Vacances

Des camps d'été pour tous les besoins

Avec ou sans besoins particuliers, tout le monde a sa place en camp d’été!

L’été, c’est fait pour jouer! Qu’un enfant ait un TDA-H, une déficience intellectuelle, des allergies graves ou de l’épilepsie, il pourra trouver sa place en camp d’été et profiter de la belle saison pour essayer de nouvelles activités et se faire de nouveaux amis.

En tant que parent, quand vient le temps de trouver un camp d’été, on cherche un endroit où notre enfant pourra s’amuser, mais aussi où il sera bien encadré et en sécurité. Si votre enfant a des besoins particuliers, choisir le bon camp devient d’autant plus important. Deux options s’offrent à vous : les camps spécialisés dans l’accueil de clientèles ayant des besoins particuliers ou l’intégration en camp dit « régulier ».

Camps spécialisés dans l’accueil de clientèles ayant des besoins particuliers

Plus d’une vingtaine de camps à travers la province se spécialisent dans l’accueil d’enfants et/ou d’adultes ayant des besoins particuliers. Plus qu’un répit, ces camps permettent aux participants de vivre une expérience valorisante dans un milieu adapté à leurs besoins.

Que ce soit en formule camp de jour ou camp de vacances, tout y est prévu en fonction des besoins spécifiques et du bien-être des campeurs :

  • L’environnement y est adapté et accessible;
  • Les activités adaptées et la compagnie de gens vivant aussi des défis quotidiens viennent briser l’isolement et aident au développement de l’estime de soi et de nouvelles amitiés;
  • Le personnel est de plus formé et apte à intervenir auprès des clientèles desservies, et des infirmières ou du personnel médical sont sur place;
  • Les ratios d’encadrement sont réduits et adaptés aux besoins de la clientèle;
  • Des soins adaptés sont offerts;
  • et plus encore, tout ça dans une atmosphère de vacances!

Certains de ces camps se spécialisent dans l’accueil d’une clientèle particulière. On retrouve donc, par exemple, des camps pour les jeunes diabétiques, ayant un trouble de l’autisme, un surpoids, une déficience auditive ou encore les enfants touchés par le cancer.

D’autres camps, eux, ont développé une expertise auprès de clientèles diverses. Par exemple, un campeur ayant un problème de santé mentale pourrait y côtoyer des enfants avec un trouble du langage, avec une paralysie cérébrale, ou encore des jeunes multi-handicapés. Tous y ont leur place, prennent part aux activités, et reçoivent les soins appropriés.

Intégration en camps dits « réguliers »

Pour toutes sortes de raisons, vous souhaitez peut-être plutôt que votre enfant fréquente un camp dit « régulier ». C’est possible!

Selon la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, votre enfant a droit à l’égalité et de bénéficier des services publics (ici, les camps), et ce, sans discrimination. Un camp devra donc accueillir votre enfant en faisant au besoin un accommodement raisonnable.

L’inscription de votre enfant ne pourra être refusée que si le camp peut objectivement démontrer qu’après évaluation du dossier, tous les accommodements possibles entraîneraient une contrainte excessive pour le camp.

Si certains camps ont développé une expertise en intégration au fil des ans, pour d’autres c’est une toute nouvelle réalité! Voici donc quelques conseils pour faciliter votre approche :

Contactez le camp tôt

Le processus d’intégration, surtout pour les camps qui en font pour la première fois, nécessite du temps et de l’attention.

Posez les bonnes questions

Comment se fera l’intégration de l’enfant au camp? Le site du camp est-il accessible aux personnes à mobilité réduite? Mon enfant aura-t-il besoin d’un accompagnateur? Y a-t-il du soutien financier disponible? Comment sera évaluée la demande d’intégration?

Transmettez l’information au camp

Soyez de bons alliés! Plus le camp connaît les besoins de votre enfant, mieux il sera en mesure d’évaluer sa capacité à l’accueillir adéquatement. La recherche d’un accommodement est une démarche qui doit être réalisée en collaboration avec la famille. Ce n’est donc pas le moment de cacher des problèmes qui semblent embarrassants ou qui pourraient « faire peur » au camp!

Si le camp en est à sa première expérience d’intégration, vous pouvez le référer à la trousse d’outil Pour une intégration réussie

L’inscription est complétée?

Ça y est, votre enfant est inscrit au camp! Pour vous assurer qu’il vive une expérience positive, gardez contact avec le camp, que ce soit par téléphone, par courriel, ou même en personne. Y a-t-il des trucs qui aident votre enfant à bien fonctionner en groupe? Des situations qui peuvent être plus difficiles ou problématiques? Informez-en l’administration et les animateurs qui côtoieront votre enfant. Une visite des lieux pourrait aussi être rassurante, tant pour vous que pour votre futur campeur. Il ne vous restera plus qu’à compter les dodos avant le séjour!

L'Association des camps du Québec (ACQ)

L’Association des camps du Québec (ACQ) est un organisme à but non lucratif qui représente les organismes québécois offrant des programmes certifiés de camps de vacances, camp de jour, classes nature, camps familiaux et accueil de groupe. Véritable référence auprès de tous les milieux voués à l’encadrement et à l’animation des enfants en contexte de camp, l’ACQ contribue ainsi à l’éducation et à l’épanouissement de la jeunesse québécoise. Recherchez le logo « Camp certifié ACQ », un gage de qualité et de sécurité!


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie