Santé

Pieds-mains-bouche ou infection à Coxsackie

L’infection pieds-mains-bouche a comme nom scientifique d’infection à Coxsackie. Comme son nom l’indique, cette infection s’attaque uniquement aux mains, aux pieds et à la bouche de l’enfant.

Transmission

La plupart des cas de maladie pied-main-bouche sont causés par le virus coxsackie A16. Elle est aussi reliée à un virus de la famille des entérovirus. Ceux-ci sont très fréquents et se transmettent avec les sécrétions du nez, la salive et les selles. Le virus demeure présent dans les selles durant plusieurs semaines après que les symptômes de la maladie ont disparu. Il est donc important d’éviter le plus possible le contact avec les selles et de se laver les mains fréquemment en cas de contact. Les nouveau-nés et les immunodéprimés sont particulièrement sensibles à cette infection, mais les enfants plus vieux et même les adultes peuvent aussi la contracter. Ce sont cependant principalement les enfants de moins de 10 ans qui sont les plus touchés.

Incubation et contagion

L’entérovirus a une incubation de trois à six jours avant l’apparition des éruptions. On est contagieux dans la phase aiguë de la maladie par contact direct avec les sécrétions ou par contact indirect en touchant des surfaces qui ont été contaminées.

Symptômes

Plusieurs personnes atteintes ne présentent aucun symptôme. Cependant, on peut aussi observer des symptômes similaires à ceux du rhume : fièvre, mal de gorge, écoulement nasal et toux, ainsi que des ulcères dans la gorge, sur la langue et à l’intérieur des joues.

Éruption cutanée

Les irruptions surviennent uniquement sur la plante du pied, sur les mains et les doigts, autour de la bouche, sur les fesses et dans le fond du palais. La plupart des vésicules disparaissent en une semaine.

Traitement

La maladie pied-main-bouche est rarement grave, et elle guérit habituellement en une semaine. On recommande de prendre du repos et de bien hydrater la personne infectée. Puisqu’il y a souvent des douleurs à la déglutition, certains évitent de boire ce qui peut entraîner un problème de déshydratation. Si l'enfant a mal à la gorge et du mal à avaler, offrez-lui de la crème glacée, des compotes ou du yogourt. Pour les plus vieux, un gargarisme d’eau salée aide à soulager les douleurs dans la bouche. Au besoin, on peut donner de l'acétaminophène pour soulager la fièvre.

Vaccin

Il n'y a pas de vaccin disponible contre cette maladie infectieuse.

Grossesse

Les femmes enceintes qui contractent le virus peuvent dans certains cas transmettre le virus à leur fœtus, provoquant chez certains bébés une infection du cœur.

Une infection persistante peut s’installer chez les patients immunodéprimés, comme les personnes qui présentent un déficit en anticorps. Il est donc important de consulter un médecin si un enfant est particulièrement vulnérable aux infections en raison d’un état pathologique connu.

Cet article ne doit en aucun cas remplacer un avis médical. Ces informations vous sont fournies à titre de renseignement seulement.

Sources : Hôpital de Montréal pour enfants, Naître et grandir


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!