Vacances

Soulager les piqûres d’insectes

Une belle soirée à l’extérieur, c’est agréable. Mais pendant qu’on profite de la belle saison, les insectes se régalent… de nous! 

Qu’on soit grand ou petit, les démangeaisons liées aux piqûres d’insectes sont un irritant dont on se passerait bien. En règle générale, une démangeaison se fait sentir quelques heures après la piqûre, voire le lendemain, et commence à diminuer 48 heures plus tard, parfois davantage chez les personnes à la peau sensible.

Que faire pour soulager les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes?

Si la piqûre semble normale mais qu’elle vous démange, la première chose à faire est d’y appliquer une compresse d’eau froide pendant plusieurs minutes. Souvent, cela suffit. Sinon, il existe plusieurs produits en vente libre à la pharmacie. Voici les principaux éléments à considérer pour faire un bon choix.

L’hydrocortisone d’abord

Le premier et le meilleur choix : un produit à base d’hydrocortisone à 0,5 %. Selon une experte consultée par Protégez-Vous, ce corticostéroïde anti-inflammatoire de faible puissance diminue efficacement la démangeaison. Vous pouvez en appliquer en couche mince sur votre visage et même sur la peau sensible. Il faut toutefois respecter la fréquence d’application, car la peau absorbe la cortisone. En trop grande quantité, celle-ci peut inhiber la production de cortisone naturelle par l’organisme et amincir la peau.

D’autres options

  • La lotion à la calamine est un autre choix intéressant. Vous pouvez en appliquer sur la piqûre autant de fois que vous le désirez. La calamine réduit l’inflammation et l’irritation et soulage durant quelques heures.
  • Si plusieurs piqûres vous démangent, vous pouvez opter pour un anesthésique topique. L’experte de Protégez-Vous recommande de privilégier la pramoxine à 1 % parce qu’elle est moins allergisante que les autres et plus sécuritaire. Attention aussi aux concentrations qui dépassent 5 %, car elles sont plus allergènes, particulièrement chez les enfants.
  • Cela vous pique surtout la nuit? Optez pour un antihistaminique oral comme la cétirizine (Reactine) ou la diphénhydramine (Benadryl). Ils peuvent cependant entraîner de la somnolence.
  • Évitez les antihistaminiques topiques associés à la calamine (par exemple, le Caladryl), tout comme ceux vendus seuls sous forme de chlorydrate de diphénhydramine à 2 % (Benadryl en crème ou en vaporisateur). La pharmacienne consultée par Protégez-Vous précise qu’on aurait rapporté des cas de somnolence et de confusion chez des personnes ayant appliqué massivement le produit sur plusieurs lésions.

Crème, lotion, pommade ou vaporisateur?

Les vaporisateurs et les pommades (onguents) sont des choix moins intéressants. Les premiers couvrent une région trop grande, tandis que les seconds sont mélangés à une base non nécessaire de vaseline qui peut tacher les vêtements.

Des bâtonnets de bicarbonate de soude et d’ammoniaque (AfterBite) soulagent la démangeaison durant quelques heures. Leur format est idéal pour les randonnées dans la nature, par exemple. Enfin, il existe un produit en poudre (Buro-Sol), efficace mais peu pratique, puisqu’il faut le dissoudre dans l’eau.

Peu importe le produit, choisissez-en un sans odeur car les parfums attirent les insectes.

Mise en garde!

  • Si la piqûre est recouverte de saleté, nettoyez-la avec de l’eau chaude et du savon.
  • Appliquez le produit sur la surface de la piqûre seulement.
  • N’augmentez pas la dose de l’anesthésique ou de l’hydrocortisone.
  • Respectez la posologie ou la fréquence d’application.

Consultez un médecin si...

  • la piqûre devient lésion et un écoulement purulent s’en dégage;
  • vous avez de la douleur, de la fièvre, et les tissus semblent infectés;
  • de jour en jour, la piqûre devient plus rouge, plus large et plus enflée;
  • vous avez une enflure extrême, par exemple du bras ou de l’oreille.
Protégez-Vous

Organisme entièrement indépendant et autofinancé depuis 2001, Protégez-Vous est plus que jamais un média qui s’inscrit au cœur du quotidien des consommateurs et qui répond à leurs besoins d’information, là où ils se trouvent et au moment où ils le désirent. Pour de multiples conseils, consultez le site Web Protégez-Vous.ca.


Cette semaine
Rendre les voyages en voiture plus agréables

Pour que les enfants soient heureux dans la voiture pendant plusieurs heures, mieux vaut leur préparer un voyage en première classe! Voici dix trucs pour des déplacements plus agréables.

Aide-mémoire pour le sac à dos du petit campeur

Le compte à rebours est commencé. Dans quelques jours, votre enfant sera au camp. Tandis qu’il trépigne d’impatience et qu'il s’y voit déjà, vous, vous faites la liste mentale des choses à ne pas oublier. Pour vous aider, nous avons préparé un aide-mémoire.

Les 10 plus beaux sites des parcs nationaux du Canada

Les parcs régionaux du Québec gagnent à être explorés pour 1001 raisons. On s’y rend en famille pour profiter de la beauté du paysage et nature et pratiquer une panoplie d’activités amusantes pour tous les goûts. Parmi une quarantaine de destinations en voici dix. 

Comment bien préparer les enfants à un déménagement?

Ça y est, vous avez décidé de vendre votre maison. Toutefois, avant de vous lancer à la recherche de votre nouvelle demeure et de penser au déménagement, il est important de préparer vos enfants pour le jour J.

Nos Concours

Poudre solaire minérale SOLIS+ FPS 50

Participez pour gagner la poudre solaire IDC