Famille

Je suis une mauvaise mère!

Je suis une mauvaise mère! J’ai réalisé récemment que j’utilisais trop souvent cette phrase. Je l’utilise avec un brin d’humour en disant “Oh well! #badmom”. La vérité c'est que je me cache derrière cette phrase pour faire semblant que je suis au-dessus du possible jugement que les autres pourraient poser sur moi.

Voici des exemples de moments où je sortirais cette phrase, le contexte et ce qui se passe vraiment dans ma tête.

Exemple 1 : Courir comme une poule pas de tête! 

Contexte - Semaine de trois pratiques de soccer consécutives, pas le temps d’arrêter à la maison entre l’école et le terrain. Après le deuxième soir, je suis brûlée je ne veux pas arrêter à l’épicerie, je ne veux pas faire la vaisselle. J’arrête au McDo. 

Se déculpabiliser - Je rigole en disant que ce n’est pas grave, que j’en ai mangé des croquettes dans ma vie et que je suis en pleine forme! 

Ce qui se passe vraiment dans ma tête - “Câline .. J’aurais pu aller à l’épicerie pendant sa pratique au lieu de la regarder jouer! Est-ce que j’ai fait passé mon désir de jaser avec les autres mamans et mon bien-être avant le sien ?”

Ce qui s’est passé - Ma fille m’a vue rigoler avec les autres mamans, ça lui a sûrement fait du bien puisqu’elle a fait un commentaire là-dessus. J’ai été témoin du nouveau “handshake” très cool de ma fille et de la petite gardienne. J’ai pu en discuter avec elle dans la voiture.

Conclusion - Elle était contente de manger du McDo et de me voir assister à sa pratique tout en me voyant heureuse et calme. #boncoupmaman

Exemple 2 : Maman travaille trop

Contexte - Semaine de fou au bureau. Je travaille sur deux dossiers importants, j’arrive tard. Je reviens et je vois que ma plus jeune n'a pas réussi à terminer son devoir de français. Qu’elle m’attendait. Papa est anglo .. ne comprend rien. C’est ma job de l’aider. 

Se déculpabiliser - Je me dis que ce n’est pas la fin du monde. Que c’est juste un devoir. Sérieux on ne virera pas fou! 

Ce qui s’est passé dans ma tête -  “Tout d’un coup que ça comptait dans le bulletin. Tout d’un coup que ça provoque un enchaînement d’incompréhensions de la matière dans la journée. J’aurais dû terminer plus tôt la soirée et partir plus tôt le lendemain.”

Ce qui s’est passé - Le lendemain, ma fille est allée en récupération sur l’heure du dîner pour recevoir les explications offertes par l’autre professeur de sixième. 

Conclusion - Ma fille a pris de l’initiative. Elle se sent plus en confiance avec la matière et a trouvé son nouveau plan b lorsque Maman ne sera pas dispo. #boncoupmaman

Au fond, ce qui se passe c’est que je me pose trop de questions. J’aime mes enfants, je suis présente pour eux et je fais mon possible. C’est tout ce qui compte. 

Image de Michèle  Laplante

Maman de trois filles et passionnée par la maternité, Michèle adore écrire et proposer des idées originales pour simplifier la vie des parents! Elle est aussi rédactrice, traductrice et experte en référencement naturel.


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.