Famille

On va m'oublier pendant mon congé parental!

À quelques semaines du retour au travail, les questions surgissent : serai-je capable de faire mon travail et d’être aussi performante que par le passé?

À quelques semaines du retour au travail, les questions surgissent : serai-je capable de faire mon travail et d’être aussi performante que par le passé? Est-ce que la personne qui m’a remplacée aura changé ma méthode de travail? Aura-t-elle été meilleure que moi? Comment faire pour gérer sainement de tels questionnements?

Ces interrogations, bien que normales, ne doivent pas vous emporter dans un tourbillon de stress inutile à l’approche de votre grand retour au boulot. Voici quelques solutions qui vous aideront à préparer ce retour, parfois même avant votre départ!

Avant le congé

Avant de partir, prévoyez une rencontre avec votre employeur. Bien sûr, vous y discuterez de l’organisation du travail pendant votre absence, mais vous pourrez aussi discuter de votre retour, ou du moins, l’aborder.

Avez-vous pensé à la possibilité d’un retour progressif, à temps partiel ou avec des heures de travail plus souples? C’est le moment d’en parler!

Assurez-vous donc de bien connaître vos options de retour au travail, et ce, pour les deux parents. Vous ne prendrez peut-être pas de décision tout de suite, mais le fait de connaître les différents choix professionnels possibles vous y aidera au moment désiré.

Selon la psychologue du travail Sylvie Sanchez-Forsans, différentes étapes peuvent vous aider à calmer l’inquiétude reliée à votre retour au travail pendant votre congé.

Pendant le congé

Si vous êtes certaine de retourner au même emploi qu’auparavant, n’hésitez pas à demeurer en contact avec vos collègues et votre employeur. Pas nécessaire de les appeler tous les jours! Juste un ou deux appels ou quelques courriels à intervalles réguliers, une visite avec le bébé, un 5 à 7, etc.

C’est un moyen de rester en contact avec votre milieu de travail, de vous tenir informée et de ne pas vous faire oublier afin de bien préparer votre retour!

Si votre emploi ne vous satisfaisait plus avant le congé, vous pouvez en profiter pour faire le point, question de revenir les idées bien claires ou encore de relancer une recherche d’emploi.

Prenez du recul

Projetez-vous dans le futur, réfléchissez à vos nouveaux objectifs, à vos nouvelles valeurs en tant que parents. Ce peut être aussi le moment propice pour vous doter de nouvelles formations et de vous repositionner au sein de l’entreprise. Le résultat de cette réflexion pourra être partagé à votre retour en proposant un entretien à votre patron.

Le jour J approche!

Environ 15 jours avant votre retour définitif, prévoyez une rencontre de « travail » afin d’y rencontrer votre patron et des collègues. Ne vous y sentez pas obligé, mais voyez-y plutôt un moment opportun pour prendre le pouls de votre ancienne équipe et de vous imaginer à nouveau dans un travail qui a certainement évolué pendant votre absence.

C’est une action simple qui vous évitera d’avoir trop d’informations à assimiler les premiers jours du véritable retour!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires