Santé

Cette culpabilité pour tout et pour rien!

La culpabilité est difficile à décrire en mots, pourtant, quand cette vilaine sensation monte en nous, accompagnée de son monologue incessant et persistant, elle devient nettement évidente.

Mmm, typiquement féminin comme sujet! Personnellement, j’ai rarement vu mon conjoint se sentir coupable : il fait ce qu’il a à faire et cela s’arrête là, tout simplement. Pourquoi, comme maman, nous torturons-nous donc ainsi? Depuis que j’ai mes enfants, je travaille fort pour éloigner de moi cet insinuant et ô combien déplaisant sentiment de culpabilité! Savez-vous quoi? Ça marche! Bonne lecture!

Qu’est-ce que cette fameuse culpabilité?

La culpabilité est difficile à décrire en mots, pourtant, quand cette vilaine sensation monte en nous, accompagnée de son monologue incessant et persistant, elle devient nettement évidente. C’est avoir l’impression de ne jamais en faire assez, de toujours se demander ce que vont en penser les autres, la peur de dire non, le besoin de faire plaisir à tout le monde, bref, de ne pas accepter d’être et de vivre ce que l’on souhaite vraiment.

La culpabilité peut complètement épuiser les parents qui travaillent : elle augmente le stress, elle consomme les réserves d’énergie, elle empêche de s’abandonner pleinement au moment présent, et surtout, elle crée le doute, le doute d’avoir fait un bon choix ou de bien agir.

Comment fait-on pour se libérer de la culpabilité?

Évidemment, il n’y a pas de recettes miracles. J’ai seulement en tête l’expression : « quand on veut, on peut… » C’est tellement vrai, la persévérance est de mise pour en finir avec la culpabilité, mais quelle libération! Voici quelques pistes :

  • S’organiser d’une façon qui nous satisfait, se fixer des blocs de temps pour certaines tâches et s’y tenir. On évite ainsi d’y penser à d’autres moments;
  • Se respecter dans ses choix sans se comparer. À chaque maman sa situation!
  • Choisir dès maintenant de se faire plaisir, nul besoin d’attendre les vacances;
  • Visualiser nos objectifs comme s’ils étaient déjà atteints, c’est incroyable la différence que cela procure à l’intérieur de nous et dans nos actions.

J’adore la phrase « tout est une question de perception », mais ce n’est pas si simple de penser, d'être et d'agir différemment dans une situation où l’on ressasse sans cesse les mêmes évènements dans notre tête. Voici quelques questions de coach qui vous aideront à vous éloigner des situations générant un sentiment de culpabilité chez vous.

  • Quelles sont vos valeurs personnelles? Lorsque l’on vit en lien avec ses propres valeurs, non celles que la société véhicule, il est plus facile d’accepter le sens de nos actions;
  • Quelles sont vos attentes? Les vôtres réellement et non ce que vous pensez que les gens vous demandent. Un moyen de mettre le tout au clair pour vous et autour de vous est de fixer des objectifs et de les faire connaître;
  • Quel est l’écart entre votre vie et ce que vous désirez vraiment? Diminuer cet écart est générateur de succès et de mieux-être;
  • Qu’est-ce qui vous permet de vous détendre et qui vous procure du plaisir? Ne faites pas seulement qu’y penser, agissez! Et je vous défends de vous sentir coupable!

Les réponses à ces questions sont aussi nombreuses que différentes. Elles vous guideront vers ce que vous désirez le plus, et vous permettront de profiter de chaque moment dans une vie qui vous fait vibrer avec les gens que vous aimez.

Claudie Arsenault

Claudie Arsenault a été coach professionnelle en conciliation travail famille, elle est l'auteure du livre Conciliation travail-famille : Y trouver son compte et son bonheur et fondatrice de la Coopérative du Cercle des supermamans.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Commentaires