Famille

Portrait de la famille québécoise — 2009

La famille québécoise n'a pas fini de se transformer. Trois enfants québécois sur cinq naissent hors mariage et la proportion de mariages rompus par un divorce atteint 52,4 %.

La famille québécoise n'a pas fini de se transformer. Trois enfants québécois sur cinq naissent hors mariage et la proportion de mariages rompus par un divorce atteint 52,4 %, indique le dernier rapport annuel du ministère de la Famille et des Aînés.

Mariage et unions libres
La proportion des naissances hors mariage atteint un nouveau sommet en 2005 avec 59,2 % de l’ensemble des naissances. Ce qui signifie qu’un nombre sans cesse croissant de couples opte pour l’union libre plutôt que pour le mariage pour former une famille. D’ailleurs, si les conditions observées en 2006 persistent à l’avenir, seuls 28 % des hommes et 30 % des femmes se marieraient avant leur cinquantième anniversaire. Une autre statistique témoigne que des changements s’effectuent au sein des couples : la proportion de mariages rompus par un divorce atteint un nouveau sommet avec 52,4 % en 2004.

Naissances
En 2007, pour une quatrième année consécutive, le nombre des naissances s’est accru. Selon les récentes estimations, 84 200 enfants sont nés au cours de cette dernière année comparativement à 82 100 en 2006, donc 2 100 naissances de plus en 2007 par rapport à 2006. Le nombre moyen d’enfants par femme en âge de procréer se situe à 1,65 en 2007 comparativement à 1,62 l’année précédente, à 1,52 en 2005 et à 1,48 en 2004. Cette progression, si elle se confirme, permet au Québec d’accéder au rang des juridictions à fécondité modérée. Par ailleurs, il est bien connu que les femmes ont leur premier enfant à un âge de plus en plus tardif. De 25,37 ans en 1980, l’âge moyen s’est haussé graduellement jusqu’à 27,95 ans en 2007.

Vieillissement
Le poids démographique des jeunes âgés de moins de 15 ans dans la population perd de l’importance alors qu’augmente celui des personnes âgées de 65 ans ou plus. Les premiers représentaient 16,0 % de la population en 2007 comparativement à 21,5 % en 1981. Les seconds forment actuellement 14,4 % de la population comparativement à 8,8 % en 1981. Il est important de noter que le groupe des aînés est constitué en majorité de femmes. En 2007, ces dernières sont au nombre de 636 226 alors que les hommes du même groupe d’âge sont estimés à 469 290.

Travail
Selon les données disponibles de 2006, la hausse de la participation au marché du travail des mères ayant de jeunes enfants se poursuit. Le taux d’activité des femmes conjointes de 25 à 44 ans ayant des enfants de moins de 6 ans est passé de 76,7 % en 2003 à 77,9 % en 2006. Le taux chez les mères monoparentales a connu une hausse encore plus importante, soit de 62,0 % en 2003 à 69,6 % en 2006.

Les femmes participent de plus en plus au marché du travail. En 2007, elles occupent près de la moitié des emplois, soit 47,6 % comparativement à 45,5 % en 2001. Par ailleurs, 74,0 % des emplois occupés par les femmes en 2007 sont des emplois à temps plein comparativement à 88,2 % chez les hommes. Enfin, la représentation des femmes parmi les employés rémunérés au salaire minimum demeure majoritaire, mais stable depuis plusieurs années. Ainsi, la proportion des femmes parmi l’ensemble des salariés au salaire minimum se situe à environ 60 % depuis 2003.

Revenu
En 2005, les données ventilées indiquent que le revenu moyen disponible s’établit à 67 477 $ pour les familles biparentales, à 53 587 $ pour un homme-chef de famille monoparentale et à 34 171 $ pour une femme-chef de famille monoparentale.

L'écart du revenu moyen entre hommes et femmes demeure élevé, soit quelque 4 400 $. Le revenu annuel moyen des hommes atteint 25 157 $ et celui des femmes 20 762 $. Notons que cet écart homme femme dans les revenus est encore plus dramatique chez les personnes âgées, soit celles ayant atteint ou dépassé 65 ans. Le revenu moyen des aînés était de 26 537 $, tandis que celui des aînées n'était que de 16 153 $ pour la dernière année dont les chiffres étaient disponibles, soit 2001. Cette différence s'explique par le fait que les hommes sont davantage bénéficiaires de la Régie des rentes et des régimes privés de retraite.

Retraite
En 2006, l’âge moyen de la prise de la retraite est de 60,1 ans pour l’ensemble des travailleurs. Les femmes prennent leur retraite plus tôt, soit à 58,9 ans, comparativement à 61,0 ans pour les hommes. Entre 1998 et 2006, les données montrent une hausse de l’âge moyen de la prise de la retraite chez les hommes (+ 1,1 an) et les femmes (+ 2,0 ans).

Source : Rapport annuel du ministère de la Famille et des Ainés – 2007-2008


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!