Sécurité

Jamais sans mon casque

Parce qu’un accident est si vite arrivé, que ce soit en ski ou en planche à neige, à vélo, en planche à roulettes ou encore en patins à roues alignées, la règle d’or à toujours respecter, c’est : jamais sans mon casque!

Saviez-vous que les traumatismes crâniens représentent l’une des principales causes de blessures graves et de décès chez les jeunes dans le cadre de la pratique d’une activité sportive ou récréative, notamment le vélo? Avec l’arrivée de l’été et du beau temps, il n’y a donc pas de meilleur moment pour se remémorer toute l’importance de porter un casque protecteur bien ajusté, surtout sachant que celui-ci permet de réduire les risques de traumatismes crâniens et cérébraux graves d’environ 85 %. Alors, pourquoi s’en passer?

Un organisme dévoué

Avec toute ma tête, c’est le nom de l’organisme qu’a créé Simon Poulin en 2013 dans le but de sensibiliser la population aux risques bien réels des traumatismes crâniens. Il faut dire qu’il en sait quelque chose, lui qui a vu son fils de 18 ans devenir paraplégique après avoir subi un grave accident de planche à neige. S’il est encore en vie aujourd’hui, c’est bien grâce au fait qu’il portait un casque, et c’est pourquoi Simon s’est donné pour mission d’éveiller la conscience collective afin de protéger les prochaines générations. 

Depuis 2013, ce sont donc plus de 1 500 écoles qui ont reçu la visite de l’organisme dans le cadre de conférences, 85 000 jeunes qui ont été rencontrés, 9 000 enseignants qui ont été formés et 6 400 casques de vélo qui ont été remis gratuitement à des familles à faible revenu. Si la pandémie a bien sûr quelque peu ralenti leurs efforts de sensibilisation au cours de la dernière année, elle n’empêchera pas la tenue de la grande tournée des régions estivale, mettant en vedette divers porte-paroles et ambassadeurs, grâce à laquelle ils espèrent arriver à établir davantage de partenariats avec les municipalités et les équipes de sports et loisirs et remettre plus de 10 000 casques de vélo à des familles démunies.

Impliquer directement les jeunes

Afin qu’ils adhèrent au maximum à son message de protection, Simon Poulin est d’avis qu’il faut impliquer les jeunes à la source, car les discours moralisateurs n’ont souvent pas l’effet escompté. Ils doivent se donner l’exemple entre eux pour que le port du casque se généralise et devienne une norme sociale au même titre qu’attacher sa ceinture en voiture. 

C’est pour cette raison que son équipe et lui ont créé un concours d’écriture de scénarios, qui en sera à sa deuxième édition cette année. Le scénario sélectionné sera transformé en court-métrage par une équipe de professionnels, et les jeunes qui l’auront soumis auront la chance d’assister au tournage (transport, hébergement et repas compris) et même d’en faire partie si le cœur leur en dit! D’autres prix et surprises les attendront également. Pour plus de détails, c’est juste ici!

Bref, cet été et tout au long de l’année, on donne l’exemple et on porte notre casque en tout temps dans le cadre de nos activités sportives et récréatives. Après tout, notre cerveau mérite bien cette petite attention, non?

Image de Vanessa Maisonneuve-Rocheleau


Cette semaine
100% Québec : 16 chouettes boutiques pour enfants

Pour célébrer la Fête nationale, Mamanpourlavie.com a déniché pour vous des petites adresses sympathiques qui offrent des produits de qualité aux familles et futures familles. Suivez le guide!

Préparer la valise pour l'hôpital

Il faut idéalement la préparer (au début du 8e mois) pour être prête à partir quand le moment tant attendu sera venu. Bébé averti rarement avant d’arriver et il pourrait vous prendre par surprise!

La Fête nationale, c’est dans ma cour que ça se passe!

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours célébré la St-Jean Baptiste. Dans un parc, sur les Plaines, à la télé, les 35 dernières, je ne les ai pas ratées. Cet été, entourée de mes amis, ma famille et mes enfants, c’est chez moi qu’auront lieu les festivités.

L'histoire des prénoms du Québec

Pour souligner la Fête nationale, voici un tour d'horizon sur l'histoire des prénoms au Québec de 1900 à aujourd'hui.

Nos Concours

Gagner une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™!

Une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™ d'une valeur de 30$!

Gagnez deux albums musicaux de La Montagne secrète!

Deux albums musicaux de La Montagne secrète d’une valeur de 22.95$ chacun!

Commentaires