.

Sachez conclure sur une bonne note

À la fin de l’entrevue, vous pouvez poser des questions. C’est à ce moment que vous pouvez aborder les valeurs organisationnelles et les atouts de l’entreprise. Profitez-en pour vous informer sur la façon dont se déroulera la suite et demander les cartes professionnelles des personnes rencontrées afin de leur faire parvenir un court mot de remerciement. Il s’agit là d’un autre moyen d’exprimer votre intérêt.

Un dernier conseil : à l’ère où les médias sociaux spécialisés (Facebook, Linkedin) gagnent en popularité, plusieurs employeurs les consultent pour recueillir des informations au sujet des candidats. Assurez-vous de ne rien avoir à cacher! Enfin, sachez que les conseillers en ressources humaines de chez Adecco peuvent répondre à vos interrogations au sujet de la recherche d’emploi efficace en plus de vous ouvrir la porte de centaines d’employeurs.

En collaboration avec Annie Boutet, rédactrice.

Tracy-Ann Lugg
Vice-présidente régionale d’Adecco

Maman de quatre enfants en retour progressif à raison de 4 jours semaine depuis son dernier congé de maternité, Tracy occupe le poste de Vice-présidente régionale d’Adecco depuis 2004. Gestionnaire de plus de 100 professionnels du domaine RH essentiellement et de 1400 employés temporaires à travers la province, Tracy est sensible aux besoins de ses employés et aux nouvelles réalités du marché de l’emploi. La conciliation travail et vie personnelle fait partie de ses préoccupations quotidiennes envers ses employés. Adecco, 514-845-4255.


Cette semaine
L'importance de dire « merci »!

Malgré les petits soucis de la vie, nous avons toutes plusieurs raisons d’être reconnaissantes. Ça tombe bien : il est prouvé que dire merci est un gage de bonne santé physique et relationnelle! 

5 bricolages pour l'Action de grâce

Voici quelques suggestions de bricolage qui pourraient servir à décorer la table le soir de l’Action de grâce.

Activités pour profiter pleinement de l'Action de grâce

Le long week-end de l’Action de grâce est arrivé et, avec lui, l’occasion de profiter à 100% de son petit nid familial  dans une ambiance de plaisir, de couleurs et surtout de détente. Voici comment vraiment profiter de ce congé bien mérité.  

Électricité : pour une maison à l’épreuve de bébé

Présenté par Hydro-Québec

On le sait, les bambins sont des êtres très curieux ! Ils découvrent le monde qui les entoure un peu plus chaque jour et, dès lors qu’ils apprennent à ramper, ils deviennent très difficiles à arrêter !