Sécurité

La sécurité automobile des enfants en hiver

Nos hivers sont rigoureux et il est normal que les manteaux d’hiver de nos enfants soient volumineux. Il est néanmoins prouvé que l’épaisseur de certains d’entre eux peut réduire l’efficacité des sièges d’auto.

Une récente étude conduite par Léger pour Allstate du Canada démontre que 2 parents sur 5 auraient tendance à trop habiller leur enfant avant de l’attacher. Puisque l’épaisseur de certaines combinaisons d’hiver réduit de façon importante l’efficacité du siège d’auto, les risques de blessures en cas d’accident sont plus grands.

Un manteau bien chaud

Chaque année, au Québec, plus de 1 000 enfants de 9 ans ou moins meurent ou sont blessés dans des accidents de la route. Bien sûr, le banc d’auto contribue à diminuer les risques de blessures et de mortalité de façon importante… à condition d’être bien attaché.

Alors que 95 % des parents affirment savoir comment ajuster les courroies du siège d’auto, plusieurs ne prennent pas en considération l’épaisseur des habits de neige de l’enfant. De plus, 41 % des répondants de l’étude ont affirmé que la meilleure façon de garder l’enfant au chaud dans la voiture est de lui faire porter un manteau ou une combinaison d’hiver. Pourtant, lors d’un accident, le tissu de ces manteaux épais se comprime sous les courroies, ce qui a pour effet de créer un espace important et dangereux entre celles-ci. Conséquemment, l’enfant court de plus grands risques d’être éjecté de son siège.

« Les résultats de ce sondage nous indiquent qu’il y a un grand manque de compréhension de la part des parents. Or, nous souhaitons qu’ils réalisent que l’important pour protéger son enfant est de le vêtir de manière appropriée dans leur siège d’auto, et pas le temps qu’il fait à l’extérieur », affirme Patricia D’Ignazio, porte-parole, Allstate du Canada. « Pour Allstate du Canada, la priorité est la protection des Canadiens, raison pour laquelle nous sommes partenaire de Safety 1st Canada, qui nous aide à éduquer les parents et à transmettre toutes les informations sur ce sujet important », ajoute-t-elle. Pour en savoir plus sur le sondage, cliquez ici

Comment vêtir son enfant

C’est pourquoi Allstate conseille plutôt de vêtir son enfant d’un chapeau, de mitaines, de bottes d’hiver et de plusieurs couches de vêtements minces, ce qui permettra d’attacher les courroies de façon sécuritaire. Afin de s’assurer que l’enfant n’ait pas froid, il est ensuite possible de placer sa veste d’hiver sur lui à l’envers, une fois qu’il est bien attaché, en l’invitant à glisser les bras dans les manches. Vous pouvez aussi utiliser une couverture chaude au besoin.

Bon à savoir
  1. Attachez votre enfant dans son siège avec son manteau et ajustez les courroies.
  2. Sans desserrer les courroies, détachez l’enfant.
  3. Enlevez le manteau et rattachez l’enfant dans son siège. Ne serrez pas les courroies.
  4. Vérifiez l’ajustement aux épaules. Si vous pouvez passer plus d’un doigt entre la courroie et le corps, c’est que l’épaisseur du manteau est trop importante.
  5. Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien pour une démonstration vidéo :
Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie