Sécurité

Ne laissez jamais un enfant seul en voiture

Vous arrive-t-il de laisser votre enfant seul dans la voiture, le temps de faire, par exemple, une course rapide ou de déposer le petit dernier au service de garde? Mais qu’est-ce que la loi dit sur le sujet?

Selon l’article 380 du Code de la sécurité routière du Québec, « nul ne peut laisser sans surveillance dans un véhicule routier dont il a la garde un enfant de moins de 7 ans ». Bref, vous ne pouvez pas laisser un enfant de 6 ans ou moins seul dans votre voiture. Si vous le faites, vous vous exposez à une contravention minimum de 95 $. Tous les ans, des dizaines de contraventions sont ainsi remises au Québec.

Quelques nuances

L’article 380 est donc clair, même si la notion de « surveillance », pour sa part, demeure un brin nébuleuse. Est-ce que l’on peut laisser un enfant de trois ans dans la voiture s’il est surveillé par son frère ou sa sœur de dix ans? Au Québec, contrairement à d’autres provinces canadiennes, il n’y a pas d’âge minimum fixé par la loi pour qu’un enfant puisse se garder seul. Dans le même ordre d’idée, il n’y a pas d’âge minimum pour qu’un enfant puisse garder d’autres enfants, mais on établit qu’entre dix et douze, selon sa maturité, l’enfant serait assez responsable pour se garder et surveiller les plus jeunes.

Bref, on pourrait en venir à la conclusion qu’il n’est pas criminel de laisser un enfant de moins de sept ans dans la voiture, à condition que son frère ou sa sœur de 10 ans et plus l’accompagne.

À la station-service

Et si vous ne sortez de la voiture que pour une petite minute : pour aller payer l’essence, par exemple? Est-ce que votre enfant est toujours considéré comme étant sous votre surveillance? La loi manque encore une fois de clarté à cet égard. Ceci dit, il serait surprenant qu’on remette une contravention à un parent pour une situation similaire. Malgré tout, il est toujours recommandé de faire descendre l’enfant avec vous. Quelques minutes suffisent pour qu’un fâcheux accident survienne. L’enfant sans surveillance pourrait s’étouffer en mangeant, ou même coincer ses doigts ou sa tête dans la fenêtre. À partir de l’âge de trois ans, les petits arrivent à se détacher et à descendre de leur banc sans l’aide d’un adulte. Ils pourraient en profiter pour jouer avec les contrôles de la voiture, ou sortir, pour aller vous rejoindre. Sans compter les risques qu’un inconnu profite de votre absence temporaire pour partir avec votre voiture et votre enfant... C’est déjà arrivé!

Bébé dort

Bien sûr, comme parent, on sait que cette directive peut s’avérer un peu contraignante : en particulier lorsque bébé s’est endormi. En effet, personne n’a envie de réveiller un enfant qui fait (enfin!) la sieste pour une course qui ne demandera qu’une petite minute. Heureusement, il existe des façons de ne pas brimer le sommeil de bébé, tout en respectant la loi : en payant à la pompe, par exemple! De plus, il existe de plus en plus de commerce qui offre le service au volant. Les restaurants, bien sûr; mais certaines banques ont aussi installé des guichets automatiques extérieurs, et il y a de plus en plus de pharmacies qui offrent le service au volant!

Fâcheux oublis

Difficile à concevoir, mais, chaque année, il y a de nombreuses personnes qui oublient leur enfant dans leur voiture. Fatigue, changement de routine : un parent oublie que c’est à son tour de déposer l’enfant au service de garde sur le chemin du travail et l’oubli, endormi, dans son siège. Personne n’est à l’abri de ce cauchemar. Pourtant, un simple oubli en période de canicule ou de froid intense pourrait s’avérer mortel pour l’enfant. En été, même si la température ambiante est confortable, voire fraîche, celle de l’habitacle d’un véhicule monte très, très rapidement. L’été, la température à l’intérieur d’une auto peut facilement grimper à 50 °C, et laisser les fenêtres un peu ouvertes n’est pas suffisant pour réduire la température dans la voiture. Ainsi, lorsqu’il fait 26 °C, la température dans une auto atteint 50 °C en une heure; cette température est atteinte en seulement vingt minutes lorsque le mercure grimpe à 35 °C, comme c’est souvent le cas en période de canicule en été. C’est pourquoi il ne faut jamais laisser son enfant seul dans la voiture. Pour différentes raisons, les courses qui ne devaient que vous prendre que quelques minutes peuvent finalement en prendre plusieurs, comme le démontre cette publicité-choc :

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires