Sécurité

Le danger des plaques chaudes au parc

Une brûlure, ça fait mal, et on n’en souhaite certainement pas une à nos enfants. On sécurise donc nos maisons afin d’éviter le pire… mais parfois, malheureusement, le risque est à l’extérieur.

L'été dernier, un triste événement faisait la manchette : dans la région de Québec, un bambin d’à peine 19 mois se brûlait la plante des pieds droit et gauche au deuxième degré en marchant sur une plaque de métal non sécurisée. Celle-ci se trouvait à quelques mètres des jeux d’eau. En apprenant la nouvelle, la ville a aussitôt pris les choses en main en restreignant l’accès à la plaque. Mais le mal était fait et le pauvre petit n’allait pas pouvoir marcher pendant au moins une semaine.

Un cas isolé, mais pas unique

L’année d’avant, le même type d’histoire avait aussi secoué la communauté de Georgetown, en banlieue de Toronto. Ce type de plaques métalliques sert habituellement à cacher les fils électriques, ou encore la plomberie nécessaire pour les jeux d’eau et autres installations de ce genre. « Ce n’est certainement pas la première fois qu’on en entend parler ici, nous confiait Lewis Smith du Conseil Canadien de la Sécurité. Et bien que les blessures résultantes soient la plupart du temps minimes, il s’agit quand même d’une blessure que les parents voudraient éviter pour leurs enfants. »

L’organisme demande donc aux parents qui remarquent ce type de plaques dans le parc qu’ils fréquentent d’avertir la municipalité : habituellement, il est possible d’installer un simple couvert de caoutchouc sur le métal. En effet, la chaleur qui provient des plaques survient d’une part à cause du matériau qui absorbe la chaleur, ainsi que du manque d’espace pour que la chaleur s’échappe. Le caoutchouc réussit donc à combattre ces deux réactions et donc, le risque de brûlure.

Dans les jeux d’eau : la prévention avant tout!

Contrairement à la piscine municipale, le parc est un endroit ouvert, et des inspections n’y sont pas faites tous les jours afin de s’assurer que rien ne pourrait y blesser votre enfant. Il est donc de votre devoir d’en faire le tour avant de laisser vos enfants y jouer librement. Le Conseil Canadien de la Sécurité rappelle que la meilleure prévention des accidents est de rester près de vos enfants. Le port de souliers d’eau peut aussi s’avérer fort judicieux.

Les autres surfaces

Le ciel est bleu, le soleil est à son zénith et la chaleur plombe. Vous avez chaud? Les structures sur lesquelles vos enfants s’amusent aussi! Avant de laisser votre petite dernière descendre la grande glissade bleu foncée dans sa petite robe d’été, assurez-vous que celle-ci ne soit pas trop chaude. Si la glissade brûle votre main, elle brûlera aussi la peau délicate des cuisses découvertes de votre petit amour. La descente sera conséquemment bien moins amusante. On privilégie donc les parcs qui sont à l’ombre. Mieux encore : le Conseil canadien de la sécurité recommande d’amener vos enfants au parc seulement quand il ne fait pas extrêmement chaud à l’extérieur et, idéalement, quand il y a quelques nuages dans le ciel. Même s’il faut rester vigilant, les chances de brûlures sont tout de même diminuées.

Ceci étant dit, nul besoin de céder à la panique: Santé Canada souligne en effet que les cas de ces enfants sérieusement brûlés sont isolés.

À retenir
  • On fait toujours un tour du parc ou des jeux d’eau avant de laisser nos enfants s’y amuser. On touche les structures, notamment les jeux foncés (qui absorbe la chaleur) et les structures métalliques afin de s’assurer qu’elles ne risquent pas de brûler nos petits.
  • On évite de sortir lorsqu’il fait trop chaud.
  • On fait porter des souliers d’eau à nos enfants.
  • On reste toujours près de nos enfants. Les plus jeunes sont parfois les plus rapides!
  • Si vous voyez une plaque métallique à proximité des jeux, assurez-vous que votre enfant garde ses distances de celle-ci. Puis, communiquez avec l’administration de votre arrondissement ou de votre ville afin qu’on la sécurise dans les plus brefs délais.
Par Marie-Eve Bourassa

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Célébrez l'arrivée du printemps avec les Imageries!

Gagnez 6 Imageries des Éditions Fleurus!

Commentaires