Santé

Préparer son enfant au changement d’heure

Dans la nuit du 3 au 4 novembre 2018, à 2h du matin, nous reculerons l'heure pour revenir à l'heure normal. C'est un changement parfois difficile à vivre pour les enfants. Voici des astuces pour bien vivre la transition.

À l'automne comme au printemps, cette petite heure de plus ou de moins bouscule l’horloge biologique des parents et des enfants. « Au printemps, comme on doit se lever plus tôt le matin, c’est le changement le plus difficile. Cela demande une adaptation à tous, indique Évelyne Martello, infirmière spécialiste à la Clinique d'évaluation diagnostique des troubles du sommeil de l’Hôpital Rivière-des-Prairies et auteure du livre Enfin je dors… et mes parents aussi. Ce temps d’adaptation a une durée variable pour chacun, mais c’est particulièrement ardu parfois pour les enfants autistes, ou atteints d’un trouble d’anxiété et de TDA/H, il faut bien les préparer. »

Selon Mme Martello, pour que le changement heure se passe en douceur, le secret réside dans une bonne organisation de la semaine précédente. « Nos habitudes de sommeil seront un peu déréglées pour environ une semaine, dit-elle. Le défi, c’est de préparer nos enfants qui fréquentent la garderie ou l’école à se lever à la nouvelle heure le lundi matin, le surlendemain du changement. »

Avec les bébés

Au printemps, les enfants de moins de deux ans vont souvent faire le cadeau d’une belle heure de sommeil de plus le matin. « C’est le party pour les parents, rigole Mme Martello, mais la situation reviendra vite à la normale à cause du soleil qui apparaît plus tôt et de l’heure des repas qui demeure inchangée. » Doit-on faire quelque chose de spécial avec notre bébé? À part d’éviter les trop longues siestes à l’heure du souper, il faut simplement laisser bébé s’adapter à son rythme selon Evelyne Martello.

Conseils pour une transition en douceur

  • Exposer les enfants à la clarté le matin
  • S’assurer de doter leur chambre de rideaux ou de stores opaques pour couper la lumière à l’heure du dodo.
  • La fin de semaine du changement d’heure, mettez à l’agenda des activités physiques en plein air vous aideront à coucher les enfants plus tôt
  • Notre enfant a moins d’appétit? C’est normal. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter dans les premiers jours.
  • Soyez patients! Après une semaine, tout devrait être rentré dans l’ordre.
Pour les enfants de 2 à 6 ans

Le changement se fera sans difficulté si on trompe légèrement l’horloge biologique des jeunes enfants en retranchant 5 à 10 minutes à leur heure de coucher habituelle les soirs de la semaine précédant le changement. La spécialiste du sommeil suggère aussi de les lever plus tôt le samedi et le dimanche matin, de manière à ce qu’il soit capable d’aller au lit à la nouvelle heure le dimanche soir.

De bonnes habitudes de sommeil

Adopter une bonne routine de sommeil aidera votre enfant à s’adapter plus rapidement au changement. Au quotidien, évitez les écrans et les activités stimulantes dans l’heure qui précède le coucher. Assurez-vous que la chambre de votre enfant est à une température adéquate (pas trop chaude), sombre et calme. Évitez d’y laisser une lumière allumée, à part une veilleuse. Achetez des pyjamas confortables. Evelyne Martello suggère ensuite le rituel « bain, histoire, câlin », et hop, au dodo!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le Zoo de Granby en hiver!

Passez du bon temps en famille grâce au Zoo de Granby!

Méli-Mélo de livres pour enfants de 3 à 5 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 3 à 5 ans

Commentaires