Santé

L’ABC des médicaments en vente libre

Ce n’est pas parce qu’un médicament est en vente libre qu’il est inoffensif. Voici un petit guide qui vous aidera à soigner votre enfant sans prendre de risques.

Si les pharmaciens nous donnent accès à plusieurs médicaments sans ordonnance, ce n’est pas parce que ceux-ci sont absolument inoffensifs. C’est plutôt parce qu’ils croient que nous avons le jugement nécessaire pour nous en servir correctement. Voici donc un petit tour de la question afin de leur donner raison et d’éviter de commettre des erreurs qui peuvent avoir de lourdes conséquences.

Toux, congestion et maux de gorge

Si votre enfant attrape un rhume ou une grippe, il existe bien peu de produits en pharmacie qui peuvent le soulager. Avant l’âge de 6 ans, il est déconseillé de lui administrer les produits suivants :

  • Sirops contre la toux
  • Expectorants
  • Décongestionnants oraux (Actifed, Advil rhume et sinus, Benylin rhume et grippe, etc.)
  • Huiles essentielles
  • Pommades à base de camphre

Par contre, vous pouvez donner un peu de miel à votre enfant pour apaiser sa toux et son mal de gorge. Des études ont démontré son efficacité et, en plus, le miel est agréable au goût. Évitez seulement d’en donner à un enfant s’il a moins d’un an, à cause des risques de botulisme infantile.

Vous pouvez aussi utiliser des solutions d’eau saline en toute sécurité. C’est le meilleur moyen de décongestionner les voies respiratoires d’un enfant. Vous en trouverez en bouteille à la pharmacie, sinon, fabriquez-en à la maison en mélangeant 1/2 cuillérée à thé de sel dans 8 oz d’eau bouillie refroidie.

Douleur et fièvre

La fièvre d’un enfant, surtout très jeune, doit être contrôlée quand elle grimpe en flèche afin d’éviter qu’il fasse des convulsions. Pour ce faire, le médicament à privilégier est l’acétaminophène. Il en existe plusieurs marques (Tempra, Tylenol, les marques maison, etc.) qui offrent le même médicament sous plusieurs formes.

Par exemple, Tylenol offre, entre autres :

  • Des gouttes concentrées pour nourrissons de 0 à 23 mois (jusqu’à 23 lb);
  • Une suspension orale pour enfants de 2 à 11 ans et
  • Des comprimés à croquer pour les enfants de 2 à 11 ans.

Quand il aura grandi, il deviendra plus pratique d’utiliser les comprimés à croquer que de faire avaler de grandes quantités de sirop médicamenteux à un enfant déjà maussade.

Si l’acétaminophène ne fonctionne pas ou si vous avez besoin d’un anti-inflammatoire pendant une poussée dentaire ou après une chute, par exemple, vous pouvez utiliser de l’ibuprofène. Il peut-être utilisé en combinaison avec l’acétaminophène si vous respectez les posologies, mais ne peut pas être pris par les enfants de moins de 6 mois, sauf sous conseil du médecin.

Ce médicament peut irriter l’estomac. Donnez une collation ou du lait à votre enfant en lui donnant de l’ibuprofène. Il existe aussi plusieurs marques (Advil, Motrin, marques maison, etc.) et trois concentrations d’ibuprofène pour enfants. Il est préférable de vous fier au poids de l’enfant plutôt qu’à son âge pour déterminer la quantité dont il a besoin.

L’alcool à friction ne devrait jamais être utilisé pour faire baisser la fièvre.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires