Vie scolaire

5 promesses à faire à un enfant qui commence l’école

L’école est une base importante pour tous les enfants. Ce qu’ils y apprennent est essentiel. En tant que parents, nous avons un grand rôle à jouer. Donnons-leur l'occasion d'avoir un bel avenir.

Tu as le droit d’avoir des difficultés

Oui, cher enfant, l’échec est une option. Malgré tout ce qu’on laisse paraître, tout le monde rencontre un échec dans sa vie, à un moment ou à un autre. C’est vrai pour les adultes et c’est vrai pour les enfants. Ce n’est pas parce que notre enfant rencontre des difficultés dans son apprentissage qu’il en aura toujours et qu’il est « mauvais à l’école ». Ce que ça signifie, c’est simplement qu’on devra redoubler d’efforts pour que la suite soit plus facile.

Rappelons-nous toujours que notre enfant n’est pas fier de son échec, même dans les moments les plus cabotins. Plutôt que de le réprimander, il faut l’appuyer et lui promettre de toujours le soutenir, dans les bons coups et les moins bons.

Tu ne seras jamais abandonné

L’intimidation est bien réelle. Au Canada, au moins un enfant sur 3 est victime d'intimidation à l'école. En tant que parent, il faut apprendre à en voir les signes et poser les gestes qui s’imposent avant que la situation ne dégénère. Ces gestes peuvent aller d’appeler l’école à rencontrer le directeur ou encore, à transférer votre enfant à un autre établissement.

Dans tous les cas, il faut que votre enfant sache qu’il ne sera jamais seul face à des bourreaux qui n’ont absolument aucune autre force que celle de frapper les premiers. Il faut qu’il comprenne que les intimidateurs ont tort et que quoiqu’il advienne, ses parents sont là pour le protéger et chercher des solutions efficaces.

Je t’enseignerai à aimer l’école

Non, l’école n’est pas une prison. L’école n’est pas non plus un mauvais moment à passer. C’est une mine de savoir qui peut être utilisée pour emmagasiner une multitude de connaissances, de savoir-être et de savoir-faire. Ce que tu apprends à l'école te servira toute ta vie.

L’amour des livres, la passion d’apprendre et l’intérêt à en savoir toujours plus au sujet du monde qui nous entoure ne représentent pas qu’une façon d’obtenir un diplôme. C’est aussi, et surtout, l’assurance de ne plus jamais s’ennuyer. C’est également la seule façon de toujours trouver des solutions créatives aux problèmes qui nous sont présentés. Enseigner à un enfant à aimer apprendre, c'est le plus beau cadeau qu'on peut lui faire!

Je m’adapterai à ta façon d’apprendre

Tous les enfants n’apprennent pas de la même façon et tous les professeurs n’enseignent pas de la même manière non plus. Il est possible que votre enfant traverse des périodes pendant lesquelles il aura plus de difficultés à retenir l’information et il devra quand même apprendre la matière de chacune des années scolaires. Que peut-on faire en tant que parent pendant ces passages à vide ?

Chercher un coupable à pointer du doigt ou se plaindre de la quantité de devoirs ne mènera à rien. Il faut plutôt trouver une façon de faire comprendre le contenu à nos enfants. Il faut promettre de chercher des méthodes qui fonctionnent, que ce soit en faisant des expériences, des lectures, en regardant des images, en prévoyant des sorties ou en essayant d’apprendre par cœur, avec des trucs et des comptines.

Je respecterai tes préférences

Mon enfant ne sera peut-être pas ingénieur, ni médecin. Peut-être qu’il ne sera même pas doué en mathématiques. Peut-être qu’à mesure qu’il grandira, il voudra devenir acteur ou musicien ou auteur ou professeur. Peut-être qu’au contraire, moi qui aurais voulu en faire un rêveur, hériterai d’un enfant très méthodique et mathématique... Et c’est parfait ainsi. Notre enfant a sa propre personnalité et deviendra quelqu’un en conséquence.

En tant que parent, ce qu’on peut lui promettre, c’est de le respecter dans ses choix. On peut lui parler de l’importance de mettre la barre haute et d’essayer de devenir le meilleur dans son domaine, mais on ne pourra jamais changer ses aptitudes naturelles et ses champs d’intérêt. N’essayons pas de les changer, notre rôle, c’est de les aimer tels qu’ils sont.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
La course à pied après bébé

Reprendre la course à pied rapidement en post-partum, c’est possible. Par contre, ce n’est pas chaque maman qui recommencera au même rythme, et c’est parfait comme ça! Nous allons parler ici des enjeux du retour à la course après l’accouchement.

Relâche scolaire : 10 activités gourmandes à faire avec les enfants

La relâche est un moment vraiment plaisant pour décrocher avec nos enfants, si on le peut. Au contraire des vacances de Noël où l’on court les fêtes et les visites chez la parenté, la relâche, comme son nom le dit bien, est synonyme de relaxation, de plaisir et de moments en famille.

3 sorties pour profiter de l’hiver au Québec

Quoi de plus agréable que de combiner activités de plein air et art de vivre? Voici trois belles activités  hivernales dans trois régions du Québec qui offrent un cadre naturel éblouissant : Chaudière-Appalaches, Saguenay et Charlevoix.

Joue avec moi, maman!

Que ce soit pendant la préparation du souper, en pliant une brassé de vêtements ou en répondant à un dernier courriel entre la vaisselle et l’heure du bain, cette phrase est inévitable et surtout…culpabilisante.

Nos Concours

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires