Loisirs

Apprendre à faire de la bicyclette

Vous imaginez votre main qui lâche le siège de son vélo au ralenti et qui l’envoie vers… une chute certaine? Mais non, vous l’envoyez vers plus de liberté… c’est un grand jour!

Tout au long de votre parcours parental, vous réaliserez que, peu importe l’apprentissage dans la vie de votre enfant, il y aura toujours des embûches, mais aussi de merveilleuses réussites. La persévérance sera la clé!

Vous devrez faire preuve de beaucoup de courage pour laisser aller votre enfant sur les routes caillouteuses. Le secret est de respecter son rythme, de lui faire confiance et d’y aller tout en douceur.

Par ailleurs, l’apprentissage du vélo est un peu plus technique qu’on pourrait le croire. Savez-vous par où commencer? 

L’équipement

Tricycle - En général, vers l'âge de deux ans et demi, les enfants utilisent un tricycle sur lequel ils s’habituent à pédaler. Le tricycle n’apprend peut-être pas à votre enfant à se tenir en équilibre, mais il lui permet de se familiariser avec l’accélération qu’il maîtrise en pédalant et celle qu’il ne contrôle pas dans les pentes.
 
Vélo - Lorsque vous choisirez un vélo pour votre enfant, s’il est très petit, choisissez-en un sur lequel de petites roues pourront être attachées à l’arrière. Il est préférable de choisir un vélo de bonne qualité parce qu’il sera plus léger et souvent plus facile à manier.
 
Bien que l’apprentissage de la direction ait commencé avec le tricycle, le vélo permettra de mieux en comprendre les rouages. Si vous utilisez les petites roues, ce sera d’autant plus facile d’en saisir les subtilités. 

Barre d’apprentissage

Maintenant que vous aurez en main le nouveau vélo de votre tout-petit, vous pourrez choisir de recourir à la barre d’apprentissage. Si votre enfant a très peur ou s’il a très peu d’équilibre, la barre peut s'avérer une option fort intéressante. Avec la barre d’apprentissage, vous maintenez votre enfant en équilibre tout en lui laissant la liberté de chercher son point d’équilibre tout seul. C’est un excellent moyen de réduire la peur de tomber.

L’équilibre - Le véritable défi de l’enfant est de trouver son équilibre, puisque c’est le débalancement qui causera les chutes. Le vélo devra donc être ajusté de telle sorte que les pieds de l’enfant touchent le sol. Ainsi, quand il aura l’impression de tomber, il n’aura qu’à freiner avant de déposer un pied pour éviter une chute. N’oubliez pas de lui rappeler de freiner d'abord pour éviter qu’il laisse traîner son pied et qu’il se blesse la cheville.

Le freinage - On n’en parle pas souvent, mais si votre enfant est un naturel et apprend à toute vitesse, il est plus prudent de lui apprendre à freiner avant tout! C’est simple : il faut freiner lentement, en pédalant à l’envers sur certains modèles et en utilisant ses mains sur d’autres. S’il freine trop vite, il perdra le contrôle et vous aurez des égratignures à soigner.
 
Si le système de freinage est sur les guidons, apprenez-lui à freiner avec la roue arrière. En effet, freiner rapidement avec la roue avant, surtout dans une côte, pourrait faire basculer la bicyclette et, s’il a le malheur de tenir le guidon plutôt que de protéger son visage, votre petit pourrait se blesser très sérieusement.

La protection

N’oubliez pas de lui acheter la protection adéquate. Cette protection est essentielle, et il est préférable de payer quelques dollars de plus pour un casque, des protège-genoux et des protège-coudes qu’il aime et qu’il portera que de prendre le risque qu’il se cogne la tête en tombant et se blesse sérieusement.

Cet article est présenté par Cascades.

Pour consulter notre dossier complet sur les activités à faire en famille cet été, cliquez ici

Image de Joanie Chartrand

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
La course à pied après bébé

Reprendre la course à pied rapidement en post-partum, c’est possible. Par contre, ce n’est pas chaque maman qui recommencera au même rythme, et c’est parfait comme ça! Nous allons parler ici des enjeux du retour à la course après l’accouchement.

Relâche scolaire : 10 activités gourmandes à faire avec les enfants

La relâche est un moment vraiment plaisant pour décrocher avec nos enfants, si on le peut. Au contraire des vacances de Noël où l’on court les fêtes et les visites chez la parenté, la relâche, comme son nom le dit bien, est synonyme de relaxation, de plaisir et de moments en famille.

3 sorties pour profiter de l’hiver au Québec

Quoi de plus agréable que de combiner activités de plein air et art de vivre? Voici trois belles activités  hivernales dans trois régions du Québec qui offrent un cadre naturel éblouissant : Chaudière-Appalaches, Saguenay et Charlevoix.

Joue avec moi, maman!

Que ce soit pendant la préparation du souper, en pliant une brassé de vêtements ou en répondant à un dernier courriel entre la vaisselle et l’heure du bain, cette phrase est inévitable et surtout…culpabilisante.

Nos Concours

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires