Vacances

Prudence autour des lacs et rivières

Pendant les weekends et les vacances, il est bon de se retrouver près d’un plan d’eau où on peut regarder le coucher de soleil, naviguer ou se baigner. Mais, quelle que soit la raison qui nous amène près d’un lac ou d’une rivière, il est important de tenir compte d’un certain nombre de facteurs avant de s’y baigner. Il faut aussi être extrêmement vigilants quant à la sécurité des enfants, même quand ils sont grands et qu’ils savent nager. Voici donc quelques critères environnementaux à prendre en compte et quelques mesures de sécurité à adopter aux abords d’un cours d’eau.

La sécurité

Contrairement aux piscines, les cours d’eau naturels ne sont jamais clôturés, il est donc important de faire preuve d’encore plus de vigilance lorsqu’il y en a un à proximité de l’endroit où on se trouve avec des enfants.

  • Ne laissez jamais les enfants seuls près de l’eau.
  • Les enfants devraient suivre des cours de natation et de sécurité aquatique dès l’âge de 4 ans.
  • Malgré ces cours, gardez toujours un œil attentif sur vos enfants et souvenez-vous que la noyade est silencieuse.
  • Les jeunes enfants devraient toujours porter des vestes de sauvetage à bord d’un bateau.
  • Les matelas pneumatiques, flotteurs et autres jouets gonflables ne sont pas conçus pour assurer la pleine sécurité des enfants.
  • Demandez aux enfants de nager à un endroit près de vous, au bord du rivage, auquel vous avez facilement accès et que vous voyez en permanence.
À surveiller

Dans les rivières, notamment les rivières à saumon, on retrouve des fosses où l’eau est plus profonde et où le courant est généralement plus vertical qu’ailleurs. Surveillez bien vos enfants qui marchent à proximité de ces fosses, surtout s’ils ont gardé leurs chaussures, parce qu’ils pourraient vite se retrouver la tête sous l’eau et être incapables de remonter à la surface si le courant s’engouffre dans leurs chaussures.

La qualité de l’eau

En arrivant près des lacs, on peut malheureusement constater qu’une certaine quantité de polluants y sont versés. Un grand nombre de bateaux à moteur ou de motomarines, par exemple, suppose la présence de carburant dans l’eau. D’autres facteurs comme le déversement d’égouts et les eaux de ruissèlement peuvent apporter divers contaminants dans un lac. En arrivant sur place, remarquez les endroits de déversement et cherchez les panneaux qui révèlent souvent des zones de baignades et des avertissements.

Maladies transmissibles par l’eau

Il existe aussi des bactéries qui, une fois ingérées, causent des désagréments aux baigneurs. Par exemple, se baigner dans une eau où quelqu’un qui souffre de diarrhée s’est baigné peut vous transmettre cette diarrhée. D’autres causes, comme les eaux de ruissèlement dont on a parlé plus tôt peuvent transmettre des bactéries. Celles que l’on retrouve le plus souvent dans nos eaux de baignades causent des gastroentérites, des otites, des conjonctivites et des infections respiratoires.

La dermatite du baigneur est une autre affection fréquente que l’on retrouve chez ceux qui se baignent dans certains lacs où les oiseaux aquatiques porteurs d’un parasite se trouvent. Cette maladie cause des plaques rouges sur la peau et des démangeaisons. Bien qu’elle se résorbe généralement en moins de deux semaines, le ministère de la Santé et des Services sociaux recommande d’éviter la baignade sur les plages où des cas de dermatite du baigneur ont été rapportés.

Finalement, même s’il est virtuellement impossible de l’attraper en se baignant dans un lac au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde il est possible d’attraper la shigellose en buvant l’eau des lacs pendant la baignade. La shigellose est une affection qui cause des problèmes gastriques. Pensez-y si vous avez l’intention de vous baigner à l’étranger pendant un voyage.

Le saviez-vous?

On craint parfois que les plans d’eau regorgent de moustiques porteurs de virus du Nil, pourtant ce n’est pas à la campagne qu’on y attrape le plus ce virus. Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, le risque de contracter le Virus du Nil occidental est plus élevé en ville qu’à la campagne. Il est quand même préférable de prendre les mesures préventives de base, surtout en forêt et au coucher du soleil.

Où puis-je me baigner?

Il ne faut pas s’alarmer outre mesure puisque les cours d’eau du Québec font constamment l’objet de surveillance par les ministères concernés et les municipalités. Il est donc possible de vérifier la qualité de l’eau avant de vous baigner afin de se protéger de ces problèmes de santé. Pour ce faire, il suffit de consulter le Programme Environnement-Plage du Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques. Quand une plage publique affiche une cote « D » ou que vous y voyez de l’écume ou une coloration bleu vert, mieux vaut éviter de s’y baigner.

C’est une bonne façon d’être rassurés et de profiter en toute sécurité les magnifiques cours d’eau qui nous entourent.


Références
  1. Eaux récréatives, MSSS
  2. La qualité de l’eau et les usages récréatifs
  3. Recommandations au sujet de la qualité des eaux utilisées à des fins récréatives au Canada, Santé Canada, 2012
  4. About Kids Health

Cette semaine
Guide cadeaux pour les bas de Noël de 10 $ à 25 $

Voici des suggestions de cadeaux pour les bas de Noël de 10 $ à 25 $ qui rempliront de joie le cœur de tous les membres de la famille!  

Top 10 des albums de Noël québécois

Qu’on l’aime plus douce et nostalgique ou plus jazzy et enjouée, ce n’est pas la diversité qui manque quand on parle de musique de Noël au Québec! Voici le top 10 des albums de Noël québécois de Maman pour la vie. 

Carrés aux dattes de ma grand-mère

Malheureusement, bien des familles devront se priver de la présence de grand-maman cette année à Noël. Par contre, pas besoin de se priver de ses bons desserts réconfortants. 

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires