Santé

Les 5 trucs d’une maman somnifère

Mes deux enfants dorment comme des anges. Peut-être que j’ai de la chance, peut-être pas… Vous ne le saurez jamais avant d’avoir essayé mes trucs.

Pauvre chéri, tu es fatigué…

En manipulant un peu « Mon pauvre amour, tu as l’air crevé. Tant mieux, toi qui voulais être en forme pour jouer à (…) demain! » ou en utilisant la psychologie inversée « Tu n’es pas obligé de te coucher maintenant! En plus, s’il est plus reposé que toi, Alexis aura une chance de te battre au soccer pour une fois! », les enfants ont l’impression de décider eux-mêmes d’aller se coucher. De cette façon, ils sont heureux d’entamer la routine du coucher et ne s’obstinent pas. C’est beaucoup mieux ainsi parce que s’obstiner, ça réveille!

La routine

Une bonne partie du sommeil d’un enfant dépend de son rythme circadien (veille/sommeil) et de son conditionnement. Si vous lui dites chaque jour à 19h30 d’aller brosser ses dents et de lire 15 minutes, le sommeil sera aussi chaque jour (ou presque) au rendez-vous.

Je suis là

Ma fille sait très bien que je vais éventuellement sortir de sa chambre puisqu’elle se réveille toujours toute seule, mais elle aime croire que je suis là pour longtemps. Elle trouve que c’est réconfortant. Je m’installe donc confortablement à côté d’elle, les yeux fermés, comme si j’allais m’endormir aussi. Elle me raconte généralement une anecdote de la journée et je la laisse faire parce que c’est un moment privilégié pour elle où nous sommes seules toutes les deux. Quand elle a fini son histoire, on ne parle plus… c’est l’heure du dodo!

Une belle histoire

Les enfants adorent qu’on leur lise une histoire en mettant l’intonation au bon endroit et en changeant notre voix. Bien que Winnie L’ourson et Les aventures de Toupie et Binou sont une pure merveille pour remonter le moral des petites troupes qui ont eu une dure journée, ce sont les classiques qui aident maintenant ma grande fille à dormir. Des quatre filles du Docteur March à Tom Sawyer, les histoires bien racontées enrichissent leur vocabulaire et pour une raison que j’ignore, la sonorité des vieux contes les endort.

Ferme tes yeux! Ne parle pas! Ferme tes yeux!

Quand l’heure de dormir a sonné, je suis agaçante avec mon régime militaire, mais ça marche. En regardant du coin de l’œil si ses yeux sont fermés et en m’assurant qu’elle ne parle pas, ma fille s’endort à toute vitesse. C’est tellement efficace que je peux compter 100 respirations une fois qu’elle a les yeux fermés, dire « bonne nuit? » et ne pas obtenir de réponse.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
5 signes de détresse psychologique chez les mamans

En raison du confinement, la détresse psychologique chez les mamans est de plus en plus présente dans les foyers québécois. Depuis le début de la pandémie, la surcharge mentale est en croissance. 

Les meilleures activités et sorties de janvier 2021

Attachons nos tuques et nos mitaines; c’est le temps de jouer dehors en famille! On vous a préparé un cocktail d’activités hivernales extérieures pour les plus courageux et intérieures pour les plus frileux. 

5 astuces pour remplir la maison d’énergies positives

Pas toujours facile de garder le moral en ces temps de confinement. Qu’on soit ésotérique ou non, on aime bien tout essayer pour rendre l’atmosphère de notre chez-soi plus positive et sereine. 

Salade de filet de porc au fenouil et à la mangue

Saviez-vous qu’en plus d’être un puissant antioxydant, le fenouil est une très bonne source de vitamine C. Si vous ne l’avez jamais essayé, voici une bonne recette pour le découvrir. 

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires