Santé

Surmonter vos peurs, stress et traumas par les mouvements oculaires

Vous avez probablement déjà vécu un évènement stressant et ressenti les effets des hormones de stress. Le stress et la peur peuvent être des réponses adaptées à une situation.

Mais ils peuvent aussi devenir néfastes lorsque leurs effets négatifs perdurent.

La psychothérapie traditionnelle peut s’avérer insuffisante pour déterminer la source de souvenirs douloureux. Ne donnant accès qu’à la modalité cognitive, elle atteint rapidement ses limites tandis que l’intégration par les mouvements oculaires (l’IMO), une technique neurothérapeutique qui comporte une composante neurologique, met l’accent sur les modalités cognitives, sensorielles et émotives de la personne.

Qu’est-ce que l’IMO?

L’IMO puise ses racines dans la programmation neurolinguistique (PNL) et a été développée par Steve et Connirae Andreas, en 1989. Selon eux, si les pensées peuvent influencer la direction du mouvement des yeux, les mouvements oculaires peuvent influencer la pensée. L’IMO n’est pas une psychothérapie, mais une neurothérapie. Elle peut être utilisée dans le cadre d’une psychothérapie et permet la diminution des symptômes résultant d’un évènement perturbant.

La neurobiologie de l’IMO

Lors de situations menaçantes, le cerveau tombe en mode « survie » et le circuit « d’urgence » s’active. Ce mécanisme permet à l’individu de réagir rapidement. Les fonctions non essentielles du corps et du cerveau se ferment et des hormones de stress sont alors sécrétées pour préparer le corps au combat ou à la fuite. En conséquence, les évènements traumatiques laissent des souvenirs fragmentés et troués. Ils sont sauvegardés à l’intérieur des modalités sensorielles et influencent les émotions et les comportements. Le rétablissement d’un trauma nécessite l’intégration des souvenirs explicites et implicites. L’objectif de l’IMO est d’intégrer ces souvenirs en activant le médiateur (le cortex orbitofrontal) à l’aide du mouvement des yeux.

C’est pour qui?

L’IMO est une technique qui peut être utilisée autant chez les enfants, les adolescents et les adultes, suite à un évènement perturbant dont résultent différents effets négatifs et récurrents.

La procédure

Une période d’évaluation est nécessaire afin d’identifier les souvenirs troublants et les possibles contre-indications. Lors de la première séance (1.5h), le clinicien dirige une série de mouvements oculaires visant à intégrer les souvenirs. Parfois, d’autres séances sont conseillées.

Quand?

Chez l’adulte, il faut attendre de 6 à 8 semaines après un évènement traumatique pour commencer l’IMO alors qu’une attente de deux semaines est nécessaire pour l’enfant.

Par qui?

L’IMO peut se faire dans le cadre d’une thérapie ou comme technique à part entière. Elle doit être pratiquée par un thérapeute praticien IMO certifié.

En conclusion, si vous souffrez de symptômes désagréables liés à un stress ou un trauma, sachez qu’il existe un moyen efficace pour vous soulager.

France Cassistat, B.A., M.A., Sexologue, psychothérapeute, praticienne IMO accréditée niveau 2

Références

American Psychiatric Association, 2015, DSM-5 : Manuel diagnostique et statistique

des troubles mentaux, Elsevier Masson, Issy-les-Moulineaux.

Beaulieu, D., 2012, L’intégration par les mouvements oculaires : Manuel pratique de la thérapie IMO, Les éditions Québecor, Canada.

Beaulieu, D., « Efficacy of Eye Movement Integration Therapy : A novel therapy for rapid, ecological integration of traumatic memories », <http://www.academieimpact.com/pdf/EMI_article2.pdf> (consulté le 20 mai 2016)

Beaulieu, D., “Eye Movement Integration Therapy: An Introduction to the treatment of traumatic and distressing memories”, <http://www.academieimpact.com/pdf/EMI_article.pdf> (consulté le 21 mai 2016)

Struwig, E. & van Breda, A.D., 2012, An Exploratory Study on the Use of Eye Movement Integration Therapy in Overcoming Childhood Trauma, Families in Society: The Journal of Contemporary Social Services, 93(1), 29-37.

Pelvi-Santé
Clinique multidisciplinaire

À la clinique Pelvi-Santé, notre équipe est constituée de physiothérapeutes, de sexologues psychothérapeutes, d’une ostéopathe et d’une acupunctrice, des femmes passionnées par leur travail, qui ont à cœur d’offrir une prise en charge personnalisée des patients. Les professionnelles de la clinique Pelvi-Santé participent régulièrement à des tables d’études de cas afin d’effectuer des mises à jour de leurs connaissances. Ce qui nous distingue? Nous pouvons établir un plan de traitement multidisciplinaire avec nos professionnelles. De bien grands mots pour vous dire que nous travaillons en équipe pour que votre plan de traitement soit le plus efficace possible afin de vous soulager rapidement.  


Cette semaine
Les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque

Chaque année, des milliers de Canadiens et de Canadiennes succombent à une crise cardiaque parce qu’ils ne reçoivent pas le traitement médical approprié assez rapidement.

8 musées à visiter en famille

Quelle bonne idée de visiter un musée avec les enfants ! Excellente façon de les ouvrir sur le monde en plus d’aiguiser leur sens de l’observation et d’émoustiller leur curiosité. Voici 8 musées à visiter sans plus tarder !

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Les risques méconnus du diabète

Février est le mois du coeur. Une occasion parfaite pour se conscientiser à l’importance de notre santé cardiovasculaire afin de vivre longtemps et en pleine forme entourés de ceux qu’on aime. Mais quel est le lien avec le diabète?