Vacances

Découvrir l’Espagne avec un bébé

Depuis longtemps, Patricia et Sébastien avaient envie de voir ce coin du monde, et ils souhaitaient une grande ville européenne pour ce premier voyage en famille!

Le parcours

De Montréal à Barcelone, en passant par Genève, le vol s’est déroulé sans anicroche. La compagnie aérienne exigeait le port de la ceinture de sécurité pour enfants, qui ne permet pas d’allaiter lors du décollage et de l’atterrissage. Emilia a eu d’elle-même le réflexe de bâiller pour déboucher ses oreilles lors de ces moments, et n’a pas pleuré de tout le vol. Quelle débrouillardise!

Puis, comme le voyage était en classe affaires grâce à des points d’un programme de fidélité, c’est fraîche comme une rose qu’Emilia s’est réveillée une fois à destination, au grand soulagement des parents.

Barcelone

Une fois à Barcelone, le trio a eu la mauvaise surprise de ne jamais voir arriver la poussette. Le porte-bébé fut donc d’un grand secours pour les premiers déplacements dans la ville. Tout à coup, les siestes dans la poussette, la protection contre le soleil et le côté pratique de la poussette pour trimballer les sacs n’étaient plus possibles. Qu’à cela ne tienne, le couple a su s’en tirer et Emilia a pris plaisir à tout voir et à saluer les passants, confortablement logée dans le porte-bébé… jusqu’à ce que la poussette arrive, 48 heures plus tard.

Avec sagesse, la famille a choisi d’installer ses pénates à la même adresse pour quelques jours. C’est donc à Barcelone que les valises se sont posées pour 8 jours, dans un hôtel réservé avant le départ de Montréal. Visiter Barcelone en 5 ou 6 jours est chose courante chez les touristes. Y passer quelques jours de plus quand on voyage avec un bébé est donc un atout pour se donner le temps de tout voir sans perdre haleine selon les parents. Pour la suite du voyage, le couple se laissait le loisir de décider une fois sur place.

Les activités à Barcelone

L’hôtel était situé près d’un métro et d’un marché, avec une piscine pour s’y reposer au besoin lors des siestes d’Emilia. Barcelone facilite grandement la vie des familles, avec ses larges trottoirs, son transport en commun adapté donc simple pour les déplacements avec poussette. En plus, les enfants sont partout, l’accueil y est des plus chaleureux et les restaurants semblent tous prêts à recevoir la marmaille. Les enfants sont les bienvenus partout!

Les journées ont donc été juste assez remplies par les visites des sites renommés de la ville, incluant la Sagrada Familia, la plage, le téléphérique, le parc Guell et le vieux quartier. Patricia et Sébastien ont choisi d’amorcer cette découverte touristique par un tour de ville dans ces autobus de type « hop-on, hop-off » pour avoir un premier aperçu de la ville. Cette idée était aussi tout indiquée pendant ces 48 premières heures sans poussette…

Partir à la découverte

Après 8 jours à découvrir Barcelone, la famille a mis le cap sur Montserrat, à 45 minutes de là, pour y découvrir son monastère et y loger pour 2 nuits. Ce site invite au repos et au calme, particulièrement avec le temps pluvieux qui était au rendez-vous. Les journées ont donc été douces, lentes, à découvrir tous les souvenirs religieux qu’on y vend. Le couple s’entend pour dire qu’une journée dans ce coin du pays aurait suffi!

Mais cette pause aura tout de même permis de planifier les 7 jours restants et ce n’est pas les options qui manquaient. La région vinicole de Rioha était attirante, mais un peu trop loin, et le trajet long avec une petite fille de 4 mois. La découverte de Figueres, pour visiter le musée de Dali, était toutefois accessible, même avec un jeune bébé. Puis, pour pouvoir découvrir le monde des vins espagnols, la région de Penedès semblait une excellente option.

Sitges

San Pere de Ribes, non loin de Sitges, a été la destination retenue. Le couple a réussi à dénicher une magnifique auberge rattachée à une villa, près de Sitges. Cette auberge offrait aussi les déjeuners (avec option pour les soupers) et un excellent confort, dans un cadre remarquable rempli de fleurs et de vignes. Comme ce voyage avait lieu en basse saison, les prix étaient moindres.

Une fois les valises posées à l’auberge, le trio est parti à la découverte de Sitges pour 2 jours, pour ensuite se rendre à VilaFranca pour 2 jours. Ces journées furent festives, car elles coïncidaient avec la fête nationale catalane. Enfin, la visite du vignoble de Torres, situé tout près, a comblé ces amateurs de vin.

Bons et moins bons coups!

Bons coups

  • Planifier les itinéraires avec un téléphone mobile muni des nombreuses applications disponibles sur le marché est fort utile et fort simple grâce aux nombreuses zones WiFi. Ce WiFi a aussi permis de partager des moments avec les grands-parents restés au Canada.
  • Avoir un porte-bébé avec soi.
  • Les billets pour visiter la Sagrada Familia ont été achetés à l’avance dans ces guichets jaunes de la ville, pour éviter la longue file d’attente sur place.
  • Prévoir des arrêts aux 2 heures pour s’hydrater, prendre une bouchée, un café et donner une petite pause de poussette à Emilia.
  • Réserver l’auto de location et le siège d’auto avant de quitter Montréal, pour trouver un meilleur prix, et s’éviter de trimballer le siège d’auto.

Moins bon coup

La poussette a été laissée à la porte de l’avion lors du premier embarquement, et devait se rendre directement à la destination finale. Elle n’était donc pas à la disposition de la famille lors de l’escale à Genève. Le porte-bébé a donc été bien utile comme plan B.

La suite

Patricia et Sébastien sont rentrés comblés de cette première expérience de voyage en famille et se promettent de répéter l’expérience. Que ce soit vers l’Argentine, ou une autre destination européenne, d’autres aventures sont décidément à prévoir avec Emilia. Les appartements-hôtels seront une bonne alternative d’hébergement avec les besoins changeants de bébé.

Geneviève V-Boulanger

Passionnée par les voyages, c’est petit à petit qu’elle découvre le monde, avec le projet de visiter 50 pays pour ses 50 ans. Grande curieuse, elle prend toujours plaisir à engager la conversation avec les gens des endroits qu’elle découvre, mais aussi à envoyer des cartes postales à sa famille pour partager ses découvertes. La piqûre des voyages lui vient de sa plus tendre enfance, alors qu’elle a passé 2 ans en Allemagne avec sa famille, et qu’elle a eu l’occasion de découvrir l’Europe. De cette passion est né son objectif de partager son amour du monde avec ses 2 fils. Geneviève nous partage anecdotes et conseils de voyage pour nous donner la piqûre à nous aussi!


Cette semaine
L’hypersensibilité : comment s’en sortir ?

Et si l’hypersensibilité était une force ? Empathie, compassion et créativité sont plus de l’ordre de la ressource que de la faiblesse. Il s’agit juste d’une question de dosage et d’équilibre. 

Trucs pour les faire jouer dehors

Il fait beau et chaud, mais malgré tout, certains enfants refusent encore de sortir jouer à l'extérieur. Voici quelques trucs pour qu'ils mettent le nez dehors plus que quelques minutes.

Un été sans piscine ni air climatisé

C'est la canicule? On n’a pas tous l’opportunité de sauter dans une piscine mais on peut quand même se rafraîchir ! Voici quelques idées pour avoir un peu moins chaud quand le mercure monte.

Profitez de moments en couple pendant les vacances familiales   

Qui dit vacances estivales dit beaucoup de temps en famille! Aussi plaisant soit-il, ce temps en famille peut rapidement devenir un tue-l’amour si on ne prend pas le temps de se retrouver en tête-à-tête avec son partenaire.

Commentaires