Vacances

La vaccination de voyage

La fièvre jaune et l’hépatite ne sont que deux des nombreuses maladies très sérieuses qui peuvent être contractées en voyage. Êtes-vous à risque? Vos vaccins sont-ils à jour?

Avant de partir en voyage, il est plus prudent de vérifier les carnets de vaccination de toute la famille et de consulter une clinique du voyageur pour vous assurer de ne pas oublier certains vaccins qui pourraient vous permettre d’entrer dans les pays où la vaccination est obligatoire et de revenir en santé. Voici un survol de ces maladies qui peuvent être évitées.

La fièvre jaune

De nombreux pays exigent que vous ayez été vaccinés contre la fièvre jaune et demanderont une preuve de vaccination si vous avez traversé une région touchée par cette maladie. Présente en Amérique du Sud et en Afrique, cette maladie est transmise par la piqûre d’un moustique infecté et est souvent mortelle.

L’hépatite A et l’hépatite B

De nos jours, la plupart des enfants sont vaccinés en 4e année contre l’hépatite A et l’hépatite B. Alors que l’hépatite B est transmise par un contact direct avec des fluides corporels, l’hépatite A se retrouve dans l’eau et la nourriture. Comme il n’existe pas de traitement pour ces maladies et qu’elles peuvent être contractées partout, même dans les hôtels de luxe, il est plus prudent de se faire vacciner.

Le choléra

Bien que la situation semble sous contrôle, de nombreux cas de Choléra ont été signalés en République dominicaine, à Haïti, à Cuba et au Mexique. C’est une maladie qui est caractérisée par une diarrhée liquide et qui mène à une déshydratation qui peut compromettre la vie.

L’Agence de la santé publique du Canada recommande aux voyageurs de faire attention à ce qu’ils boivent et mangent pendant leurs séjours à Cuba, en Haïti, en République dominicaine ou au Mexique. Vous pouvez aussi vous faire vacciner pour plus de sûreté, surtout si vous avez l’intention de vous éloigner des centres urbains.

La turista (diarrhée du voyageur)

On en parle souvent avec humour, mais la turista n’est vraiment pas à prendre à la légère et peut bousiller votre voyage en plus de vous rendre très malade.

Elle se traduit par une diarrhée sévère avec plus de huit selles par jour accompagnées de fièvre ou de sang dans les selles. Causée par des bactéries ou des parasites, la turista peut être contractée en Amérique du Sud, dans le sud de l’Europe, en Inde, en Afrique, au Proche-Orient et au Mexique et peut nécessiter un traitement antibiotique. Heureusement il existe maintenant un vaccin contre la turista : le Dukoral.

Autres maladies

Des maladies contre lesquelles vous vous sentez à l’abri ici peuvent être courantes dans d’autres pays. Si vous avez refusé la vaccination régulière pour votre enfant, consultez une infirmière qui vous conseillera afin que votre enfant ne coure aucun risque de contracter la polio, par exemple, à destination. La plupart des maladies du calendrier de vaccination sont très contagieuses et très graves. Malheureusement, elles ne sont pas éradiquées partout dans le monde.

Puisqu’il n’est pas rare de marcher pieds nus en voyage et que c’est souvent en marchant sur un objet souillé qu’on attrape le tétanos, les vaccins contre le tétanos de toute la famille devraient aussi être à jour. Le rappel de vaccin pour le tétanos vous immunise pendant une dizaine d’années.

Comment fonctionne la vaccination voyage?

Il n’est jamais trop tard pour vous faire vacciner dans une clinique de voyage, ces cliniques vaccinent jusqu’à la veille du départ. Par contre, vous éviterez les effets secondaires de certains vaccins en vous y prenant un peu d’avance.

Comme les infirmières des cliniques du voyageur sont spécialisées, elles vous donneront aussi de nombreux conseils personnalisés et adaptés à votre destination. Que vous soyez dans un hôtel cinq étoiles, dans la jungle ou sur un bateau de croisière, les infirmières évalueront votre itinéraire et vous vaccineront contre les maladies que vous pourriez contracter dans le pays que vous visiterez.

Références
Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque

Chaque année, des milliers de Canadiens et de Canadiennes succombent à une crise cardiaque parce qu’ils ne reçoivent pas le traitement médical approprié assez rapidement.

8 musées à visiter en famille

Quelle bonne idée de visiter un musée avec les enfants ! Excellente façon de les ouvrir sur le monde en plus d’aiguiser leur sens de l’observation et d’émoustiller leur curiosité. Voici 8 musées à visiter sans plus tarder !

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Les risques méconnus du diabète

Février est le mois du coeur. Une occasion parfaite pour se conscientiser à l’importance de notre santé cardiovasculaire afin de vivre longtemps et en pleine forme entourés de ceux qu’on aime. Mais quel est le lien avec le diabète?

Nos Concours

Gagnez l’édition québécoise du jeu Telestrations!

Participez pour gagner votre copie du jeu Telestrations